Messages 2006 et années antérieures

2006

De : Dominique Barreau
Date : mardi 28 novembre 2006
Bonjour,
Bravo pour votre site qui est bien référencé (et on comprend pourquoi lorsqu'on le consulte) et félicitations pour vos connaissances et surtout pour le partage que vous en faîtes. Nous venons de recevoir une orchidée qui d'après vos fiches semble être un vanda mais la seule chose que nous en savons c'est qu'il faut la suspendre, ce qui est peut-être un peu juste pour espérer la traiter convenablement. Nous habitons à Toulouse (ça,c'est pour le climat!). J'ai pris des photos mais ne sais comment vous les envoyer.
Merci de votre éclairage
D Barreau

Bonsoir,
Merci de votre message !
Voici mon adresse mail si vous désirez m'envoyer des photos.
S'il s'agit d'un Vanda, ma modeste expérience me suggère que vous le rempotiez dans un mélange formé de tessons de pots en terre mélangés à un peu de charbon de bois. La culture en panier suspendu est tout à fait courante en climat tropical, mais je trouve qu'elle est difficile en France, à moins de posséder une serre chaude et humide. Je trouve qu'un pot en terre avec un compost très grossier convient mieux.
Bien cordialement,

merci pour votre réponse si rapide, voici les photos

C'est bien un Vanda en effet. D'après les photos, je suppose que vous l'avez suspendu à une applique : je pense que l'endroit est trop sombre pour lui. Dans la journée, essayez de le placer près d'une fenêtre (en le suspendant à une ficelle sur la tringle à rideaux) et brumisez le un jour sur 2 ou 3; rempotez-le lorsqu'il sera fané, pas avant.

De : Sophie Serfilippi
Date : jeudi 16 novembre 2006
Objet : Dendrobium Emma White
Je me permets de vous écrire car je viens d'acquérir un dendrobium emma white et je ne sais quoi faire !!!!! J'ai bien consulté votre site mais dans la rubrique dendrobium, je ne sais à quel groupe d'espèces elle correspond ????
Merci de me renseigner sur la lumière, l'arrosage, le rempotage …
une jardinière désespérée !!!

Hé bien, me voilà obligé de devenir le Chevalier Blanc dont rêvait Emma…
Emma, je ne la connaissais pas bien, alors je suis aller la chercher avec Google et j'ai vu ( sur : http://www.easyorchids.co.uk/shop/home.php?cat=266) qu'elle s'appelait White, Red, Gold… que des noms de couleurs ! C'était indiscutablement bien la même, avec une teinture différente.
Je pense que vous pouvez la classer dans le premier ou le 3° groupe d'espèces décrit dans ma page : ne la rempotez qu'après floraison et si elle manque vraiment de place. Essayez de lui donner un maximum de lumière, surtout actuellement.
Orchidophilement,

De : Véronique Lefebvre
Date : vendredi 10 novembre 2006
Objet : couper ou pas l'ancienne hampe florale ?
Bonjour,
En janvier de cette année, mon mari m'a offert un phalaenopsis. J'ai fait une sorte d'hydroculture avec une soucoupe retournée sur un support rempli d'eau. Et depuis 1 mois, une nouvelle hampe florale est apparue. J'avais coupé l'ancienne au niveau du 4ème oeil et j'ai constaté que deux nouveaux bourgeons apparaissent maitenant sur cette ancienne tige.
Faut il que je coupe cette ancienne tige pour permettre à la nouvelle de se développer pleinement ou est ce qu'il faut laisser faire "mère nature" ?
Je fais des arrossages réguliers à l'eau de Volvic mais je ne mets jamais d'engrais car j'ai peur de bruler les racines et faire plus de mal que de bien…
Que me conseillez vous ?
D'avance merci de votre réponse.

Pourquoi ne pas laisser faire la nature si la plante est assez forte, en effet ?
Donnez tout de même de l'engrais - plutôt dilué - après un arrosage à l'eau claire : vous ne risquez rien dans ces conditions.

merci beaucoup pour cette réponse "ultra rapide". Je vais donc laisser la nature faire et commençer la fertilisation après les arrosages comme vous le préconisez sur votre site.
Je viens de recevoir un oncidium couvert de fleurs, j'espère que j'arriverai à le faire refleurir aussi !
Félicitations pour votre site et votre "orchids hot line". Je n'ai pas trouvé cette assistance sur un autre site.

De : Marie-France Arrio
Date : jeudi 9 novembre 2006
Objet : Besoin d'infos et de conseils!
Bonjour!
Je rapporte de France deux orchidées: une est un Dendrobrium aux fleurs vertes avec des pétales violets à l'intérieur et l'autre un Cambria Odontoglossum aux fleurs blanches tachetées de rose. Après avoir lu les infos du site les concernant, je m'inquiète: la première fait-elle partie des Dendrobrium aimant la chaleur (j'habite Dakar) et la deuxième n'a t-elle pas besoin de froid elle aussi pour refleurir? Comment procéder dans ce cas puisque la température ne descend que quelques jours par an au mieux à 15°? Toujours au sujet de leur floraison, au bout de combien de temps peut-on pour chacune espérer une nouvelle floraison?
J'ai aussi deux Phalae. qui sont là depuis un an et ont maintenant des feuilles épaisses et vert foncé;les racines débordant de vigueur, je les ai mises en paniers. Est-ce une bonne idée?
Et enfin j'ai un Oncidium qui semble dépérir; trop arrosé en saison des pluies,beaucoup de racines ont pourri et les pseudobulbes sont tout ridés. Que dois-je faire pour le sauver?
Merci pour votre site, lisible et bien documenté et aussi pour votre manière de faire partager votre savoir!
Marie-France

Difficile de prédire si vos plantes vont s'adapter au climat du Sahel : je crois que la seule solution est d'essayer ! Je ne suis pas très inquiet pour le Dendrobium, mais pour le Cambria, vous pouvez tenter de le mettre quelque temps dans une pièce climatisée. Les deux devraient fleurir au moins une fois par an, peut-être 2, tout ceci étant lié à la durée relative du jour par rapport à la nuit : expérience à faire aussi ! En clair : je ne sais pas.
Les phalaenopsis se plaisent aussi en panier et c'est un mode de culture plus répandu en zone tropicale ; vous devrez sans doute les brumiser en saison sèche.
Pour l'oncidium, éliminez les racines décomposées et attachez le sur une plaque d'écorce directement sans compost (ou sur une arbre au jardin, côté nord) et brumisez le tous les jours : il se fixera progressivement au support de manière naturelle.

De : Séverine Chezelle
Date : samedi 21 octobre 2006
Objet : Votre réponse évitera un massacre !
Bonjour,
Tout d'abord merci pour votre site, très agréable et plein de conseils !
Je débute dans la culture des orchidées un peu malgré moi puisque le zygopetalum actuellement en ma possession m'a été offert !
A l'achat l'orchidée était dans un pot marron opaque, je viens de la mettre dans un pot transparent et horreur les racines sont nombreuses mais très fines et blanches, elles semblent rabougries et sèches. Je suppose que ce n'est pas une particularité propre à cette race d'orchidée et qu'il faut tout couper ? les pseudobulbes sont tout frippés et les feuilles commencent à jaunir. J'aimerai beaucoup sauver cette orchidée et vos conseils seraient des plus utiles. Au début je vaporisais les feuilles afin qu'elle n'ait pas trop d'eau mais ce n'était apparemment pas le régime approprié !
J'avais préparé une photo du zygopetalum mais je ne crois pas qu'on puisse en insérer.
Merci beaucoup et à bientôt
Séverine

Réponse : samedi 21 octobre 2006
Bonjour,
Les racines sont blanches lorsqu'elles sont sèches : ce n'est pas anormal. On peut se rendre compte si elles sont vivantes en les cassant, le coeur est vert.
Quand elles sont mortes, elles font penser à du carton décomposé : ne coupez que celles qui sont très abimées.
Les zygopetalum sont souvent vendus empotés dans de la tourbe pure et si c'est le cas, incorporez au compost des éléments granuleux pour le drainer : écorces de pin, billes d'argile.
S'il s'avère que les racines sont mortes, rempotez la plante et brumisez les feuilles sans les couper avant qu'elles soient sèches; reprenez proggresivement l'arrosage dans quelques semaines quand de nouvelles racines se formeront.
N'hésitez pas à m'envoyer une photo si vous le désirez.

De : Marie-Dominique Meresse-Doré
Date : lundi 16 octobre 2006
j'ai en pension (normandie) juqu'à fin janvier (retour sur paris) un cymbidium qui n'a pas été rempoté depuis plus de 2 ans, dont les bulbes commencent à vouloir sortir, et dont certaines feuilles sont tachées de brun dans la partie médiane, parfois à plusieurs endroits. puis-je malgré l'époque la rempotér maintenant, et que faire sur ces taches brunes.
j'ai un phalaenopsis, qui après 10 ans s'est mis à fleurir depuis cet été, mais sur 2 des feuilles il y a une tache ronde blanche, un peu boursoufflée, la plante ne semble pas soufrir, mais comme je viens de rentrer du jardin toutes les autres orchidées, s'il s'agit d'un virus ou parasite je souhaiterais "éviter les dégâts". merci de vos précieux conseils.
M-Dominique

Bonjour,
Pour le cymbidium, la période n'est pas la meilleure pour les rempotages; mais si vous devez absolument le faire - parce que la plante est trop à l'étroit par exemple - faites un rempotage "allégé" : c'est à dire que vous n'enlevez pas tout l'ancien compost, vous retirez ce qui vient facilement et vous mettez du compost frais à la place; dans un pot un peu plus grand si nécessaire.
Pour les tâches brunes, ne vous inquiétez pas, c'est une rouille : mes cymbidium vivent très bien avec !
Pour votre phalaenopsis, je ne vois pas votre plante, mais je pense que ça pourrait être une légère brûlure par un excès de lumière solaire ce qui donne cette boursouflure; si la tâche avait tendance à s'étendre rapidement, coupez la partie atteinte de la feuille. Je ne crois pas qu'il y ait un danger à laisser les choses en l'état.

De : Christianne Delhaye
Date : mercredi 27 septembre 2006
Objet : Keikis
j'ai un phalaenopsis depuis 2 ans (fleurs blanches). Je n'ai jamais coupé la hampe florale sur laquelle sont apparues de nouvelles fleurs l'année passée.
Cette année, sur cette même hampe sont apparues 2 boutures. Quand pourrai-je les enlever et comment procéder pour les récupérer ? Merci de votre sollicitude.

28 septembre 2006
Les plantules qui sont apparues s'appellent des « keikis ». Vous devrez attendre qu'elles soient assez fortes avant de les séparer de la plante-mère. Attendez qu'elles aient plus de 7cm de diamètre, voire plus, et plantez les séparément dans un petit pot.

De : Yael Bar
Date : dimanche 17 septembre 2006
Objet : j'ai mal taillé mon orchidée
J'ai reçu un superbe phaleanopsis avec deux grandes hampes florales blanches. Dès que les fleurs sont tombées, j'ai taillé à ras les tiges… par manque d'information!
Mon orchidée va t'elle développer quand même de nouvelles tiges à fleurs ou bien ai-je à jamais détruit sa floraison. ?
Merci de bien vouloir me conseiller.
Yael

Non, rien n'est perdu, sauf si vous avez coupé tiges, feuilles, racines… 😉
En taillant trop court un Phalaenopsis, vous vous privez seulement de la possibilité de faire repartir l'ancienne tige florale sur une seconde floraison; ce n'est pas grave, la plante émettra une nouvelle tige florale.

De : Evelyne
Date : mercredi 23 août 2006
Objet : Comment cultiver une orchidée à l'intérieur d'un un grand vase transparent
j'aimerais cultiver une orchidée à l'intérieur d'un grand vase transparent, je dois draîner le fond du vase ? quelle variété particulière ?
votre site est vraiment formidable !
merci de votre réponse

Je n'ai jamais fait ça ! Les orchidées sont des filles de l'air et il faut leur en donner. Mais essayez votre idée.
Si le vase est largement ouvert, vous pouvez peut-être laisser l'orchidée dans sont pot en trouvant ce qui vous convient pour l'habiller; l'avantage serait de pouvoir ressortir la plante pour l'arroser.
Sinon, si la plante doit demeurer dans le vase, il me semble que je la dépoterais complètement et que je la mettrais dans des billes d'argile expansée au fond du vase; je ne l'arroserais pas, juste une pulvérisation de temps en temps.
Pour la variété, je ne sais pas ce qui pourrait le mieux convenir.

De : Valérie
Date : mercredi 9 août 2006
Objet : la tige de mon orchidée jaunit
Bonjour,
j'ai une orchidée depuis plusieurs mois. Jusqu'ici tout allait bien. Elle avait des fleurs et de nouvelles sont même arrivées, puis elle les a perdues. Mais voilà que depuis hier j'ai remarqué que la tige commence à jaunir : comment cela se fait-il ? dois-je la couper ? Ou bien la laisser telle quelle ?
Merci d'avance pour votre réponse !

Réponse : jeudi 10 août 2006
Je comprends que vous posez votre question au sujet de la tige florale de votre orchidée ? En principe, si elle jaunit attendez qu'elle ait séché pour la couper.

merci beaucoup pour votre réponse !
Je la taillerai comme vous me dites, lorsque la tige aura séché.
bravo pour votre site.
Valérie

De : Estelle Dugave
Date : samedi 5 août 2006
Objet : quel type de pot pour un rempotage ?
Bonjour
Félicitations pour votre site
J'ai un dendrobium qui est en train de fleurir mais qui a 5 "Keikis" que je voudrais détacher. Faut-il attendre la fin de la floraison? (la dernière floraison a duré 7 mois !) Comment les séparer ? et pour les transférer faut-il un pot en terre ou en plastique transparents ou opaque? J'ai des phalaenopsis qui semble préférer les pots en plastique transparents dans un récipient en verre. Est-ce une impression ? Par contre, le Dendrobium est dans un pot en métal noir.
Merci de vos conseils.

6 août 2006
Bonjour et merci de votre mail.
Pour le pot : il vaut mieux qu'il soit transparent pour une orchidée épiphyte (aérienne) parce que les racines ont de la chlorophylle comme les feuilles. Mais si vous n'en avez pas, ce n'est pas très grave.
Pour vos keikis : ne les détachez pas tant qu'ils n'ont pas atteint une certaine taille; ils ne survivraient probablement pas. Ils peuvent être détachés indépendamment de la floraison. Il faut les mettre dans un petit pot et les repiquer quand ils auront grandi.
Votre Dendrobium est - vous dites - dans un pot de métal noir : à mon avis la plante a été installée dans ce pot pour des raisons décoratives mais ce n'est pas le pot le plus adapté. Est-il percé ? Sinon, ce pourrait être l'explication de l'apparition des keikis car le dendrobium en fabrique quelquefois lorsqu'il n'est pas dans les meilleures conditions.

De : Simone Tilman-Mortier
Date : samedi 24 juin 2006
Objet : pas de question mais des encouragements
Bonjour et bravo !
En cherchant des renseignements sur "Miltonia" … Google m'a dirigé sur votre site.
Une vrai petite merveille : beaucoup d'infos, c'est super.
Et pourtant, je suis inscrite sur d'autres sites, des plus détaillés aux plus minimalistes.
Merci de mettre votre savoir à notre service, et surtout aux néophytes dont je fais partie.
Bonne continuation.
Simone. (Belgique)

Réponse : dimanche 25 juin 2006
Bonjour Simone et merci de votre gentil mail.
Je suis heureux que le site vous convienne.
En espérant aussi qu'il convaincra la néophyte qu'elle est une orchidophile chevronnée.
Bonne continuation à vous aussi.

De : François Vaccaro
Date : dimanche 28 mai 2006
Objet : Dendrobium fané
Nous avons un dendrobium nobile, nous ne savons pas quoi faire une fois la floraison passée.
Faut-il laisser la plante tel quel, ou alors couper les tiges?
Je vous remercie pour la réponse, et pour votre site qui est formidable, trés bien expliqué, trés belle photo.

Bonjour et merci pour votre email.
Ce que vous appelez «tige» est en fait un pseudo-bulbe chez le dendrobium : il ne faut pas le couper - sauf s'il est malade - car c'est un organe de réserve de la plante.
Les fleurs vont se détacher et tomber toutes seules et vous n'avez rien à faire.

De : Karine Richard
Date : samedi 27 mai 2006
Objet : éclairage artificiel
Faut-il avoir des lampes spéciales pour la culture des cymbidium?
Si oui, pouvez-vous me dire quelle sorte d'ampoules faut-il.
En vous remerciant par avance.

