Messages 2008

De : Frédéric Date : mercredi 17 décembre 2008
Objet : Dendrobium Anna Green
Bonjour et félicitations pour la qualité du site et ses explications.
Novice en orchidées, je viens de recevoir un Dendrobium Anna Green. Je ne sais pas à quel groupe rattacher cette orchidée. Quels sont les soins à lui donner ?
Je l'ai gardée dans son pot plastique de livraison, avec le substrat du fournisseur, qui me semble-t-il, est un mélange de copeaux de bois. Le tout n'est pas très stable.
Un simple cache pot plus lourd suffit-il ou bien un rempotage dans un support stable peut il se faire maintenant? Si oui, quel mélange pour cette variété?
Je crois avoir compris au travers les questions/réponses de ce site qu'il y a besoin de peu d'arrosage, juste vaporiser les feuilles ?
Elle est actuellement exposée à l'ouest derrière une fenêtre dans une salle d'eau à température constante 18 