Les orchidées n'ont pas des besoins différents des autres plantes en matière de lumière; mais si vous cultivez des plantes en éclairage artificiel, vous avez tout intérêt à prendre une source lumineuse qui donne le meilleur rendement en photosynthèse. La marque GroLux faisait des tubes luminescents qu'on trouvait en jardinerie ou chez les marchands d'aquarium. La couleur est très vilaine et très bleue et ne convient pas pour un éclairage décoratif, mais elle est très bien en serre.

De : Marie-France Arrio
Date : samedi 25 mars 2006
Objet : Phalaenopsis : les fleurs sèchent au lieu de s'ouvrir
Pour quelles raisons ? La végétation est par ailleurs active puisqu'on voit apparaître des bourgeons ?
Mon phaelenopsis est derrière une vitre avec beaucoup de lumière sans soleil direct.
Je suis à Dakar et les températures sont constantes depuis Noël date de l'arrivée de la plante ici, autour de 22°.
J'ai constaté un pourrissement des racines sous la mousse qui recouvrait le substrat; j'ai enlevé la mousse, coupé les racines accessibles mais j'hésite à la rempoter?
Que faire, pour avoir à nouveau des fleurs ?
Merci par avance !

Votre Phalaenopsis est malade : les boutons floraux sèchent parce que - probablement - les racines ont pourri.
Les racines que vous n'avez pas pu enlever étaient sans doute encore plus abîmées que celles en surface.
Commencez par rempoter la plante dans un compost neuf, rabattez la tige florale pour ne pas fatiguer la plante et les choses rentreront dans l'ordre progressivement.

De : Laurence Kuperminc
Date : mercredi 8 mars 2006
Objet : merci
Juste un petit mot pour vous dire que votre site m'a l'air bien chouette, j'y suis entrée par les orchidées et j'ai pris la route du Mac car, bien que n'y connaissant pas grand chose, je vois bien que le progrès n'arrange pas vraiment les choses pour la simple utilisatrice que je suis et qui galère déjà pas mal au niveau de mon lycée pour rendre compatible à leurs vieux pc, mon travail sous mac… et c'est encore à moi qu'on reproche de ne pas avoir un pc comme tout le monde !
Bravo aussi pour la peinture et les recettes : moi en plus dans le tiramisu, j'intercale entre la crème et le chocolat amer en poudre, des miettes d'ammaretti écrasés (petit macarons durs italiens à l'amande amère brisés à la main), je tiens la recette de ma grand-tante mantovane, et je sais qu'il y a autant de recettes que d'italiens pour ce «tire-moi-dessus» qui servait à remettre sur pattes les jeunes accouchées parait-il , on comprend que ça marche vu les calories que ça contient !
Donc dans la famille vous êtes main verte-artistes-informaticiens-cordons bleus-et encore autres talents ? (c'est ça ma question!) Et est-ce que vous ressemblez vraiment aux dessins sympas, demandent mes enfants ? Vous n'êtes pas sensé répondre mais recevez mes félicitations, je m'en vais de ce pas vous ajouter à mes signets favoris avant d'aller bichonner mon phalaenopsis…
Laurence

Bonjour Laurence et merci beaucoup de votre bel email.
Frédéric Vervisch - mon neveu auteur des dessins - ne m'a pas trop «raté» je crois bien…

De : Marie-France Arrio
Date : jeudi 9 février 2006
Objet : Et quand on habite en Afrique?
J'habite Dakar et je cultive actuellement un Oncidium et un Phalaenopsis. Je les ai depuis peu et je voudrais les conserver longtemps…
Ici il ya toute l'année beaucoup de lumière et des températures en janvier, février qui sont au plus bas la nuit à 15° et en octobre au plus haut à 40°.
Hygrométrie allant de 60% à 100%, sur l'année.
Comment ajuster en fonction de ces conditions climatiques les conseils donnés sur ces deux espèces?
Mille merci d'avance !

Bonjour,
Vous êtes dans des conditions bien meilleures qu'en Europe pour cultiver des orchidées tropicales.
Au point de vue température, les plantes peuvent vivre dehors toute l'année; mais elle devront être en exposition ombragée pendant la saison chaude.
A Madagascar, j'ai eu un oncidium fixé directement au tronc d'un arbre du côté Sud (autrement dit à l'ombre) et qui y vivait toute l'année. Les températures ne dépassaient pas 36°C…
Les Phalaenopsis sont plus sensibles à la lumière forte : vous devrez les ombrager. Je n'ai pas d'expérience tropicale avec cette espèce, mais j'en ai vu à l'extérieur, ombragés par une sorte de voilage fait avec des branches tressées et ajourées.

De : Marie José Lartigau
Date : mercredi 18 janvier 2006
je n'arrive pas à me débarrasser des cochenilles blanches sur mes phalaenopsis.
j'utilisais un produit normal puis je suis passée au Bayer cochenilles systémique, mais rien n'y fait, elles s'attaquent au revers des feuilles ou même à la base des fleurs. Merci

Vous n'avez pas vraiment besoin d'utiliser un produit sur les cochenilles pour des phalaenopsis : commencez par nettoyer avec une éponge humide les deux faces des feuilles pour détacher les coques adhésives de ces insectes parasites. Finissez avec un coton tige et surveillez de temps en temps qu'il n'y en a plus d'autres.

2005

De : Fuat Bilgen
Date : jeudi 22 décembre 2005
Objet : Je vous remercie beaucoup d'être utile pour tout les gens qui sont passionnés des orchidées
Je ne sais comment vous remercier ? j'ai des orchidées chez moi,et je ne savais pas ce qu'il fallait faire. J'ai posé beaucoup de question aux fleuristes qui ventent des orchidées je n'ai eu aucune réponse satisfaisante. Je ne savais quoi faire grace à vous maintenant je peux me debrouiller.
Mes remerciements

Bonjour et merci pour votre gentil email.
Vous savez, il y a beaucoup d'orchidophiles plus compétents que moi ! Mais je trouve que ce que l'on sait mérite d'être partagé.
Bon séjour en compagnie de vos orchidées.

De : Sandra Corre
Date : lundi 19 décembre 2005
Bonjour,
Mon problème est que le pseudobulbe de mon orchidée, ainsi que celui de son nouveau rejet sont tous deux flétris… ceci malgré un arrosage régulier. Que puis-je faire afin de lui redonner un beau bulbe ?
Dans l'attente d'une aide de votre part, veuillez agréer l'expression de mes sentiments les meilleurs.

Les pseudobulbes flétris indiquent un manque d'eau de la plante, voire le pourrissement du bulbe.
Or vous arrosez régulièrement; c'est peut-être la cause de votre souci !
Un arrosage trop fréquent provoque en effet la mort des racines et votre plante séche - peut-être - parce qu'elle n'a plus de racines.
Vous trouverez sur le site d'abondants conseils à propos de la pourriture des racines, de sorte que je ne vais pas vous les "recaser" dans cet email…
Si le compost dans lequel la plante est installé est trop compact, gorgé d'eau, il faudra rempoter pour la sauver. Mais la période hivernale n'est pas propice aux rempotages. En attendant, espacez vos arrosages en remplaçant certains par une brumisation des feuilles jusqu'à ce que de nouvelles racines se forment.

De : Séverine Oncins
Date : dimanche 11 décembre 2005
Objet : Mon vanda va mal
depuis environ 1 mois après le début du chauffage(air sec ?) mon vanda en panier s'est mis à perdre 2 feuilles, une par jaunissement brunissement et l'autre il y avait des taches marrons comme du sable. depuis elle perd tjs des feuilles selt par jaunissement, et ellle est de moins en moins vigoureuse, les feuilles du dessus viennent croiser les feuilles + bas . Qu'a t elle ? un manque d'humidité, une maladie, svp je ne veux pas la perdre!!! je pense essayer de la bouillie bordelaise, et lui rajouter des billes d'argile parmi les écorces même si c'est un peu trop basique. pouvez-vous me donner vos conseils
merci
Séverine , une amoureuse des orchidées.

Bonjour, belle amoureuse "d'une orchidée nommée Vanda".
Il est difficile de vous répondre «sans voir» la plante.
La plante réagit en sacrifiant certaines feuilles, peut-être pour sauver le reste. En cette saison, les symptômes que vous observez ne sont pas rares.
Ne faites pas de rempotage en ce moment, nous sommes au creux de l'hiver avec les jours les plus courts de l'année. Ne traitez pas non plus à la bouillie bordelaise, le cuivre est toxique pour certaines plantes.
Essayez un arrosage à l' Aliette pour le cas où ce serait une maladie cryptogamique; mais surtout mettez votre plante à la lumière, derrière une fenêtre au sud par exemple : en ce moment, il n'y a aucun risque de brûlure par le soleil.
Et puis, il y a tout de même des cas où la plante meurt sans vraiment que l'on comprenne pourquoi : avant qu'elle vous parvienne, elle a pu avoir un coup de froid dans un entrepôt et vous ne pourrez rien changer à ça; et de toutes façons, si vous la perdez, vous ne détruirez pas le dernier exemplaire de l'Espèce Rarissime, et il y en aura bien une - aussi jolie - pour vous rendre - en fleurs - tout l'amour que vous voulez lui donner…

j'ai trouvé l'aliette, j'ai pulverisé ma vanda avec une concentration reduite, moins de 0.5g/L environ. Dois-je pulveriser ttes les orchidées qui étaient dessous ? Demain je rajouterai du charbon de bois et des billes d'argile expansée pour assainir et mieux tenir l'humidité (chez moi on est seult à 30%) mais tts les orchidées sont disposées au dessus de bac d'eau et s'en portent très bien
qu'en pensez-vous ?
je vs envoie qqs photos.

En voyant les photos, j'ai l'impression que les racines sont "vieilles" : je ne vois pas de jeunes pousses de racines.
Ceci peut expliquer que la plante soit un peu sèche; mais rien de bien grave pour l'instant.
Ce n'est pas facile de tenir un Vanda en panier sous nos latitudes : ça convient bien à la culture en milieu tropical. Vous aurez intérêt à rempoter au printemps dans un mélange de billes d'argile et de charbon. En attendant vous pouvez en mettre un peu sans enterrer les racines.
Brumisez les feuilles en attendant que les racines repartent. N'arrosez pas plus, car si les racines sont malades ça ne sert à rien. Faites en sorte que les pots ne trempent pas dans le bac d'eau : c'est bien de créer de l'humidité, mais les racines sont faites pour vivre "au sec".
Pour l'Aliette : ne vous en faites pas trop, car ce n'est pas très contagieux. Si vous avez un gros doute, faites un arrosage à l'Aliette plutôt qu'une pulvérisation, notamment sur vos Cambria.
Pour vous décomplexer : j'ai moi aussi perdu un Vanda en panier  😉
Bonne reprise de racines…

c'est que depuis juin, seule la feuille du haut a pris 4cm, et une encore cachée démarre, mais aucune racine n'est apparue
pas de pb, aucune racine ne trempe dans l'eau, elle sont sur des bacs où il y a de l'eau mais 20 cm en dessous d'une grille en plastique où elles sont posées. Sinon j'ai regardé mes livres et j'y ai trouvé qu'il ne fallait pas utiliser du charbon de bois traité pour barbecue et que c'etait pratiquement impossible à trouver, car ça brulerait les racines. Et si je le lave à l'eau chaude, ca enleverait les traitement, non ?
en rempotant au printemps, je peux conserver le panier avec écorces, billes d'argile et charbon, ou il faut que j'enferme mieux tout le systeme racinaire ?

Oui, la plante est au ralenti. En plus de la lumière, essayez de lui donner de la chaleur si vous pouvez. Les Vandas aiment les deux.
Pour le charbon de bois, je n'ai jamais entendu parler de ça : je prends du charbon pour barbecue (morceaux de 1 à 3 cm).
Pour le rempotage, prenez un pot en terre cuite ordinaire (non émaillé). Faites un drainage avec du charbon de bois et empotez la plante en laissant sortir une partie des racines dans les billes d'argiles (grosses de préférence si vous en trouvez) que vous pouvez mélanger à des tessons de pot de fleur (un vieux pot cassé en morceaux).
Vous pourrez récupérer le panier comme porte suspension, mais il ne servira plus.

De : Diego Simon
Date : mardi 6 décembre 2005
Objet : comment arroser une cambria
Je me permets de m'adresser à ce site pour être conseillé sur l'arrosage d'une cambria qu'on m'a offerte. Faut-il noyer le pot pendant 5/10 minutes ?
Vaut-il mieux utiliser de l'eau déminéralisée ?
Merci

Réponse : mardi 6 décembre 2005
Bonsoir,
Vous trouverez sur le site une fiche consacrée aux Odontoglossum, genre auquel appartient le Cambria.
L'arrosage n'est pas bien compliqué : pensez que - dans la nature - les orchidées poussent sur l'écorce d'une branche d'arbre ! Elles reçoivent de grosses pluies, puis plus rien pendant plusieurs jours et elles le supportent très bien. On n'est donc pas dans le contexte d'une plante classique avec un terreau à conserver bien humide.
N'employez pas d'eau déminéralisée : en général, l'ion calcium est remplacé par du sodium qui est toxique. Idéalement, récupérez de l'eau de plui si vous le pouvez, mais l'eau du robinet convient parfaitement; si elle est vraiment très calcaire, essayez d'alterner avec de la Volvic. Pour éviter le gaspillage, mettez un récipient sous le pot pour récupérer l'eau en excès que vous utiliserez pour l'arrosage suivant.
Noyer le pot 5 mn est une bonne solution lorsque le compost est très sec. Ne laissez pas baigner le pot dans l'eau durablement, vous tueriez les racines.
La brumisation est une manière d'apporter de l'humidité sans arroser : très utile lorsque l'air est très sec (pleine chaleur de l'été ou l'hiver lorsque l'on est dans une pièce chauffée avec un air déshydraté).
Arrosez environ une fois par semaine, un peu plus souvent en été.

De : Patricia Fevrier
Date : dimanche 4 décembre 2005
Refloraison d'un cymbidium
Je possède un cymbidium « Candy King Cindy » qui ne fleurissait pas chez moi (Morne-à-l'eau en Grande-Terre). Je l'ai changé de région, en l'apportant sur la Basse-Terre sous la Soufrière chez un ami, l'année d'après il y a eu une belle floraison. Mais cet ami n'habite plus dans la région.
Pour la faire refleurir des amies m'ont conseillé de la mettre dans une chambre froide à température ambiante, dans une pièce climatisée ou l'arroser d'eau glacée en fin de journée, c'est pareil pour les Cambria.
J'attends votre conseil.
Bisous à vous tous.
Patricia de la Guadeloupe.

Bonjour Patricia
Vous avez raison : un passage par une période fraîche est nécessaire pour provoquer le départ de la floraison des cymbidium et des cambria.
Je ne vous conseille pas trop l'eau glacée, car je pense que cela pourrait provoquer un choc thermique préjudiciable à la santé de la plante.
On met certains bulbes (jacinthes…) au froid dans un frigo pour provoquer la floraison : mais ils n'ont pas besoin de lumière quand ils sont au repos.
Il faut du froid et de la lumière; essayez une pièce climatisée ou de mettre la plante au frigo (entre 5 et 10°C) la nuit en la ressortant le jour. Ca marchera peut-être. Vous allez peut-être découvrir une nouvelle astuce ! N'arrosez pas trop la plante pendant le traitement au froid.
Bonnes expériences !

De : Christian Martinez
Date : mardi 22 novembre 2005
Objet : abri pour mes orchidées
Bonjour,
Je fais actuellement dans mon jardin, adossé à ma villa, un abri pour mes orchidées, situé plein sud avec à l'est et à l'ouest des murs en aglos avec grandes fenêtres ( 1.40 par 0.90) et au sud une baie vitrée de 4 m sur 2 m de hauteur, la toiture est en tuiles, le tout sera bien sûr assez bien isolé de l'intérieur, la surface est de l'ordre 10 m2.
Mon seul problème est le chauffage pour maintenir une température de l'ordre de 17 à 18 degrés en hiver , pouvez vous me conseiller pour le système à choisir car j'ai peur qu'avec un convecteur électrique je ne fasse plus de mal que de bien. Existe t'il des systèmes pour les petites serres ? et convenables pour les orchidées ?

L'exposition retenue est très favorable pour l'hiver; à la belle saison, il se peut que ce soit trop chaud et vous pourrez - si nécessaire - intégrer au toit une fenêtre qui s'ouvre automatiquement lorsque la température dépasse un certain seuiL J'ai déjà vu ce genre de produits, mais je n'ai pas d'adresse à vous donner.
Pour le chauffage : puisque l'abri est attenant à la maison, la solution la plus économique est sans doute un radiateur supplémentaire raccordé sur le chauffage central lorsque l'on en possède un. Sinon, essayez avec un ou deux convecteurs.
Je vais vous dire ce que j'ai fait et qui marche très bien : un radiateur électrique à bain d'huile. Je pose dessus un seau rempli d'eau de pluie, toujours tiède pour l'arrosage et qui en s'évaporant humidifie l'atmosphère. J'ai entre 18 et 23°C en «haut» et entre 6 et 12°C en bas - à peu près… Je place mes plantes selon les besoins en température et ça marche très bien. Le seul défaut de ma serre c'est qu'elle est au Nord, ce qui juste pour l'hiver.
Pensez éventuellement à un écran lumineux si, du fait de l'exposition, vos plantes étaient au soleil à partir de fin avril : blanc d'espagne, voilage, etc.

De : Beatrice Blondel
Date : lundi 14 novembre 2005
Objet : séchage du bouton floral d'un cattleya
bonjour j'ai un cattleya depuis 3 mois qui était dans la gaine d'ou le bouton doit sortir hélas ce matin j'ai constaté que la gaine était séche et en appuyant dessus il n'y a plus rien à l'intérieur que se passe t'il. Merci pour votre aide

Il n'est pas rare que le bouton floral avorte; et il y a une multitude de causes possibles. La plante n'est pas assez forte en général : pas assez de lumère, manque d'eau pendant un moment, pas d'engrais.
La gaine s'appelle une spathe et elle ne sèche normalement qu'après la floraison : quand elle est verte, on peut suivre par transparence le développement du bouton à l'intérieur de la spathe. A ce moment, on donne un arrosage chaque semaine et un peu d'engrais.
Sur la même plante, j'ai quelquefois une spathe fleurie et une autre qui a séché : le Cattleya doit faire la tête, non ?

merci pour votre réponse l'aspect général de la plante est bon les feuilles sont très fermes peut-etre un peu trop jaune vert elle est placée en pleine lumière devant une baie vitrée. Quand à l'arrosage on m'a dit de l'arroser au poids du pot donc entre chaque arrosage j'attends quelle soit complètement sèche que dois je faire pour la spathe ?

Il est possible que la plante n'ait pas eu assez d'eau.
Pour la spathe, si elle est sèche (ainsi que l'intérieur), coupez la, ce sera plus esthétique.

De : caroline
Date : vendredi 21 octobre 2005
Bravo pour votre site, il est super mais je n'ai pas trouvé la réponse à mon problème,
J'espère que j'arriverai à me faire comprendre: mon phalaenopsis a fait 2 nouveaux rameaux sur lesquels poussent des bourgeons mais, depuis lors,les 2 anciens rameaux (qui ont perdu toutes leurs fleurs)jaunissent depuis leur extrêmité et les bourgeons qu'ils portaient sont morts, snif… je ne sais pas si je dois couper les 2 rameaux jaunis et flétrissants. Cela peut-il menacer la croissance de mes 2 nouveaux rameaux et surtout des fleurs à venir (elles ne sont pas encore sorties, les bourgeons grossissent toujours).
mille mercis pour votre réponse.

Merci de votre email.
Puisque les portions de tiges sont mortes, vous pouvez les couper : l'intérêt est d'abord esthétique, car ça n'a aucun effet sur le reste de la plante. Attendez éventuellement qu'elles soient sèches pour les couper, la plante récupèrera les sucs qu'elles contiennent…
Bonne refloraison !

De : M-Odile Manigold
Date : lundi 17 octobre 2005
Objet : petites bêtes blanches
Après avoir lu les maladies des orchidées dont vous traitez dans le site je n'ai pas l'impression d'avoir vu ce que je cherchais …
Une orchidée est parsemée de petites bêtes blanches (feutrées), sous les feuilles et près des bourgeons, je ne sais pas de quoi il s'agit et ne sais pas traiter ce symptome.
Pour l'instant cette orchidée est encore à l'extérieur (sous abri) de peur de contaminer mes autres orchidées.
J'ai pas encore osé rempoté ce plant …
Pouvez-vous me dire de quelle maladie il s'agit et comment la traiter ? Merci d'avance à une débutante …

Est-ce que les bestioles s'envolent lorsqu'on les touche ? Si oui, il s'agit d'Aleurodes.
Mais je comprends «feutré» comme : « le parasite est sous un petit amas blanc feutré » et dans ce cas ce sont des cochenilles : Les cochenilles sucent la sève et rejettent une grande partie du sucre qu'elle contient qui cristallise, d'où l'aspect que vous voyez : ça s'appelle «la manne«, la même que celle dont se nourrirent les Hébreux dans le désert pendant l'Exode.
N'ouvrez pas une Bible pour vous en débarrasser : avec un coton-tige humide, retirez les cochenilles soigneusement et surveillez périodiquement.

De : Gwenaël Leroux
Date : lundi 17 octobre 2005
Objet : Vanda dans un drôle d'état…
(...) en mars dernier j'ai ramené 4 vandas de Bangkok que j'ai accrochées dans ma salle de bains(très lumineuse) dans des écorces de noix de coco. Je les vaporise fréquemment et de temps en temps leur donne de l'engrais aussi en vaporisation. Toutes se portaient à merveille et donnaient de splendides racines très longues… jusqu'à 2 semaines où la plus belle à commencé à perdre ses feuilles. Elles semblent se dessécher depuis la tige alors même que les feuilles sont encore vertes. A l'heure où je vous parle il ne lui reste plus que les deux feuilles du haut…pour combien de temps... ?
Les autres vandas vont très bien. Auriez-vous un bon conseil ? Ses racines sont très belles et vertes comme il faut pourtant... Je vaporise tous les jours à présent.
Merci de votre temps

Réponse : mardi 18 octobre 2005
Votre plante est malade et je crois que vous aurez du mal à la sauver : essayez à tout hasard le Benlate ou l'Aliette et traitez les 4 plantes.
Votre salle de bains est peut-être lumineuse, mais sans doute pas assez pour des vandas : ce sont des plantes qui demandent de la chaleur et une forte luminosité.

Merci de votre conseil. Je vais tenter à tout hasard, je crois bien qu'elle est au bout...
Cependant, les 3 autres vandas bénéficient de moins de lumière et sont très belles, donc ...
Je pense qu'elle a effectivement une maladie...
N.B. J'ai d'autres sortes d'orchidées dans cette même pièce...

De : Céline Buyse
Date : jeudi 13 octobre 2005
Objet : euh... juste une remarque... et une question aussi, en fait
Bonsoir...
Juste pour vous dire que le président des poulets de Loué n'est pas "Nicolas" Allinant... mais Alain...; c'est juste parce que je faisais une recherche sur les allinant et que voilà. Bon.
Sinon (enfin, ce n'est pas contradictoire, d'ailleurs) votre site est vraiment très sympathoche).
Une question finalement puisque j'ai une orchidée qu'on m'a offerte l'an dernier; je ne connaissais pas ces bêtes là, et j'ai découvert récemment qu'elle fait de nouvelles pousses sur (si, si) la tige centrale, et que ces pousses n'ont pas de racines, mais des espèces de pattes de poulet (on y revient) qui ne sont en contact avec rien...
Est-ce normal docteur ?

Bonsoir Céline et merci de votre mail,
Bien sûr que je sais que c'est Alain; mais la page a été faite à une époque ou le petit Nicolas était une première fois à l'Intérieur (avec la Cécilia, encore !) , qu'il voulait mettre des poulets partout à proximité et que l'Alain nous bassinait tous les matins à la radio avec ses poulets en plein air... Alors, j'ai fait le collage de tout ça ensemble. Voilà vous savez tout sur la genèse de cette page édifiante.
Pour votre orchidée : je pense qu'il s'agit d'un Dendrobium et il est courant que la plante fasse des rejets sur les tiges que l'on appelle des keikis (bébé en japonais, je crois). L'apparition des keikis signifie parfois que la plante ne va pas bien, mais ce n'est pas systématique.
Quand ils seront assez grands (7-10cm) vous pouvez les planter dans un pot séparé mais attendez le printemps pour cela. Brumisez un peu leur racines de temps à autre; ils ne seront pas gênés de rester «en l'air» comme ça.

Merci beaucoup pour votre réponse; je vais faire mon possible pour ne pas faire crever le Dendodrum et j'espère effectivement qu'il n'est pas malade... Les keikis font déjà 7 à 10 cm : je laisse comme ça et j'attends le printemps où je passe à l'attaque du changement de pot ?
Quels sont les autres signes, à part les keikis, qui montrent que les Dendotrucs sont malades ? (c'est marrant, moi qui trouvait ma plante très chouette, je la vois sous un jour nouveau depuis que vous m'avez dit qu'elle courait peut-être de graves périls; cela étant, comme je n'ai pas la main spécialement verte, si elle risque vraiment de crever, je ne pourrai rien pour elle....)
+ Une dernière chose encore : bravo pour votre site, sur lequel je me suis promené, et sur lequel je me suis vraiment bien marrée !
Merci encore
Céline

De : Pia Salzmann
Date : vendredi 7 octobre 2005
Merci votre site est super et très pratique, j'espère que je ne vous dérange pas, mais j'ai reçu (drôle d'idée) une "Cirrhopetalum Louis Sander" pouvez vous me dire comment soigner cette plante ? merci à l'avance Salutation

Bonjour et merci pour votre email.
Le Cirrhopetalum est un Bulbophyllum : voyez la page correspondante sur mon site.
S'il n'est pas encore fleuri, allez voir cette page : la fleur est magnifique.
De quoi vous dire que le (la) donateur (trice) a vraiment eu une bonne idée pour vous !

De : Martine Tlouzeau
Date : lundi 19 septembre 2005
Objet : Soins des Mitlassia
Bonjour et bravo pour votre site, c'est une mine d'or.
J'ai acheté il y a quelques jours un Mitlassia chez mon fleuriste/jardinerie. Il n'y avait pas de fiche de soin jointe au pot (tous les pots) et c'est en surfant sur Internet que j'ai appris son identité (Mitlassia Dark Star), mais le Mitlassia étant peu connu je ne trouve aucune information sur les soins à lui donner. Il n'est pas mentionné dans le numéro spécial orchidées de "L'ami des jardins". Je l'ai acheté encore tout en boutons et j'ignore combien de temps dure la floraison.
Deuxième question. J'ai acheté un nouveau Phalae (au même endroit). Ses racines sont superbes, bien grasses avec l'extrémité rose luisant. Une hampe florale très ramifiée avec juste trois fleurs épanouies et une vingtaine de boutons bien verts (déjà une fleur nouvelle). Cependant, lorsque j'ai sorti mon phalae de son emballage, j'ai trouvé que les feuilles étaient bizarres comparées aux autres. Marbrures un peu gris/vert. Bordure d'une feuille qui jaunit et se ride légèrement et il m'a semblé y voir de minuscules parasites. J'ai "lavé" les feuilles dessus et dessous avec une solution insecticide courante mélangée à de l'eau. Est-ce grave Docteur ? A priori, il n'y a plus de bebêtes.
Merci de votre aide, et encore bravo pour votre site.

Bonjour et merci de votre email,
Il s'agit en fait d'un hybride dont le nom est Miltassia - (MILTONIA x BRASSIA); elle se traite comme un Miltonopsis et supporte des températures pus basses. Voici une page qui en parle…
Votre phalaenopsis n'est pas bizzare ! Les marbrures sont normales chez certains hybrides ayant pour ancêtres des phalaenopsis botaniques comme le Schilleriana. Mais si vous aviez des parasites, vous avez bien fait; peut-être des cochenilles ? elle forment des petites coques brunâtres, adhérent à la feuille. On peut les enlever avec un chiffon ou un coton humide.
Bonnes floraisons.

De : Sandra Lemaitre
Date : lundi 12 septembre 2005
Objet : keiki de phalaenopsis
Bonjour, je fais de nouveau appel à vous pour un de mes phalaenopsis. Il a fait un keiki à la base des feuilles, celui-ci présente deux feuilles et 4 racines. A quel moment pourrais-je les séparer ?, si je laisse ce keiki trop longtemps sur la plante cela peut-il l'épuiser ?, ce phalaenopsis nécessite-t-il plus d'engrais ? Merci de votre réponse.

Je ne suis pas sûr qu'il s'agisse d'un keiki à proprement parler : plutôt une ramification de la plante mère, que vous pourrez séparer lorsqu'elle sera assez forte (7 à 10 cm au moins).
La plante mère n'a pas besoin de soins particuliers et elle ne souffre pas de la présence de ce «fils»; mais son apparition conduit à s'interroger sur l'état de la plante mère : le fils s'est peut-être formé parce que la plante n'est pas saine (racines malades ?). Vérifiez et rempotez si besoin, sinon laissez comme ça.

De : Fabienne Vasseur
Date : dimanche 11 septembre 2005
Objet : floraison inattendue de mon cymbidium
Bonjour,
Je possède actuellement un cymbidium qui passe sa période de repos estival sur mon balcon. Lors d'un arrosage, j'ai pu constater la pousse de trois hampes florales.
Faut-il que je le rentre ? ou peut-il rester dehors jusqu'à fin septembre ?
Globalement, quelles précautions dois-je prendre dans ce cas ?
Cordialement
Fabienne.

C'est trop tôt pour le rentrer ! Le cymbidium supporte les basses températures : j'ai rentré les miens en novembre avec 1 cm de neige sur les pots…
Il aura plus de lumière dehors ce qui permet d'avoir des fleurs plus belles et plus colorées. Rentrez le, si possible, au moment où la plante sera en fleurs.
En attendant, attachez les hampes à un tuteur car, avec le poids des fleurs, le vent pourrait les casser.

De : Michaël du 54
Date : samedi 3 septembre 2005
Objet : dendrobium type phalaenopsis
Bonjour,
J'ai acquis un dendrobium en fleur il y a environ un mois. Je l'entretiens selon les conditions de culture lues sur le net (en appartement). Malgré cela, une des feuilles supérieures change de couleur progressivement, à partir de l'extrémité (sorte de flétrissement). J'ai donc coupé la feuille que je pensais malade, sans vraiment savoir que faire dans cas.
Mon orchidée est-elle en mauvaise santé ? Que faire ?
De plus, j'ai lu que sa floraison devait avoir lieu l'hiver. Son cycle naturel n'est, semble t'il pas respecté. Est-ce grave docteur ?
Merci d'avance pour les conseils que vous pourriez me transmettre.

Rien de grave mon cher !
Que certaines feuilles se fanent en cours de floraison, c'est très courant. Vous pouviez attendre que la feuille tombe toute seule.
La date de floraison n'est pas un devoir ! En général, elle a lieu à une période précise mais si c'est une date inhabituelle, et bien tant mieux ! C'est une surprise, voilà tout.
Continuez résolument dans les floraisons atypiques…

De : Vanessa Houillot
Date : vendredi 26 août 2005
Bonjour,
J'ai depuis 6 mois une orchidée Catleya, elle a défleuri puis a donné deux jeunes pousses. A sa base il y avait au départ trois autres petits pieds avec de beaux jeunes pseudobulbes, et depuis deux jours les deux plus petits ont perdus leurs deux feuilles, alors qu'elles étaient bien vertes ! il ne reste que le bulbe. Les feuilles se sont juste détachées, et étaient un peu sombres à la base. Que dois-je faire, d'autant que les jeunes pousses se portent bien, ainsi que le pied mère, en tout cas pour le moment.
Info : j'étais en vacances elle n'a donc été arrosée que très peu pendant ces trois semaines (une fois par semaine), et avec très peu de lumière.

Je pense que vos problèmes sont dus aux mauvaises conditions dans lesquelles la plante est restée du fait des vacances.
La plante a «sacrifié» les jeunes pousses, mais avec le retour à la normale, les choses s'arrangeront; pas certain qu'elle refleurisse cette année !

De : Nathalie Brand
Date : vendredi 12 août 2005
Bonjour,
Mon phalaenopsis a "végété" pendant 1 an 1/2 avec la pousse de deux feuilles. Il y a une quinzaine de jours, quatre boutons floraux apparaissent à la base des feuilles et se développent régulièrement.
Je crains que cette poussée n'épuise ma fleur. Faut-il supprimer des boutons ? ou est-ce normal ?
Je vous remercie de votre réponse et de votre attention.

Laissez votre plante fleurir : ce ne sera peut être pas très beau si les fleurs sont à la base, mais quand même, elle aura refleuri !
Ce sera un premier début en attendant mieux.
Votre plante végète peut être parce qu'elle est dans un compost un peu ancien ou que vous ne lui donnez pas d'engrais.
Il arrive aussi que certaines plantes soient souffreteuses sans que l'on ne sache vraiment bien pourquoi…

De : Magali
Date : jeudi 11 août 2005
Objet : Sauver ma Miltonia
On m'a offert en février un Miltonia. Lorsque l'ensemble des fleurs a fané, j'ai coupé les tiges à environ 15cm.
Les premiers temps, je l'ai arrosé régulièrement mais depuis deux mois environ complètement oublié (temps très chaud et sec). Les feuilles sont encore vertes mais le bulbe est sur une partie tout fripé et de couleur marron.
Est il possible de sauver la plante ? Si oui, comment.
PS. je ne connais rien aux plantes.

Votre Miltonia n'est pas perdu puisque les feuilles sont encore vertes !
L'aspect ridé du bulbe est dû à la dessication; la partie marron s'est probablement un peu nécrosée.
Reprenez les arrosages normalement, sans exagérer, et la plante devrait repartir gentiment.

De : Frédéric Moulédous
Date : lundi 18 juillet 2005
Objet : La hampe de mon phalaenopsis fane alors que les boutons s'ouvrent
Bonjour, J'habite en Nouvelle Calédonie et je possède un phalaenopsis depuis presque un an. Après la dernière floraison je n'ai pas taillé la hampe et d'autres boutons sont ressortis. Malheureusement la hampe sèche à partir du haut et gagne les autres branches qui ont de beaux boutons sur le point de s'ouvrir. Faut-il tailler la partie sèche ou attendre la fin de la floraison ?
Je surveille bien la température et l'arrosage. Je ne comprends pas. Help me !

Je pense que vous avez une pourriture des racines : la plante se dessèche malgré les arrosages parce que les racines sont malades. Essayez de dépoter sans défaire le compost pour voir comment sont les racines et si le compost n'est pas devenu trop compact. Si c'est le cas, coupez les hampes et rempotez dans du compost neuf. Si les racines ne sont pas brunâtres et décomposées, remettez tout en place et tentez de brumiser les boutons.

De : Patricia Fevrier
Date : samedi 2 juillet 2005
Objet : culture de Phalaenopsis en milieu tropical
Au début je possédais une trentaine de phalaenopsis, elles ont refleuri chez moi, ensuite les feuilles commençaient à flétrir, je les rempotais tout de suite mais sans résultat, j'ai laissé tomber pendant 4 ans cette variété pour d'autres (dendrobium, cattleya, oncidium, phragmipedium etc.) car je n'avais pas de connaissances sur la culture de Phalaenopsis.
Il y a trois ans mes enfants m'ont offert chacun 2 phal. Après floraison je les ai attachées des plaques de fougères arborescentes, à ma grande surprise elles ont refleuri avec des hampes florales de dix fleurs. Mais je les arrose tous les jours en période de forte chaleur, fertilise avec des engrais foliaires tous les 15 jours jusqu'au repos préconisé.
Je possède un cymbidium "Candy King Cindy" qui ne fleurissait pas chez moi mais je l'avais transporté chez un ami qui vivait dans les hauteurs de "Gourbeyre" une commune située sous notre Soufrière (Volcan). Il a fleuri, mais mon ami n'est plus de ce monde. Dois-je le mettre dans une chambre chez la fleuriste de mon quartier ?

Je crois que la méthode que vous pratiquez convient bien aux Phalaenopsis cultivés sur les plaques de fougères arborescentes; mais j'ai vu des phalaenopsis chez un orchidiculteur de la Réunion (vers St Paul me semble-t-il) qui les mettait en pot dans des graviers de lave de 1 à 2 cm de diamètre. Vous avez sans doute eu une pourriture des racines dans nos composts conçus pour la métropole et pour arrosage hebdomadaire.
Pour le cymbidium, je ne sais pas trop quoi vous conseiller : il est certain que dans de nombreux cas, c'est un passage au froid qui conditionne la floraison. Mais est-ce que la chambre dont vous parlez ne va pas aussi avoir une température trop régulière ? J'essaierais de la garder chez vous à l'ombre et à l'extérieur, parce qu'il arrive que les cymbidiums ne fleurissent pas tant qu'ils ne sont pas assez forts : l'échec des débuts venait peut-être de là ?
Avez-vous une période où - pendant la nuit - la température descend en dessous de 12°C ? Cela pourrait suffire.

De : Christelle
Date : vendredi 24 juin 2005
Objet : phalaenopsis : boutons désséchés
j'ai acheté un phalaenopsis il y a 7 jours, il y avait des fleurs et boutons. Les plus gros boutons s'ouvrent mais les tous petits se dessèchent et tombent. J'ai laissé l'orchidée dans son pot en plastique et je l'ai posée dans un vase en verre sur un lit de billes d'argile. J'ai mis de l'eau au fond sans que l'eau touche le fond du pot transparent. Le jour où je l'ai eu je l'ai posée sur une soucoupe d'eau pour l'arroser.
Est ce que la perte des boutons peut être du à l'emplacement , ou à un manque d'eau (j'habite la région parisienne et il a fait très chaud) ?
Merci de votre aide

La chute des boutons est généralement due à un traumatisme : coup de chaud ou de froid excessif par exemple.
Compte-tenu que vous avez ce problème au bout d'une semaine, je ne serais pas étonné que la plante ait été un peu maltraitée au cours du transport chez le fleuriste, voire par ce dernier😉 On ne peut pas savoir…
Ne cherchez pas à récupérer ces boutons qui tombent par tous les moyens : c'est une réaction de survie de la plante et l'arrosage ne changera rien.
Ne mettez pas d'eau au fond mais laissez les billes. Ne mettez pas la plante derrère la vitre avec ces fortes chaleurs.
Regardez bien votre compost : il doit être bien aéré. Le compost n'est pas une terre (comme pour une plante normale) mais un support artificiel dans lequel la plante se tient. Dans la nature, les racines des orchidées épiphytes courent à la surface de l'écorce d'une branche d'arbre par exemple : le compost remplace un peu cela et c'est pour cela qu'il est si poreux. Un compost tassé, trop compact, provoque l'asphyxie des racines, ce qui peut se traduire par la chute des boutons.

De : Susan
Date : samedi 18 juin 2005
Objet : Phalaenopsis sans tige florale
Bonjour,
J'ai récupéré 2 Phalaenopsis dont une de mes connaissance voulait se débarasser. Celles-ci sont toutes les 2 dépourvuus de tige florale car elle les a laissé sécher et tomber. Il y en a une qui a une jeune feuille ainsi qu'une autre pousse. L'autre vient d'avoir une pousse.
Pour l'une des 2 les racines sortent vraiment vers le haut.
Comment reconnait on une tige florale ? Va t-il y avoir une tige florale sachant que c'est la période de floraison ?

Sur les Phalaenopsis, c'est facile : la pousse florale forme une petite pointe qui file vers le haut; si le bout est vers clair et le reste argenté, c'est une racine.
Je pense que vous n'aurez pas de tige florale maintenant, car je comprend que vos plantes ne sont pas super en forme…

De : Elodie
Date : mercredi 15 juin 2005
Objet : oncidium
Bonjour, tout d'abord je dois dire que votre site est très intéressant.
Je suis fleuriste et je me renseigne très fréquemment sur les méthodes de culture de différentes orchidées afin de satisfaire aux mieux les attentes des clients. Cela dit, j'ais quelques questions à vous poser concernant un oncidium et j'avoue que sur ce point je ne suis pas sûre de moi!
Je l'ai eue début décembre à un stade de floraison déjà avancé, il défleurit courant janvier, le rempote en mai dans un subtrat assez condensé (mélange de tourbe et d'écorce). Je baigne la plante environ une fois par semaine et depuis, il y a de nouvelles racines et une nouvelle pousse qui forme un jeune pseudobulbe.J'ai rabattu la hampe de moitié au dessus d'un noeud et elle ne déssèche pas. Je voudrais savoir si je peux la mettre dehors la nuit afin de profiter du soleil levant comme vous dites mais les températures ne sont-elles pas trop fraîches (10-12°C en ce moment) ?
Et je voudrais connaitre le cycle de floraison des oncidiums, par exemple pour le phalaenopsis c'est un cycle d'environ neuf mois, est-ce identique ? Et que me conseillez-vous comme apport d'engrais ?
Merci par avance.

Bonjour et merci de votre email,
Pour la hampe, vous auriez du attendre un peu avant de la rabattre : l'oncidium est à mon sens le seul cas où l'on ne taille pas tant que la pousse est verte car elle peut rejeter; mais comme vous avez rempoté, c'était sage aussi.
Le cycle de floraison me paraît annuel, autant que je puisse en juger d'après les 3 variétés en ma possession; mais on peut avoir une refloraison de la même hampe (ça m'est arrivé l'an dernier).
Vous pouvez la mettre dehors maintenant toute la nuit et toute la journée : cette alternance de température initie les boutons floraux de l'année prochaine.
Pour les engrais très peu : la plante fleurit mieux si elle "souffre" un peu.
Bonnes découvertes.

De : Lisells
Date : mercredi 1 juin 2005
Objet : Rempotage
Bonjour,
Pour info, je suis novice en orchidée, pour les autres plantes je fonctionne à l'instinct.
J'ai trouvé une orchidée à fleurs blanches dans une poubelle et comme pour moi ce n'est pas un endroit pour une plante je l'ai récupérée, mais je m'en voudrais d'anticiper ses souffrances en voulant trop bien faire.
C'est une plante à grosses feuilles épaisses et robustes avec une longue tige sur laquelle il n'y a plus de fleurs.
Je voudrais savoir si je dois la rempoter car elle n'a presque pas d'écorce car cela m'a surpris de ne pas voir de terre ! Les racines semblent belles et fortes.
Je l'arrose 2 x par semaine sans laisser d'eau au fond du pot (pot en plastique transparent à trous lui-même dans un cache pot en plastique).
J'ai lu qu'elle ne devait pas être en contact direct avec un pot en terre cuite.
Que me conseillez-vous ?

Votre Phalaenopsis a du naître sous une belle étoile : en tous cas, il en aura trouvé une, même novice !
Vous trouverez sur le site tous les conseils nécessaires à la culture d'un Phalaenopsis sur une page du même nom.
Si les racines sont belles, que les écorces de pin forment un milieu très aéré, ne rempotez pas pour l'instant : le compost dans lequel on les met joue avant tout le rôle d'un support, pas d'une terre. Les racines sont aériennes et préfèrent un peu de lumière ce qui explique le pot transparent; mais j'en ai aussi dans des pots opaques en plastique et ça marche aussi dans des pots en terre; évitez les pots trop grands.
N'arrosez qu'une fois par semaine; tous les 15 jours - après un arrosage normal - vous pouvez donner de l'engrais soluble dilué avec deux fois plus d'eau : trop concentré, il brûle les racines.
Lisells, votre Phalaenopsis vous récompensera de nouvelles fleurs dans quelques mois.

De : Daniel Orban
Date : 24 mai 2005
Objet : Maladie des cymbidium
Je possède 2 cymbidium dont les feuilles se couvrent de taches brunes. Je me demande si cela est du à la pourriture noire ou à la mosaïque.Pouvez-vous m'éclaircir à ce sujet ? J'arrose très modéremment ces plantes en hiver ( presque pas) et je les expose à l'extérieur dès que les gelées disparaissent. J'ai constaté que certains bulbes se vident complètement et pourrissent. Quels type de compost devrais-je utiliser et à part me débarasser des plantes infectées,existe-t-il un remède ?

Je ne crois pas que vous deviez vous inquiéter pour vos Cymbidiums; j'ai moi aussi des petites taches brun foncé sur les feuilles mais je ne traite pas. Je crois que c'est une sorte de rouille qu'on peut traiter avec un fongicide je crois. Les maladies à virus se manifestent plus par des décolorations sur les feuilles.
Pour les pseudobulbes : s'ils se vident alors qu'ils étaient bien verts peu de temps auparavant, retirez-les avec un couteau de cuisine en amputant la plante malade. Si cela se produit sur des pseudobulbes âgés et déjà bruns, c'est normal.
J'utilise un compost fait maison : écorce de pin en majorité, avec un peu de mousse de coussins, de charbon de bois, de polystyrène et argile expansée.

De : Sandra Lemaitre
Date : 11 mai 2005
Objet : culture de cattleya
Bonjour!
Je possède plusieurs orchidées qui se portent bien mais j'ai cependant quelques questions. Il y a un cattleya bilobé, qui me fait de nouvelles racines sans jeunes pousses, est ce normal et comment pourrais-je stimuler la sortie de nouveaux pseudobulbes ? Une racine sort franchement du pot, dois-je la rempoter malgré le fait qu'il n'y ait pas de pousses ou dois-je attendre patiemment ? Je vous remercie d'avance pour votre réponse. Votre site internet est très interessant.

Ce que vous décrivez est normal : la plante commence par faire de nouvelles racines avant d'émettre de nouvelles pousses. Si vous regardez bien les pseudo-bulbes les plus récents, vous avez un bouton à la base qui se développera.
Il n'est pas gênant que certaines racines sortent du pot. Rempotez si le compost vous paraît trop vieux ou si les nouvelles pousses se forment dans le vide : elles auraient du mal à se nourrir.

De : Alex Doubeikovsky
Date : 2 mai 2005
Objet : Lien vers mon site
Bonjour,
J'ai vu votre site et c'est trés beau. Je veux échanger par les liens avec vous. Voici mon site : La culture des Saintpaulia en Biélorussie : Vera et Alexandre Doubeikovsky (Gomel, Biélorussie) proposent un magnifique site sur la culture de ces violettes particulières. Albums de photos de Saintpaulia et de Streptocarpus, articles et liens. Site trilingue francais, anglais et russe. Amicalement,
Alexandre Doubeikovsky

Je place votre message sur le forum pour permettre aux amateurs de découvrir les raretés que vous y présentez.

De : Claudine Coffers
Date : 4 mai 2005
Objet : conseils pour entretenir une Vanda
Bonsoir,
Bravo pour votre site que je consulte régulièrement et grâce auquel j'ai déjà obtenu pas mal de réponses à mes questions.
J'ai acquis mes premières orchidées il y a un an et depuis c'est la folie , j'en ai 12. La dernière est un vrai coup de foudre,je l'ai depuis le 9 avril 2005. Une Vanda (sur l'étiquette "Red Ikai Belle Aconcenda") ses fleurs sont d'un rose magnifique. Elle mesure plus d'un mètre dont la moitié pour les racines dont certaines sont assez épaisses. Elle m'a été vendue en suspension.
Chez moi, je l'ai installé dans un énorme vase en verre transparent. Sur les conseils du vendeur ,je vaporisais les racines une à deux fois par semaine. Après 15 jours, j'ai constaté que les feuilles du bas jaunissaient alors je l'ai sortie du vase et suspendue dans la salle de bain près de la fenêtre opaque.
Je trempe ses racines dans un seau d'eau tempérée une fois par semaine mais elle a encore 2 feuilles jaunies. La fleur reste belle et les racines bien vertes mais je me demande si elle a assez de lumière.
Je suis en Belgique dans la région de Liège soit à la porte des Ardennes.
Je serais très heureuse si vous pouviez m'aider.

Je ne connaît pas votre plante, mais je pense qu'il s'agit d'un Ascocenda (croisement Vanda x Ascocentrum) qui se traite comme un Vanda.
Elle est en suspension, ce qui est parfait pour une ambiance «d'origine», c'est à dire chaude et humide; ce n'est pas très adapté à la culture en appartement de zone tempérée.
Que certaines feuilles jaunissent vient peut-être du voyage qu'elle a du faire récemment depuis le pôle sud. Les choses vont rentrer dans l'ordre, mais elle a besoin de chaleur et surtout de lumière. Lorsqu'elle sera fanée, empotez la dans un pot de terre rempli de billes d'argile expansée.

De : Bernard Charrier
Date : 13 avril 2005
Objet : Phaelenopsis
J'ai trois phaelenopsis que l'on m'a offerts et qui sont magnifiques. J'ai disposé les plantes sur un grillage, sous un récipient contenant de l'eau pour leur donner beaucoup d'humidité et je les arrose une fois par semaine (eau osmosée et engrais orchidées). Cependant, les feuilles et les tiges florales se ramollissent. Je n'ai pas trouvé de réponse sur votre site que j'ai parcouru avec un grand intérêt (et dont je vous félicite) et je me permets donc de vous écrire.

Tout ce que vous dites me paraît correct, cependant j'ai un doute au sujet de l'eau osmosée : je crois que l'ion calcium est remplacé par du sodium et vous avez peut-être un phénomène d'intoxication saline de vos plantes. Il vaudrait mieux prendre de l'eau non traitée, voire de l'eau de pluie si vous pouvez vous en procurer.
Pour la même raison, ne mettez pas d'engrais chaque semaine, mais une fois tous les 15 jours.
Autre piste, le compost : les Phalaenopsis se plaisent dans un compost très aéré et granuleux (diamètre 1 à 3 cm); s'ils sont dans un mélange fibreux contenant de la tourbe, espacez les arrosages davantage, surtout s'ils sont en conditions humides. Vous pouvez faire un arrosage curatif à l'Aliette en attendant qu'ils soient défleuris et prêts à être rempoter si nécessaire.

De : François Berry
Date : 19 mars 2005
Objet : Feuilles inférieures jaunissant sur un vanda
Bonjour,
Je cultive en serre orchidées, bonsais et plantes carnivores. Tout ce petit monde semble à peu près s'accomoder des conditions (80% d'humidité et 18°C).
Cependant une de mes deux vandas (cultivées en panier) semble s'affaiblir depuis le début de l'hiver et perd ses feuilles inférieures qui jaunissent de plus en
plus vite !
J'ai au début pensé que la plante n'était pas assez arrosée car pas mal de petites racines ont séché donc je me suis mis à la vaporiser 2 fois par semaine sans engrais. Pas mieux !
Que dois je faire docteur ?

Le jaunissement est un phénomène normal lié au dépérissement des organes les plus anciens de la plante : les feuilles du bas sont les plus vieilles…
Comment est la partie haute du Vanda ? Si elle parait vigoureuse, ne vous inquiétez pas, le printemps arrive, c'est tout. Si la plante est un peu molle, qu'elle semble se dessécher, voyez comment sont les racines; il n'est pas impossible qu'elles aient été attaquées par une maladie cryptogamique.
Par ailleurs, si vous êtes en zone tempérée, vous auriez intérêt à ne pas laisser vos Vandas en panier : je trouve que ça ne marche pas bien sous nos latitudes alors que c'est parfait sous les tropiques. Vous pouvez les planter dans un pot de terre que vous remplirez d'argile expansée (ou de tessons de pots en terre) mélangés à un peu de charbon de bois : ils adorent !

De : Sabine
Date : 28 février 2005
Objet : Grammatophyllum
Bonjour,
J'habite en Guadeloupe... j'aime la culture des orchidées mais je débute. j'ai installé il y a 4 mois un Grammatophyllum dans le jardin, pas de soleil direct mais bon ensoleillement, pluie évidemment (peut être un peu filtrée pas le feuillage du multipliant où elle est installée).... elle n'a pas l'air de se plaire, un seul bulbe en formation, et les autres en train de friper... les racines ont perdu de leur blancheur d'origine... les bulbes en place sont en bonne santé mais j'ai l'impression que l'orchidée "s'essouffle"... avez vous un conseil ?
merci

Je n'ai pas l'expérience des Grammatophyllum : on ne les trouve pas facilement en métropole car je crois que ces plantes aiment la chaleur.
J'ai trouvé sur le Net une page avec quelques indications : "orchidée : Grammatophyllum scriptum".
Il semble que la plante apprécie un arrosage "abondant"; elle n'est peut-être pas assez arrosée sous l'arbre ? Ce qui peut expliquer que les pseudo-bulbes sont ridés.
Il se peut aussi que la plante soit dans une période de repos : n'êtes vous-pas dans un "hiver" relatif actuellement ?
Si vous avez dans votre entourage une personne qui a un Grammatophyllum, demandez-lui comment il est en ce moment.
Voilà, le bien peu que je peux vous dire...

De : Sabine, 1 mars 2005
merci!
Je vais lui installer un demi bambou qui fasse gouttière en on verra s'il aime mieux...
Et non, je ne connais pas d'autre amateur de grammato, à part la ferme d'orchidées à qui je l'ai acheté (karukera orchidées, site intéressant).
J'ai pu lire sur votre forum que vous proposiez des méthodes pour identifier les genres d'orchidées, aurais je mal consulté votre site ? je ne l'ai pas trouvé...

J'ai en effet une page permettant d'identifier les orchidées couramment commercialisées en Europe.
Elle ne contient pas certaines orchidées plus rares.
La page http://www.orchidspecies.com/ est un index très complet avec beaucoup de photos.

De : Christine Borrel
Date : 12 février 2005
Objet : déménagement
Bonjour,
j'ai déménagé d'un appartement plutôt bien chauffé (+ de 20°C) à une jolie maison normande qui l'est bien moins. Le déménagement a mis un certain temps et j'ai laissé mes orchidées (que j'ai achetées voilà un an ou 2 selon) en pension à ma mère durant 2 mois. Pendant ces 2 mois, elles ont été plutôt traitées à la dure : étant débutante dans la culture d'orchidées moi-même, je n'avais pas beaucoup de conseils à donner... La maison de ma mère est assez fraîche et sombre et je ne sais pas si les arrosages étaient bien dosés du coup. Voilà pour le tableau d'ensemble.
Depuis fin novembre, je les ai récupérées et placées dans une pièce au sud à 18°C la journée et 16°C la nuit (thermostat oblige), mais leur état m'inquiète.
2 feuilles de mon Miltonia (qui en a 4) ont jauni et sont tombées. Il fait une petite pousse en accordéon.
Mon dendrobium (dont j'ai perdu le nom durant le déménagement) a les feuilles qui jaunissent aussi. Je sais que c'est normal pour certaines espèces et quand je m'en suis aperçu, j'ai arrêté les arrosages pour la mettre au repos mais les feuilles tombent toujours et il n'en reste plus énormément... Peut-être l'ai-je mis au repos trop tardivement.
Mon Oncidium qui était une magnifique plante verte depuis 2 ans (elle n'a jamais refleuri) commence à jaunir (juste une feuille pour l'instant) et ses bulbes à se rider.
J'essaie de suivre les indications de culture de chaque espèce mais je ne fais pas la distinction entre le viellissement normal des plantes et les problèmes qu'elles rencontrent dans leur adaptation à leur nouvel environnement. Je sais qu'elles ont subi une période plutôt dure pendant le déménagement et je ne sais pas comment faire pour rattraper mes erreurs passées. Avez-vous quelques conseils à me donner pour leur sauvetage et la culture en maison ?
D'avance je vous en remercie.

Ce que vous dites de l'oncidium et du miltonia n'est guère encourageant, mais les dendrobium renouvellent leurs feuilles en ce moment.
Votre mère a-t-elle arrosé très fréquemment ?
Vos plantes paraissent manquer d'eau alors qu'elles ont été arrosées : cela fait penser à une pourriture des racines.
Dépotez délicatement vos plantes sans la défaire de suite la motte pour voir comment elle est (gorgée d'eau ou pas) et si les racines sont vivantes.
Si les racines sont pourries (en les pinçant, elles s'écrasent), vous n'avez pas d'autre chose à tenter que de rempoter (dans le même pot) avec du compost neuf.
Sinon réduisez les arrosages et vaporisez seulement; attendez la reprise de croissance pour rempoter aux beaux jours.

De : Hélène
Date : 3 février 2005
Objet : miltonia
Bonjour
J'ai un miltonia. Il a commencé à fleurir il y a 3 semaines et la première fleur commence à faner sur les bords. Est-ce la durée normale pour une fleur ?
En fait, toutes les autres fleurs sont en train de s'ouvrir. La plante possède quatre hampes et on me l'a offerte il y a 3 semaines. Est-ce le temps d'adaptation à un nouvel environnement ? Ou bien, les quatres hampes doivent lui demander beaucoup d'energie ?
Au fait, à partir de quand dois-je remettre de l'engrais ?
Merci beaucoup par avance.

Si les autres boutons s'ouvrent, c'est que tout va bien; s'ils venaient à déssécher en boutons, ce peut-être parce que la plante est en atmosphère trop séche, ou que les racines commencent à pourrir. Le miltonia est assez sensible à ça je trouve.
Pour l'engrais, donnez en une fois tous les 15 jours, ultra dilué. Ne "gavez" pas la plante parce qu'elle est en fleurs. Il ne faut pas oublier que les orchidées sont des grandes filles qui se débrouillent très bien toutes seules dans la nature😉

5 février 2005
Je vais encore vous embêter un peu. En fait, certains bourgeons s'ouvrent et d'autres se sont fanés sans s'ouvrir. Il fait en effet assez sec chez moi. J'ai aussi une feuille qui commence à jaunir au bout... Peut-être est-ce un problème de racine ? J'ai donc acheté un cache-pot dans lequel j'ai mis des billes d'argiles (2cm) pour que l'eau ne stagne pas. De plus, j'arrosais par le haut 2 fois par semaine. Peut-être que de l'eau a stagné quelques fois dans la soucoupe (quelques milimètres seulement). Je compte maintenant la tremper 5 min dans de l'eau et la laisser s'égoutter une fois par semaine. Est-ce la bonne recette ?
Merci encore de vos renseignements.
Hélène

écoutez, je crois que vous n'êtes absolument pas "fautive", mais mon impression est que votre Miltonia a un léger problème de pourriture des racines. Cette espèce y est assez sensible et elle a peut-être été trop arrosée avant de venir chez vous. Ce qui pourrait vous confirmer la piste, c'est que le compost soit compact et très chargé en eau. La pourriture des racines arrive parce que les racines sont dans un milieu asphyxiant pour elles : elles ont besoin d'AIR !
Dans ce cas, mettez la plante au régime et ne l'arrosez plus. Contentez-vous de vaporiser les feuilles avec un brumisateur, en faisant en sorte que la terre se déssèche progressivement. Puis arrosez tous les 10 jours en y allant progressivement. Vous perdrez sans doute quelques fleurs.
Même si vous avez des problèmes avec ce Miltonia, ne vous découragez pas pour autant : il faut bien casser quelques oeufs pour apprendre…

De : Christiane Baroz
Date : 24 Jan 2005
Objet : oncidium
J'ai un oncidium (malheureusement sans nom d'espèce ou de variété) qui termine sa floraison : une très haute tige florale garnie de nombreuses petites fleurs , jaunes avec un peu de rose. Faut-il couper la tige après sa complète dessication et faut-il (comme je l'ai fait avec succès pour faire refleurir deux phalaenopsis) le mettre à la fraîcheur quelques jours.
Merci par avance de vos conseils.
Baroz Christiane

Attendez en effet que la tige soit desséchée pour la couper, car elle peut avoir une floraison secondaire.
Attendez le moi de mai pour le mettre à l'extérieur; l'alternance de température nuit/jour favorise la formation de pousses à fleurs.

De : Véronique Lacharmoise
Date : 23 Jan 2005
Objet : Cymbidium
J'ai un très beau cymbidium qui vient de faire 2 belles pousses.
Peut-on le planter dans le jardin. Et à quel endroit, y-a-t-il une façon spéciale pour le planter (terre spéciale, apport etc.), et dans quel endroit du jardin conseillez-vous de le planter, coin ensoleillé, mi-ombre ou au nord ?
J'habite dans le Sud de la France entre Cannes et Grasse et mon jardin est exposé est-sud-ouest..
Merci de vos conseils.

Je vois que vous n'avez pas encore tout à fait exploité les informations disponibles sur le site…
Surtout, ne mettez pas votre cymbidium au jardin comme une plante ordinaire : les orchidées exotiques ne sont pas des plantes "terrestres".
Même s'il vous paraît à l'étroit dans son pot, tout va sans doute très bien puisqu'il vient de fleurir; il aime même être ainsi logé petitement.
Vous pourrez le mettre à l'extérieur au printemps, à mi-ombre.
Voyez pour plus de détails la fiche de la plante et les conseils de culture.

De : Marie
Date : 9 Jan 2005
Objet : Cymbidium
j ai apprécié votre forum je suis moi même passionnée d'orchidées (...) je n arrive pas à faire refleurir le cymbidium il a passe l'été dehors à l'ombre je l'ai rentré en octobre en espérant qu il fleurisse mais non; comment puis je faire ?

Et bien, je crois que vous devrez un peu patienter… La floraison s'étale de décembre à juillet et il n'est pas impossible que vous ayez un bouton à fleurs dans quelques mois. Mettez la plante à la lumière et au frais, voire dehors s'il ne gèle pas.

De : Gaetan Loze
Date : 6 Jan 2005
Objet : Taille oncidium
Je possède un oncidium, dont les fleurs commencent à faner et je voudrais savoir si je dois couper la hampe entièrement ou si je dois procéder comme pour mes phalaenopsis et tailler juste au dessus de l'oeil suivant, lorsque toutes les fleurs seront tombées, même question pour le zygopetalum.
merci

Ne taillez pas la hampe d'un oncidium avant qu'elle ait complètement desséché; après une première floraison, elle peut émettre de nouveaux boutons, sinon elle dépérit. Pour le Zygo, retirez les fleurs fanées et attendez la dessication complète de la hampe pour la couper.

2004

De : Nathalie Dinet
Date : 30 Dec 2004
Objet : coup de froid ?
On vient de m'offrir une phalaenopsis magnifique avec beaucoup de fleurs. Les bourgeons continuent de fleurir mais les feuilles sont devenues jaunes et - surtout - sont toutes tombées sauf une, mais qui elle aussi commence à jaunir...
Que dois-je faire ? Peut-être qu'elle n'a pas assez de lumière ? J'espère pouvoir la récupérer avant qu'elle ne meure, car hormis le fait qu'elle n'ait presque plus de feuilles, elle est vraiment très belle. Merci pour vos conseils.

Je ne suis pas très optimiste avec tout ce que vous décrivez…
J'ai bien l'impression que vous avez reçu une plante qui n'a pas été bien traitée dans les jours précédant la commercialisation : elle a peut être eu un coup de froid pendant le transport ou avant livraison au fleuriste.
Vous pouvez essayer de la sauver en coupant les tiges florales (que vous pourrez conserver comme fleurs coupées) et en la mettant en pleine lumière et au sec : vous n'arroserez que 2 fois par mois jusqu'à ce que de nouvelles feuilles se forment; mais vous devrez attendre un an ou 2 avant qu'elle fleurisse !
Bonne année au phalaenopsis, et surtout à vous !

De : Clarisse Mihelic
Date : 27 Dec 2004
Objet : Taille cymbidium
Je possède un cymbidium et j'ai lu différentes façons de procèder une fois une hampe défleurie, doit-on la couper au niveau du premier noeud ou du troisième.
je vous remercie d'avance pour votre réponse.

C'est encore plus simple ! Le cymbidium ne se taille pas. La tige va se dessécher et alors vous la couperez à la base. Une fois fleurie, la tige meurt et il faut attendre que la plante récupère les éléments nutritifs qu'elle contient, autrement dit qu'elle se dessèche.

De : Elisabeth Branco
Date : 15 novembre 2004
Objet : Aliette
Bonjour,
Tout d'abord, je tiens à vous féliciter pour votre site car il est bien réussi, c'est celui qui a le plus retenu mon attention.
En ce qui concerne mes orchidées, j'ai quelques petits problèmes avec elles.
En effet, je dispose d'un phaleonopsis et d'un zygopetalum : je crois que les racines ont pourri. J'ai fait ce que vous préconisiez en cette circonstance et je m'apprête à acheter de l'Aliette : mais quelles sont les doses à appliquer pour les orchidées ? J'espère que cela suffira pour les guérir car il ne reste plus beaucoup de racines saines pour le phaleonopsis tandis que pour le zygopetaum deux bulbes en sont désormais dépourvus.
Je vous remercie d'avance pour votre réponse.

La première chose à faire, c'est de vérifier l'étendue d'une éventuelle pourriture des racines.
Vous pouvez essayer de retirer la plante avec sa motte de compost, sans la défaire : vous retournez la plante en mettant la main autour pour que me compost de tombe pas, puis vous essayez de retirer en partie le pot. Vous pourrez ainsi voir plus précisément où vous en êtes.
Voyez si les racines sont pourries et si le compost n'est pas trop tassé et saturé d'eau.
Suivant gravité :
- Si les racines sont mortes, rempotez la plante et sacrifiez la tige florale. Actuellement, la période n'est pas très favorable pour rempoter, les jours sont courts.
- Si le compost est encore bon, mettez de l'Aliette et arrosez un peu moins souvent. Pour l'Aliette, je mets - je crois - 5g par litre d'eau.
- Si le compost est compact et que les racines ont l'air d'aller à peu près, essayez de faire un rempotage "partiel" en attendant: remplacez le compost qui est au fond du pot par un drainage en billes d'argiles ou écorces de pin sur lequel vous remettrez le reste de la motte tel quel. Ca peut permettre d'attendre jusqu'à mars avril.
D'une manière générale, il faut laisser faire la nature : si le compost est assez aéré, les plantes se plaisent.

De : Thierry Beaurez
Date : 20 Oct 2004
Objet : Faire refleurir un phalaenopsis
Bonjour,
Je possède dans ma cuisine plusieurs orchidées de la famille des phalaenopsis et je me pose une question à laquelle je ne trouve pas de réponse.
Toutes mes orchidées sont en bonne santé. Lorsque je les ai achetées, elles étaient en fleurs puis peu à peu les fleurs sont tombées certaines hampes florales ont fais des pousses qui ont elles aussi fleuri mais depuis elles ne refleurissent pas.
Par contre maintenant elles ne me font que des feuilles magnifiques. Je sais que la période entre deux floraisons peut être variable mais j'ai une orchidée depuis deux ans qui ne fait que des feuilles. Alors comment les bouster pour qu'elles refleurissent. J'ai bien essayé de diminuer les arrosages ou d'accorder une période de repos mais le résultat a été le même (feuilles mais pas de fleurs).
Merci pour votre réponse.

D'après votre description, je comprends que vos plantes sont en pleine santé puisque elles font de belles feuilles; mais elles ne refleurissent pas. Je vois deux possibilités :
- Vos plantes sont à la même température toute l'année : je sors les phalaenopsis au jardin à partir de juillet jusqu'à fin octobre, car c'est la fraîcheur nocturne qui incite à la formation des tiges à fleur. Maintenant, c'est un peu tard, mais vous pouvez essayer de les mettre 1 mois dans une pièce fraîche chaque soir : coupez le chauffage la nuit dans la cuisine, si c'est possible.
- Vous donnez trop souvent de l'engrais ? La plante étant "sur-nourrie" peut ne plus avoir envie de fleurir. Ne donnez de l'engrais que quand la plante pousse et 1 fois tous les 15 jours.

De : Annabelle
Date : 10 Oct 2004
Objet : Taille Phalaenopsis
bonjour,
je vous ai adressé un premier message et je fus très heureuse de recevoir une réponse si vite merci.
J'ai un phalaenopsis qui a fleuri l'année dernier, j'ai coupé la hampe aux cinquième oeil. A ma grande joie, cette année elle a fait une nouvelle hampe de fleurs (qui a poussé juste au dessus) : où dois-je couper la hampe florale lors de la défloraison ? Quand dois-je changer le pot ?

Quand un phalaenopsis est fané, on coupe généralement au 2e oeil : en coupant plus haut, la tige n'est quelquefois plus assez forte ou elle n'a pas une belle forme. Mais ça peut marcher aussi, vous avez la preuve !
La vraie question est : pourquoi taille-t-on ? Une tige florale peut faner que deux manières :
1°) elle sèche complètement et peu importe l'endroit où vous allez tailler.
2°) elle reste vivante : si je conserve complètement la vieille tige, elle est peut-être courbée et la nouvelle pousse va repartir dans le sens opposé. Ça ne sera pas forcément très joli.
Pour le rempotage, je n'ai pas de conseil plus précis que ce que j'ai déjà mis sur le site. Si le compost draine bien, que les racines sont belles, votre plante va très bien.

De : Jeannine Viel
Date : 4 Oct 2004
Objet : Vanda présenté en panier
Je viens d'acheter une orchidée "vanda" présentée dans un panier.
Les conseils d'arrosage apparaissant sur l'étiquette sont les suivants : 2 fois la semaine, remplir un vase d'eau juqu'à la moitié et faire tremper les racines de l'orchidée 1/2 heure. Est-ce la bonne méthode et dois-je mettre de l'engrais et si oui lequel ? Dois je la laisser dans ce panier ?
Existe-t-il un livre qui pourrait me guider pour la culture de cette sorte d'orchidée ?
Avec mes remerciements.

La culture en panier n'est pas très adaptée à notre climat : on la pratique surtout en milieu tropical. Quand votre plante sera fanée, rempotez la dans un pot en terre cuite en ne mettant que des des tessons de terre cuite (ou des billes d'argile expansée) avec un peu de charbon de bois.
Dans l'immédiat, vous pouvez vous contenter de baigner les racines dans de l'eau tempérée (1/2 heure est exagéré : 5 mn suffisent). Après l'arrosage, tous les 15 jours, prenez n'importe quel engrais soluble que vous diluerez au double de la quantité d'eau prescrite : trempez la plante quelques secondes.
Mettez la plante en pleine lumière et plutôt au chaud (20-25°C).

De : Camille
Date : 2 octobre 2004
J'ai vu vos superbes photos de Vandas. Dans mon grenier il y a un grand Velux orienté au sud avec un voilage, plus un autre Velux au sud et deux au nord.
J'habite à l'extrême nord de la France mais l'été le soleil ne manque pas et les températures peuvent monter bien au dessus de 30°C à l'ombre derrière ce Velux.
Est-ce que ces conditions sont suffisantes pour faire refleurir un vanda ?
Merci d'avance et bravo pour le site.

Un Velux fait une serre tout à fait convenable; mais attention à la forte chaleur, pendant la belle saison, qui risque de brûler votre plante si l'air chaud s'accumule derrière la vitre. Si vous le pouvez, sortez votre plante à partir de juin jusqu'à septembre. Elle devrait refleurir.

De : Clémence
Date : 1 sep 2004
Bonjour, je l'avoue j'ai été un peu dure avec mon orchidée: je l'ai laissée sans eau pendant 6 mois: résultat les fleurs on fané et les feuilles sont devenue toutes molles... J'ai été dans une jardinerie, ou l'on m'a dit de la baigner 1/4 d'heure dans un bac d'eau et de couper les hampes juste au dessus du 2e oeil .
Depuis elle a repris du poil de la bête et elle a fait une nouvelle feuille.
Cependant Je me demande quand elle refleurira ? (...)

En dépit de votre joli prénom, vous n'avez pas été très clémente avec votre orchidée !😉
Mais si elle repart, c'est qu'elle va bien. Savez-vous de quelle genre il s'agit ? Un phalaenopsis ?
Vous pouvez regarder sur le site, il y a une page pour déterminer le genre.
Reprenez des arrosages réguliers (tous les 7 jours en ce moment) et donnez un peu d'engrais très dilué, le lendemain d'un arrosage et 2 X par mois. Si elle n'est pas trop abîmée, elle peut fleurir dans 6mois.

8 septembre 2004
Merci de votre réponse, avec vos conseils, je pense que je vais m'en sortir!
Figurez vous qu'il y a 2 jours, une nouvelle feuille a pointé le bout de son nez ! C'est amusant comme on se sent fier dans ces moments là…
Vous avez vu juste, il s'agit bien d'une phalaenopsis.(...)
Clémence

De : Marie Lecup
Date : 18 Aug 2004
Voici une photo de mon orchidée
Dites-moi ce que vous en pensez , je l'ai eu le 16.06 et elle commence a se défraichir , les feuilles se ramollissent.
Votre site est très bien fait, félicitations.

Il est bien normal que votre plante se fane si vous l'avez eue fleurie mi-juin. Coupez la hampe en lui laissant deux « yeux » (bourgeons sous une petite feuille ressemblant à une écaille sur la hampe).
Il s'agit bien d'un Phalaenopsis. Comme il fait chaud, arrosez-le à fond chaque semaine. L'eau doit pouvoir s'évacuer du pot : le fond est-il bien percé ? Si c'est un cache pot, essayez de le percer ou alors rempotez.

Merci pour vos précieux conseils.
Effectivement le fond est percé je ne manquerais pas de l'arroser et également de la couper… Vivement qu'elle refleurisse !
Lorsque mes fleurs seront coupées, dois-je quand même continuer à l'arroser et mettre de l'engrais (si oui lequel ?) Quels sont les gestes a faire ?
Je sais que vous n'êtes pas devin, mais quand va t'elle refleurir ?
Merci beaucoup pour votre aide

On ne ralentit l'arrosage que si la plante entre en repos : pas de nouvelles racines ou ne nouvelles feuilles. On donne l'engrais tous les 15 jours quand la plante n'est plus au repos; n'importe quel engrais soluble convient, à donner dilué deux fois et après un arrosage. Vous trouverez tous les détails sur le site.
La plante peut refleurir d'ici 6 mois…

De : cs.peltier
Le 10 Aug 2004
Bonjour !
Je me suis laissée gagner par la passion des orchidées voilà quatre mois et me voilà déjà avec une dizaine... Je me suis évidemment mise à la recherche d'informations pour m'aider à bien les cultiver et vos conseils sont extrêmement utiles.
Cependant, mon gros problème, c'est que j'ai tellement lu de choses sur l'engrais que j'ai fini par ne plus trop oser fertiliser. Je pense bien qu'il faudra que je m'y mette, mais quand exactement. La plupart de mes plantes sont en fleur en ce moment et beaucoup possèdent des boutons. Que préconisez-vous : quel type d'engrais, à quelle fréquence, quand les laisser reposer ?
De plus, j'ai deux cattleyas hybrides placées devant une baie vitrée orientée sud-ouest. Cette fenêtre est voilée, sauf à l'extrêmité (10 cm) là où se trouvent mes cattleyas, mais je n'ai pas l'impression que le soleil "tape" sur les feuilles. Or, les boutons floraux de mes cattleyas ont jauni puis sont tombées. J'ajoute également que je les ai achetées la semaine dernière. Est-ce le soleil ou l'adaptation à un nouvel emplacement ?
J'attends votre réponse et vous remercie d'avance d'aider une débutante tâtonnante.
A bientôt.

Pour vos Cattleyas, je ne peux pas dire grand chose : en cette saison, la température monte vite derrière une vitre exposée au sud, et c'est probablement l'explication de l'avortement des boutons à fleurs; mais il n'est pas impossible que les plantes aient été pas très bien traitées avant chez le fleuriste...
Pour l'engrais, n'importe quel engrais soluble conviendra : prenez une formule équilibrée entre les trois éléments principaux : N (azote), P (phosphates) et K (potasse). Utilisez l'engrais le lendemain d'un arrosage, en le diluant au double de ce qui est conseillé (deux fois plus d'eau) : vous éviterez ainsi de brûler les racines. Ne pas en donner quand la plante est au repos, qu'il n'y a pas de croissance.

Denis de Houbion
21 Jul 2004
Objet : Oncidium
bonjour, j'ai une oncidium qui commence a déborder franchement de son pot, comme elle est dans un substrat fait d'ecorce de pin, je me demande s'il vaut mieux la replanter dans un melange tout fait (Substral spécial pour orchidees, assez léger et avec une consistance pareille à celle de la tourbe) ou bien s'il vaut mieux carrément la replanter dans des écorces de pin (style écorce pour parterre, de décoration)
d'avance, merci.
Denis

Je ne vous conseille pas trop le mélange que vous indiquez : en général, il est trop "terreux", ce qui ne convient guère qu'aux paphiopedilum.
Pour votre Oncidium, prenez un compost à base d'écorce de pin : si les racines de la plante sont fines (comme du vermicelle), prenez plutôt des morceaux qui ne dépassent pas 10mm; plus grosses, vous pouvez aller jusqu'à 30mm. Pour faire le compost, mélangez à peu près 7 mesures d'écorces, 1 mesure de petit morceaux de polystirène, 1 mesure de billes d'argile expansée, ajoutez un peu de mousse de coussin en petits morceaux et un peu de charbon de bois.
Au fond du pot faites un drain avec de gros morceaux et rempotez la plante avec le mélange; pour finir, vous pouvez mettre un petit peu de compost Substral sur le dessus.

De : Carole
date : 27/04/04
Objet : Taille
Bonjour,
J’ai acheté l'an dernier un Phalaenopsis et un Cambria dont les tiges ont desséché une fois les fleurs tombées. J'ai coupé les tiges et j'attends toujours l'apparition de nouvelles tiges. Y'a-t-il un traitement particulier pour provoquer l'apparition d'une nouvelle tige ou faut-il juste attendre ?
J'ai également reçu il y'a quelques jours un autre Phalaenopsis, mais celui-ci est différent du premier car il a 3 branches (avec de petits boutons) situées au-dessus du dernier nœud, au-dessus desquelles se trouve l'extrémité de la hampe avec les plus grosses fleurs, en partie ouvertes. Une fois ces fleurs fanées, est-ce que les boutons des branches vont encore grandir puis s'ouvrir ? Dois-je attendre pour voir si la hampe "repart" ? On m'a dit que c'était possible pour ce type d'orchidée, ou bien que la tige pouvait sécher. Dans ce cas, devrai-je couper le haut de la hampe et les branches lorsque le bas de la tige est encore vert ? Est-ce que dans ce cas la tige coupée peut "repartir" ? Devrai-je couper au niveau du nœud d'où part la dernière branche en partant du bas ou bien au nœud d'en dessous ?
Je viens également d’acquérir un Ludisia. On m'a dit de couper la tige une fois les fleurs fanées. Est-ce qu'elle va "repartir" ou est-ce qu'une nouvelle tige va pousser ailleurs ?
Cela fait beaucoup de questions mais j'ai peur de faire des bêtises.
Félicitations pour votre beau site
Carole

Vous posez une vaste question qui revient souvent : pourquoi tailler la tige des hampes florales d’orchidées ? Beaucoup de fleuristes préconisent de tailler les tiges une fois les fleurs fanées, mais à mon sens, ça ne vaut que pour les phalaenopsis !
Pour le Ludisia je ne sais pas, mais lorsque les Oncidium, les Miltononiopsis ou les Cymbidium ont fleuri, on laisse la tige se dessécher avant de la couper : ainsi la plante «récupère» la sève et tous les éléments vivants de cette tige.
Dans le cas du Phalaenopsis, il n’est pas rare que la tige repousse : la taille va favoriser le développement des bougeons conservés. Si vous voyez des branches en train de pousser, vous allez bien évidemment les garder ; s’il n’y a rien de particulier, vous coupez la tige au dessus du 2ème ou 3ème bourgeon en partant du bas. Mais il se peut que la tige décide de sécher quand même…
L’autre question est : « comment provoquer l’apparition d’une tige à fleurs ? ». Regardez les fiches par espèce sur le site éventuellement ; souvent, la plante en bonne santé ne fleurit pas parce que les conditions de culture sont trop uniformes dans l’année et qu’ «elle ne voit pas les saisons».

De : Gaby
17 Avr 2004
Objet : Miltoniopsis
Bonjour,
Je viens vers vous afin de vous demander de précieux conseils. J'ai une Miltoniopsis depuis plus de deux semaines, elle allait bien, elle m'a fait des boutons et a continué d'ouvrir ses jeunes fleurs. Et puis en une après midi, toutes les fleurs sont devenue molles (...) mais les feuilles et les racine ont l'air normales. Je l'ai déplacée et vaporisée, je ne lui ai pas remis d'engrais puisqu'elle en a reçue il y a 5 jours, toutes les fleurs sont flétries (les boutons sont encores dur et vigoureux)
Que s'est-il passé ? et que dois je faire ? Merci de votre aide.

Il est difficile de répondre sans "voir"... Mais vous dites que la plante à l'air bien.
J'ai tendance à penser que les fleurs se sont fanées normalement du fait de leur âge, parce qu'elles devaient être ouvertes quand vous avez eu la plante : les fleurs ne durent pas très longtemps. Si une autre tige a des boutons, ils vont venir fleurir en remplacement de la tige fanée.
Autre possibilités : athmosphère trop sèche (appartement trop chauffé ?) ou coup de soleil derrière une fenêtre (mettez un voilage ou éloignez un peu de la vitre), engrais trop concentré ?
Enfin, si la plante est saine, tout devrait bien se passer ! Arrosez abondamment une fois par semaine et ne mettez pas d'engrais plus de 2 fois par mois.

De : Marie-Antoinette Lopez-Galvez
17 mars 2004
Objet : dendrobium
J'habite en appartement très chauffé, j'ai un dendrobium Nobile (je crois) que je viens d'acheter, il est resté une journée dans la voiture par temps froid. Les boutons floraux s'ouvrent bien (c'est d'ailleurs très beau) mais les feuilles jaunissent et tombent. J'ai un autre dendrobium dont je ne connais pas le nom qui à fait une pousse que j'ai replantée mais les feuilles jaunissent aussi, au bout des feuilles il y a des boutons floraux qui ont du mal à pousser. Pouvez vous me donner quelques conseils ainsi que pour le rempotage. J'ai également des phalaenopsis. A la maison l'Hiver il y a toujours entre 23 et 25 degré même en arrêtant les radiateurs car nous avons le chauffage collectif.

Une forte température peut convenir aux Dendrobium, mais il faut aussi une bonne lumière : plutôt près de la fenêtre par conséquent (derrière un voilage à partir de mai).
Que les feuilles jaunissent, c’est normal pour les vieilles feuilles, mais pas sur les jeunes pousses de l’année; certains dendro perdent leurs feuilles tous les ans.
Pour le rempotage, voyez sur mon site; a priori, un compost bien drainant (billes d’argile par exemple), pas ce terreau pour orchidées que l’on trouve partout.

De : Juliette
13 mars 2004
Objet : Help
Bonjour,
J'ai bcp apprécié votre site...
Auriez-vous des renseignements sur les Grammatophyllum scryptum, nombre de floraisons, mode de culture... Je ne trouve rien sur le net !
J'habite à la Guadeloupe.
Merci d'avance.

Je dois vous avouer que je ne connaissais pas le genre...
Ce sont des plantes de taille importante, appréciant une bonne luminosité et la chaleur; ce qui explique peut être qu'elles ne soient pas vendues en métropole. Mais je retrouve un air de famille avec certains hybrides d'Odontoglossum.
J'ai un peu cherché pour vous mais je n'ai trouvé que des photos ou des textes en anglais.
Pour moi ce sont des plantes qu'il faut mettre dans de grands pots, qui aiment l'humidité et le soleil (peut -être pas entre 11h et 15h). Cultivez les comme les vandas ?
Ne suivez pas tous les conseils de mon site, car vous êtes en milieu tropical; vous pouvez utiliser des composts plus classiques mais aérés : des graviers de lave, du sable grossier (dessalé !), de la brique pilée, un peu de charbon de bois. Le comportement des plantes est plus facile que dans nos grises serres de métropole (...)

De : Orphe
Date : 14 Feb 2004
Objet : Zygopetalum SOS
Tout d'abord bravo pour votre site. Je suis une « débutante » en orchidée, moi qui n'est pas trop la main verte. :)
j'ai commencé par un miltonia, puis un phalenopsis, en septembre 2003 j'ai craqué sur un zygopetalm et là je viens de craquer sur un oncidium et un cymbidium.
Mon miltonia refleurir régulièrement ainsi que le phalenopsis ; sans me poser pb.
Par contre mon zygopetalum me cause des soucis; petite à petit ses feuilles jaunissent, puis brunissent (comme s'il était taché) puis la feuille "meurt" entièrement. : je la coupe donc. J'ai 2 pseudo bulbes atteints et le 3eme commence. En parcourant votre site, j'ai pensé à une pourriture noire. Que puis je faire ? Est-ce que mes autres orchidées à côté risquent quelque chose ?
merci de votre aide

Vos photos donnent une bonne idée de l'état de votre zygopetalum. Je vois que les pseudobulbes sont ridés, ce qui laisse penser que les racines ont pourri; l'un d'entre eux est brun : est-il mou (c'est à dire pourri) ? Si oui, vous pouvez tenter de rempoter la plante en éliminant toutes les parties décomposées : racines, voire pseudobulbes. La plante a peut-être atrapé cette maladie chez l'horticulteur et le compost, trop tassé est décomposé.
N'hésitez pas à arroser vos plantes tous les 7 à 15 jours, mais veillez à ce que le compost soit bien drainé.

De : Philippe Leroux
Date : 7 Feb 2004
bonjour, je suis ravi d'avoir trouvé votre site.
Puis-je me permettre de vous demander un petit conseil ?
Voilà en pièces jointes 2 photos de mon orchidée.. Je suppose qu'il s'agit d'un Phalaenopsis ( ?).
On me l'a offert il y a 3 mois, et depuis quelques jours, les fleurs se fanent. Cela est peut-être normal...
Comment dois-je tailler les fleurs fanées ?
Je vaporise seulement un peu d'eau de brumisateur sur les feuilles, 1 fois par semaine, est-ce suffisant ?
En vous remerciant pour vos précieux conseils.

Votre plante m'a l'air en très bonne santé : il est naturel que le fleurs fanent au bout de 3 mois.
Pour l'esthétique, coupez le pédicelle des fleurs fanées. Quand la tige florale n'aura plus de fleurs, rabattez-la au dessus du deuxième ou troisième bourgeon (sorte de petite feuille en écaille sur la tige).
La brumisation sur les feuilles est bien si la plante est dans une atmosphère sèche : pièce chauffée en hiver ou jour de canicule en été par exemple : mais ça ne remplace pas un arrosage. En hiver, j'arrose tous les 7-15 jours.
Par contre, elle semble placée dans un seau métallique qui n'est pas percé, ce qui rend dangereux les arrosages : dans ce cas, quand elle sera fanée, rempotez-la dans un pot de même diamètre avec un bon drainage. Retirez la mousse : c'est joli, mais les racines ne doivent pas être « enterrées ».

De : Stéphanie
Objet : SOS orchidées
Date : 2 jan 2004
Bonjour,
on m'a offert un phalaenopsis, il y a quelques temps et en ce moment, les fleurs commencent à faner. Je voudrais savoir quand et comment tailler l'orchidée pour avoir quelques chances qu'elle refleurisse.
En vous remerciant pour votre réponse et bonne année.

Que votre Phalaenopsis fane après un moment, c'est bien normal.
Taillez la pousse florale au dessus du deuxième bourgeon en partant du bas. Vous trouverez plus de détails sur la fiche consacrée au Phalaenopsis sur mon site.

2003

De : Gérard Breillat
Objet : nouveau visiteur orchidophile
Date : 9 nov 2003
Bonjour,
Je viens de découvrir votre site sur les orchidées et en ai ouvert toutes les pages. Bravo !
Vous démystifiez leur culture et ainsi rendez accessible au plus grand nombre la magie quotidienne que chaque amateur de ces plantes peut ressentir.
Il faut oser se lancer et grâce à vous les risques sont réduits au minimum.
Pour ma part, je possède depuis 10 ans un cymbidium qui refleurit périodiquement (j'habite en Seine-et-Marne, à Sénart) et est élevé "à la dure" : à l'extérieur de mai à octobre puis véranda hors gel l'hiver.
L'année 2003 a été exceptionnelle pour sa floraison, est-ce dû à la chaleur ?
Et puis...la magie opère encore... j'ai acheté au printemps un zygopetalum qui grossit, grossit... le feuillage est énorme, le pot commence à être trop petit.
Faut-il attendre le printemps pour le rempoter ou puis-je le faire sans risque maintenant ?
Je suis dans une maison individuelle, chauffée normalement, maxi 20°C l'hiver, avec une fenêtre à l'est près de laquelle j'y ai mis le zygopetalum.
Il est rejoint depuis dimanche dernier par une Miltonia, vendue fleurie.
Combien de temps lui faudra-t-il pour s'acclimater et refleurir ?
Je songe aussi à acheter un sabot de Vénus (paphiopedilum) bien que j'aie déjà eu une expérience malheureuse avec cette plante. Mais à l'époque je n'avais pas internet....
En jardinerie (Truffaut par exemple) on trouve des Ludisia.
Pensez-vous mettre une fiche concernant cette espèce ?
Que penser des engrais tout prêts (Pokon, Algoflash) ?
J'espère ne pas trop vous agresser avec mes nombreuses questions, mais l'âge
de la retraite approchant, j'aimerais bien consacrer cette période de ma vie à cette passion.

Pour votre Cymbidium : je ne sais pas si l'année a joué; peut-être a-t-il eu plus de lumière ou tout simplement la plante est plus forte. Les miens sont encore dehors, j'attends les gelées pour les rentrer.
Je ne vous conseille pas de rempoter le Zygopetalum actuellement, mais plutôt au printemps lorsque la plante émettra de nouvelles pousses. Il vaut mieux ne pas rempoter actuellement, ce sont les jours les pluss ombres de l'année, et les plantes ont besoin de lumière pour bien reprendre.
Votre Miltonia peut refleurir au bout d'un an. Mettez-le dans un endroit lumineux et tempéré (20°C et plus). Dans la maison c'est bien, mais vous pouvez le mettre au sud jusqu'à début mai.
Je n'ai pas de Ludisia mais vous trouverez des explications en cherchant sur le net...
Pour ce qui est des engrais, je pense que tous conviennent : appliquez les en les diluant 2 ou 3 fois moins que la dose indiquée et après un arrosage à l'eau douce. N'en mettez pas trop, actuellement ça ne sert à rien.

Merci pour votre réponse rapide.
J'attendrai en effet le printemps pour diviser et rempoter le zygopetalum.
Quant au cymbidium il subira lui aussi le même sort. Ce ne sera pas la première fois, les rejetons ainsi développés sont donnés à des membres de ma famille ou à des connaissances ce qui ainsi fait grossir les rangs des amateurs en leur proposant une plante vraiment facile à élever.
G. Breillat

De : Andre Fernandez
Date : 20 oct 2003
Objet : échange de liens
bonjour
J'ai pris connaissance par mes outils statistiques du lien que vous avez mis sur votre site. Je vous en remercie et j'en ai fait de même.(...)
Félicitations pour votre site polymorphe et convivial.

Merci pour votre mail,
J'avais en effet référencé votre site parce que j'avais trouvé les photos très belles et la présentation bien attrayante. Je n'avais pas mis la priorité sur ces aspects pour la conception de mon site, et le plus simple est de donner le lien à ce qu'on a aimé et que les autres ont très bien fait.(...) au moins, on est tout de suite dans de belles images !
Merci de m'avoir référencé.

De : Marie-Agnès Gillon
Objet : Cattleya
Date : 13 février 2003
Bonjour,
Merci pour vos précieuses fiches de culture.
Sur les Cattleya on lit un peu partout que se sont des plantes de jours courts, or vous n'en parlez pas. J'aimerais avoir votre avis dessus.
Cordialement,
Marie-Agnès Gillon

Vous avez tout à fait raison : les Cattleya fleurissent au changement de saison. Certains à l'automne, d'autres au printemps et d'autres aux deux, parce que le changement de la durée relative du jour et de la nuit a un rôle sur la floraison.
Petite précision à ajouter à la fiche !

2002

De : Marie-Agnès Gillon
Date : 21 nov 2002
Bonsoir,
Je trouve vos fiches de cultures très bien faites, très complètes.
Je voudrais savoir où peut-on se procurer L'Orchidophile, manuel de culture que vous mentionnez ?
Cordialement.

Je ne sais pas si ce manuel est encore disponible, mais je l'avais trouvé sur un stand de la Société Française d'Orchidophilie qui est domiciliée à la Société Française d'Horticulture, 84 rue de Grenelle à Paris 7ème.

De : Sybille Feron
Objet : dendro nobile ?
Date : 4 nov 2002
Bonjour,
Malgré l'époque ma dendro nobile est en fin de floraison (2 eme floraison cet été) et elle continue à faire de nouveaux pseudobulbes. Dois-je la mettre à la diète ou attendre qu'elle termine totalement sa floraison ? On a l'impression que cet été a été pour elle une période de semi -repos( développement floral et développement végétatif : feuilles + racines). Il semble donc que la période de diète puisse correspondre uniquement à une diminution de l'apport hydrique sans que la température soit un facteur important.
Qu'elle est votre opinion et que me conseillez-vous de faire ?

Si votre dendro est en fleurs, arrosez le normalement : attendez qu'il soit en repos (pas de nouvelle racines, pas de pousses) pour le mettre à la diète. Vous aurez certainement une nouvelle floraison au printemps.

De : Pierre Rolland
Date : 8 nov 2002
Bonjour,
Tout d'abord félicitations pour votre site qui est à la fois très simple d'utilisation et très riche d'informations.
Je suis totalement inexpérimenté dans la culture des orchidées (et des plantes en général), mais je prend beaucoup de plaisir à m'en occuper et à les regarder. Aujourd'hui j'ai 3 orchidées de type Phalaenopsis (si j'ai bien suivi votre méthode d'identification) qui vivotent plus ou moins dans ma maison : j'ai envie que ça change !
Voici mes questions :
- je n'arrive pas à les faire refleurir : que dois-je faire ?
- une de mes orchidées a sa tige florale complètement desséchée : dois-je couper la tige ?
Merci

Pour refleurir, le Phalaenopsis a besoin d'avoir une petite période de mise au frais, idéalement en aout-septembre. Si vous êtes en appartement, mettez vos plantes dans un endroit bien éclairé et un peu plus frais; espacez les arrosages jusqu'à ce que de nouvelles racines apparaissent ou des pousses.
Coupez la tige si elle est sèche, elle ne sert à rien : si elle est encore vivante à la base, conservez les deux derniers bourgeons.

De : Bernard Penin
Date : 22 oct 2002
Bravo pour votre site
Je suis amateur d'orchidées et je le parcours avec plaisir.

Merci pour votre mail,
Très heureux que les renseignements figurant sur ce site, résultat du pillage de documents divers et d'une petite part d'expérience, puisse apporter une petite contribution à une passion bien avouable...

De : Jeannette Rollet
Date : 8 oct 2002
Je viens de découvrir votre site en cherchant une orchidée que je viens d'acquérir: Oncidium ornitoringum.Je vous ai mis dans mes favoris, votre site est très instructif.
J'en profite pour vous envoyer une photo d'un Vanda actuellement en fleurs.
Jeannette
Ps: une petite visite (si vous avez le temps) sur mon site chezsherlock me fera grand plaisir.

Je suis allé voir votre site et j'espère que vous étofferez la partie orchidées : de bien belles photos et puis vous avez mis les noms ce qui peut aider les botanistes surfeurs.

De : Olivier Brouard
Date : 16 sep 2002
passionné d'orchidée et vivant en Martinique , j'ai trouvé votre site vraiment sympa , tout y est bien décrit, et ce sont des sites comme cela qu'il manque pour les novices, bravo et bonne continuation.
@ bientôt

Bonjour et merci de votre mail,
On peut dire que vous avez doublement de la chance, d'abord de vivre en Martinique et ensuite de vivre dans un milieu propice à votre passion : les orchidées tropicales viennent mieux chez vous que sous notre grisaille parisienne.
Les conseils que je donne sur mon site sont orientés "culture aux latitudes métropolitaines" : vous n'avez pas besoin de composts aussi artificiels aux Antilles et les orchidées viennent bien dans du gravier et même en pleine terre comme je l'ai vu souvent faire à la Réunion et à Madagascar.
A l'occasion dites-moi ce que vous cultivez par curiosité...

(...)il est vrai qu'ici, il y a moins de contraintes, le seul problème chez nous est que les "petites bêtes" se sentent chez elles et dévorent plus facilement nos orchidées, enfin, on arrive à y remédier. Ici nous mélangeons des graviers avec des écorces de pin, le plus souvent , nous mettons aussi nos petites orchidées dans des bogues de noix de coco bien humide, les racines aiment, il y a aussi la racine de fougère arborescente, mais elle délivre de l'acidité à long terme.
Pour ma part , je préfère les botaniques, et j'ai chez moi, Angraecum sesquipedale, Arachnis Flos aéris, Dendrobium Crumenatum, Epidendrum Ciliare, et difforme, Ionopsis Utricularioodes, Maxillaria Alba et Coccinea, Oncidium Stacyi, Oncidium Wedleri, Polystachia Concreta, et quelques autres inconnues qui n'ont pas encore fleuries, j'ai aussi quelques hybrides comme des vandas et des mokaras. Je me rends compte de la chance que j'ai actuellement, le retour sera très dur.

De Claudy Charlier
Objet : très petites taches brunes circulaires.
J'en ai déjà dépoté et rempoté dans du compost neuf et bien que les racines n'aient pas montré un début de pourriture elles ont été traitées au Physan 20 mais sans succès.
Je n'ai pas trouvé dans la littérature ni sur le Net une description d'une maladie qui correspond à ce que j'observe.
Comme engrais j'utilise de l'engrais Peters 20/20/20 à demi dose (0.4 gr/l)1 fois par semaine.
Avez vous déjà fait une telle constation, voyez vous de quoi il s'agit et existe-t-il un moyen de traitement ?
D'avance je vous remercie pour toute information à ce sujet.

Merci pour votre description précise, mais il est difficile de faire un diagnostic sans "voir".
J'ai tendance à croire en priorité qu'il s'agit d'une infection bactérienne, mais voyez éventuellement le chapitre maladies sur mon site. Ce qui m'intrigue, c'est que vous parlez de pustules : n'avez-vous pas mis à l'extérieur vos plantes (pour le départ en vacances, par exemple) ? Une exposition au soleil direct chaud (entre 11h et 16h, ou derrière une vitre non voilée) peut créer des brûlures qui commencent par des cloques décolorées et qui en sèchant ne laissent plus que les nervures de la feuille.
Sinon, vos Phalaenopsis n'ont-ils pas un peu trop d'eau ? Est-ce que vous les brumisez souvent ? Le compost contient-il de la tourbe - auquel cas il ne faut pas trop arroser. Sont-ils exposés à la pluie ?
Si vous pouvez, placez les à l'extérieur (jusqu'à mi-septembre) à un endroit ombragé et à l'abri des pluies directes; traitez vos feuilles au Benlate ou à l'Aliette en éliminant les parties malades si vous constatez que la maladie progresse.
N'hésitez pas à m'écrire si vous avez d'autres questions : les Phalaenopsis ne sont pas à mon avis les plus faciles à cultiver et ils tombent fréquemment malades losque la plante n'est pas dans des conditions qui lui conviennent (pot mal drainé, ventilation insuffisante, etc.).

De: Wouter de Loor
Bonjour,
Je suis étudiant en médecine vétérinaire et je m'intéresse aux orchidées depuis quelques semaines maintenant... On a commencé par m'offrir une phaelenopsis et puis je m'en suis acheté deux autres... Malgré les conseils et sites internet d'où des informations se rejoignant en sortent j'aurais voulu savoir d'une part si les belles hampes florales hautes et bien fleuries , je vais pouvoir revoir ça l'année prochaine en les taillant après floraison ?(ou il y a t-il des choses à savoir pour les ravoir comme quand je les ai acheté ?)
Concernant les pots dans lesquelles je met les pots en plastic contenant l'orchidée il y a t-il des pots plus adaptés que certains où de l'air passe très difficilement(aération nulle or ils sont vendus comme pot à orchidée!!).Mieux vaut -il laisser le pot en plastic tel quel (et laisser les racines à la lumière sans cache pot) ou un pot suffisament évasé vers le dessus peut-il convenir comme une sorte de cache pot ?
Entre le pot et le fond du cache-pot on m'avait conseillé de mettre des billes d'argex qui transmette un peu et surtout gardent une certaine humidité dans le pot ? D'autres me disent qu'il est préferable de mettre des billes en verre qui ne conduisent pas du tout l'humidité ?
J'ai une orchidée qui sent très fort (mais pas mauvais !) et dont les fleurs sont très petites et violettes qu'est ce que c'est d'après vous ?
Si j'avais de l'argent pour un ou deux ouvrages très complets ou très complémentaires concernant vraiment beaucoup de choses sur les orchidées que me conseillez vous d'acheter ?
Je vous remercie d'avance pour le temps que vous aurez consacré à mon courrier et vous souhaite une excellente fin de semaine.
Amicalement Wouter

Pour faire refleurir vos Phalaenopsis, il faut tailler la hampe après floraison : vous pouvez couper au dessus du dernier oeil avant la première ramification ou au dessus du second en partant du bas. Ce qui fera aussi refleurir votre plante, c'est un passage à l'extérieur en août et septembre car le froid de la nuit provoque la formation des boutons floraux. Placez la plante dans un endroit lumineux, sans soleil direct et abrité de la pluie : sous une marquise par exemple.
Pour les cache-pots, aucune importance, veillez seulement à ne pas laisser d'eau stagnate à l'intérieur. Les billes ne servent que lorsque, dans une athmosphère trop sèche en hiver par exemple, on veut créer un "lit humide", les billes évitant le contact direct du pot avec l'eau. Des cailloux, des morceaux de plastique font très bien l'affaire.
Pour votre orchidée, je ne sais pas : peut être un Cattleya ? Voyez sur mon site la page "Comment les reconnaître".
Pour les livres pareil : Le Monde Fascinant des Orchidées (numéro spécial de l'Ami des Jardins) est très bien pour commencer.

De : Bernard Drouin
Objet : Cattleya
Date : 12 juil 2002
faut-il toujours 12 h de nuit et 12 de jours pour faire fleurir les Cattleya ? Merci de votre réponse

Le Cattleya fleurit plutôt en demi saison parce qu'il est sensible à la durée du jour : les miens fleurissent au printemps pour certains, à l'automne pour d'autres, les deux pour d'autres encore.

De : Sybille Feron
Date : 21 juin 2002
Bonjour,
Excusez-moi pour cette réponse tardive ... et merci des renseignements.
Lorsque j'ai reçu votre message, cela faisait à peine une semaine que j'avais rempoté mon ondotoglossum. En fait, j'avais lu sur votre site la démarche à suivre... Comme quoi, votre site est très utile (pour le cas ou vous en doutiez !).
Entre temps, j'ai également rempoté "ma dendro" et une Cymbidium, toujours en suivant vos précieux conseils.
Pour le moment mes "pensionnaires" vont bien, sauf 3 Phalaenopsis qui ont rendu l'âme, dont un "keikis"(problème de ventilation ?). J'ai d'ailleurs mis tout le monde dehors : orchidées ou non. A par les raids des escargots, les conditions extérieurs semblent parfaitement leur convenir.
Cela va peut-être vous choquer mais j'ai mis dans le même pot (en terre) une Cymbidium avec des cactus forestiers ! Jusqu'à maintenant, elles semblent toutes 2 satisfaites de la cohabitation. A voir.
A bientôt, Sybille.

Vous vous doutez bien que je ne saurais être choqué par ce genre d'expérience jardinière faisant cohabiter orchidées et cactus forestiers (zygocactus ?) : si ça marche, pourquoi pas ? Et puis si vous avez envie d'essayer, vous avez bien le droit !
J'ai vu des associations surprenantes comme ça : mon beau-père a eu une épine du Christ (euphorbe de Madagascar, plante de zone aride) qui s'est entendue pendant des années avec une capillaire (fougère de zone humide), alors tout est possible.
Pour les escargots, mettez de l'anti-limace autour des pots et tant pis pour les "raiders".

De : Aline Letot
Date : 1 juin 2002
Bonjour,
On m' a offert(en Avril) un Oncidium hybride. Après 3 semaines, les fleurs se sont marbrées et on commencer à tomber ! Je me suis alors renseignée sur le net et j'ai trouvé la cause de ce dépérissement : le pauvre était enfermé dans un grand pot fermé et certaines racines étaient pourries.
Je les aies donc légèrement coupées et j'ai rempoté l'oncidium dans un compost bien drainé et je l'ai laissé se reposer (avec bassinage).
Maintenant, je constates que deux boutons (je supposes des hampes florales ) se développent entre le bulbe et la feuille).
Que faire pour que ceux-ci continuent à se développer et donnent des fleurs ? Au niveau température et soins ?
J'espère vraiment arriver à un beau résultat (je serai alors fière d'avoir sauvé celui-ci de la pourriture!).
Depuis, je notes vraiment que les fleuristes vendent pratiquement tous des orchidées en pot fermé et parfois avec les racines nues!
Je vous remercie.
Bien à vous
Aline

Bravo pour le traitement appliqué à votre Oncidium, c'est exactement ce qu'il fallait faire. Le compost doit être bien drainé dans le fond du pot, mais assez fin en surface. Les orchidées mises dans des pots fermés sont traités comme les plantes en corbeille, c'est à dire un compromis entre le bouquet et la plante en pot : la seule façon de les garder, c'est de les arroser au minimum et de les rempoter après la floraison.
Les boutons qui démarrent ne sont sans doute pas des fleurs, mais des pousses qui vont émettre de nouvelles racines, se développer et refaire un nouveau pseudobulbe qui refleurira l'an prochain. Si vous avez un jardin, sortez la maintenant en choisissant une exposition où il n'y du soleil que le matin et pas après 11h (soleil trop fort). Vous pourrez la rentrer en octobre et la mettre à une exposition lumineuse (idéalement une véranda peu chauffée).

De : Claudy Charlier
Objet : Utilisation de l'Aliette
Date : 24 mai 2002
Tout d'abord toutes mes félicitations pour votre site. Voici enfin des explications claires et pratiques sur la culture des orchidées.
Pourriez vous m'indiquer à quelle concentration l'Aliette peut être utilisé pour traiter des orchidées. (Cattleya, Miltonia et Dendrobium)
En vous remerciant;
Claudy

J'ai utilisé l'Aliette dans deux cas de figure :
plantes ayant perdu la plus grande partie de leurs racines et qu'il faut "sauver" d'une attaque fongique (ce peut être bactérien). J'ai dépoté la plante et l'ai mise à tremper deux heures dans une solution concentrée (5 g par litre environ).
traitement "préventif" : plantes un peu jaunissantes, avec des racines en état médiocre... J'ai arrosé le compost avec une solution à 1 g par litre comme pour traiter les conifères.
Je ne sais si c'est l'Aliette ou le Benlate, mais un de ces produits a la réputation d'inhiber le développement des racines : à ne pas utiliser systématiquement donc, mais c'est un bon moyen de sauver une plante qui tourne mal pour attendre un moment plus favorable au rempotage.
Si le compost est trop décomposé, vous pouvez essayer de faire un rempotage "aménagé" : sans défaire la motte de compost, remplacer le drainage de fond de pot, voire une partie du compost sans trop toucher aux racines. Je trouve que c'est un bon compromis avec une plante affaiblie qui aura peut-être du mal à reprendre avec un rempotage complet (coupe des racines, etc.)

De : François Berry
Date : 7 mai 2002
Bonjour,
Je me permets de vous écrire à propos d'une de mes orchidées.
Je suis débutant dans le domaine et j'ai le problème suivant :
Sur une Zygopetalum hybride, le bout des feuille brunit et gagne l'intérieur de la plante.
Apparemment il y aurait pourriture quelque part ?
Si oui, peut on traiter comme une plante ou un bonsai avec des produits à base de benomyl ou de propamocarbe ?
Sinon, que faire ?
Je tiens à dire que le degré hygrométrique est faible, et que je n'arrose pourtant pas beaucoup.
Est-ce un problème de luminosité ?
Cordialement

Ne vous inquiétez pas, ce que vous décrivez me semble normal. Les feuilles du Zygopetalum ont facilement tendance à brunir dans trois cas :
si vous arrosez trop - ce qui ne paraît pas le cas - la plante peut faire un pourrissement mais je pense que c'est également les pseudobulbes qui devraient pourrir.
si vous n'arrosez pas assez actuellement, la plante souffre et laisse dépérir l'extrémité des feuilles.
si vous arrosez trop les feuilles, elles ont tendance à être attaquées.
Je vous conseillerais d'arroser davantage actuellement car la plante est en croissance et de lui donner de l'engrais dilué; cet été, mettez la à l'extérieur et espacez les arrosages.

De : Edouard Durez
Objet : Nouveau site sur les orchidées.
Date : 21 mars 2002
Bonjour,
Puis-je me permettre de vous présenter mon nouveau site sur les orchidées : Orchidée Passion : L'Orchidée pour TOUS, TOUT pour l'Orchidée.

Je n'ai jeté qu'un rapide coup d'oeil, mais ça fait envie !
Je vous mettrai dans mes liens sur mon site : le site est clair, se charge rapidement, bref on a envie de voir.

De : Jean-Jacques Villegente
Date : 15 mars 2002
Bonjour Jean Pierre,
Le bulbo Lobbii est arrivé aujourd'hui en excellent état. Merci beaucoup.
Je suis allé hier en forêt et j'ai pu collecter quelques espèces sympas, elles feront partie d'un prochain envoi.

Votre envoi est arrivé : quelques feuilles jaunies, mais tout le monde s'en sortira. Ca me rappelle de vieux souvenirs à Madagascar : j'ai vu plusieurs fois des bulbos, sans savoir comment ça s'appelait ni si c'était des orchidées.
En tous cas, ce sera une vraie nouveauté à la serre, parce qu'on n'en trouve assez peu en dehors des expositions.
Merci et à bientôt. JPC

De : Sybille Feron
Objet : dendro nobile ?
Date : 16 fév 2002
Bonjour,
C'est avec plaisir et intérêts que j'ai découvert votre site. Je cherchais des documents sur les Dendrobium. J'en ai acheté une dernièrement, sans étiquette comme c'est souvent le cas..., mais je ne sais pas s'il s'agit d'une Dendrobium nobile ou d'une Dendrobium fimbriatum, s'agit-il d'une espèce à feuilles caduques ou pérennes... Autant de questions que je me pose sans trouver les réponses. Votre site ne m'a malheureusement pas renseigné sur ces sujets mais ce n'est pas grave, c'était tout de même avec grand plaisir que je l'ai parcouru. A une prochaine fois.

N'hésitez pas à me décrire votre plante, je regarderai si je peux vous aider !

Je vais tenter de vous décrire ma dendro comme vous me l'avez si gentiment proposé.
Appareil végétatif :
- pseudobulbes ressemblants à des bambous, de 10 à 60 cm de haut feuilles alternes
- les feuilles de la base des pseudobulbes ont disparu
- un des pseudobulbes ne possède plus qu'une feuille à son sommet (elle commence à jaunir..)
Appareil floral :
- fleurs assez grosses
- pédoncules floraux alternes, opposés aux feuilles
- fleurs regroupées par 2 ou 3, position érigée
- fleur ressemblant à celle de la 1ère photo que vous avez mis dans votre présentation des dendro (en haut à droite) mais les sépales sont plus gros sur mon spécimen (presque aussi volumineux que les pétales).
- pétales festonnés (pas les sépales)
- la fleur est d'un rose foncé soutenu, le centre du label à un aspect velouté, il est quasi bordeaux entouré par une auréole de jaune qui s'estompe de plus en plus vers l'extérieur pour se transformer en blanc avant de former une dernière auréole rose.
- légèrement parfumé, odeur douce et sucré.
Ces informations peuvent-elles vous aider ? Sont-elles suffisantes ? Je l'espère, dans le cas contraire tant pis, cette superbe dendro gardera son mystère...jusqu'à ce que je la rencontre dans un livre ou chez un marchand.
Merci pour votre aide et votre intérêt.
Sybille

Très impressionné par la précision de votre description qui montre une certaine compétence botanique !
Tout indique qu'il s'agit d'un hybride de Nobile à traiter comme tel, à mon avis. Les pseudobulbes perdent leurs feuilles en vieillissant, alors que dans le cas des plantes à feuille caduques cela se produit chaque année pendant la période de repos.

Date : 22 fév 2002
Merci pour vos informations. "Ma dendro" en a perdu un peu de son mystère mais pas de sa beauté...Elle va pouvoir passer un hiver "tranquille" sans que j'aie besoin d'expérimenter différentes conditions de vie ( elle vous doit d'échapper à des heures de tortures !!! ).
Peut-être pouvez-vous m'indiquer à quel groupe appartient l'Ondotoglossum dont la photo figure à la 2ème place de votre page de présentation ? Elle fait également partie de mes pensionnaires mais j'ignore son nom.
Au sujet de mes "compétences en botanique", ne soyez pas si impressionné, si ces dernières étaient si bonnes je n'aurai pas eu besoin de chercher des informations...
A bientôt.
Sybille

La plante en question est un Odontioda mais je n'ai jamais su son nom précis : achat fait en jardinerie, perdu depuis par pourriture des racines... Sic transit.

Date : 8 mars 2002
Une Odontioda vous dites.... J'ai déjà entendu ce nom, de nombreux hybrides d'ondotoglosum semblent appartenir à cette variété.
J'ai acheté la mienne en grande surface voici un an (sans aucune étiquette bien sur!). Le substrat se détériore assez vite favorisant la mort des racines. Mais pour le moment elle se porte assez bien, elle me fait de nouveaux pieds par reproduction végétative mais ne semble pas vouloir fleurir. Bientôt, avec les beaux jours, elle fera un "petit" séjour dans le jardin, peut-être cela la rendra plus "coopérative" !
Sybille

Pour faire suite à votre mail, j'ai trouvé ceci je ne sais plus où :
« Odontioda résulte du croisement entre le genre Odontoglossum et le genre cochlioda. Comme leurs parents, l'odontioda est épiphyte et a des touffes de pseudobulbes groupées sur le rhizome avec deux feuilles au sommet. Les feuilles sont linéaires, étroites et flexibles. De forme et de couleur variable, les fleurs s'ouvrent par la succession et durent assez longtemps.»
Si le compost se détériore, n'hésitez pas à rempoter au moment où apparaissent de nouvelles racines : faites un bon drainage au fond et remettez un peu de vieux compost en surface seulement.

De : Gilles Scherrer
Objet : comment refleurir un ondotoglossum ?
Date : Dim 10 fév 2002 12:50
Bonjour, je voulais juste vous poser une question: comment fait-on refleurir un ondotoglossum ? Car j'en ai qui produisent de nouveaux pseudobulbes mais jamais de hampes florales! Y-a t-il un truc ? Merci de me répondre.

Figurez-vous que j'ai eu exactement le même problème : des Odontoglossum qui ne refleurissaient pas.
J'ai résolu le problème à partir du jour où j'ai mis les plantes à l'extérieur de juin à octobre : exposition mi-ombragée, masquant le soleil aux heures chaudes de 11h à 15h. Cette petite cure de soleil et de température naturelle les met en forme pour fleurir.

De : Jocelyne Boulanger
Objet : félicitations
Date : 30 jan 2002
Je suis une accroc des orchidées de Montréal, Québec, Canada. J'ai trouvé sur votre site beaucoup d'informations, et je voulais vous en remercier. Je possède un Dendrobium nobile qui produit très souvent des keikis au lieu des fleurs, pourquoi ?
Merci à l'avance de vos conseils.

J'ai entendu dire que les dendrobiums qui font beaucoup de keikis sont des plantes qui sont dans des conditions défavorables à la floraison : je ne sais pas si c'est vrai, mais c'est tout ce que je peux dire.

2001

De : Schoepfer
Date : 17 nov 2001
je recherche un Vanda bleu ciel sous quel nom puis je le trouver et vers qui m'orienter ?
un grand merci

Je pense que vous devriez trouver votre bonheur avec un hybride de Vanda Rotschildiana. J'en ai vu d'assez beaux à la Maison des Orchidées (Marché aux plantes de l'île de la Cité à Paris).

✕ Fermer l'image
glossaire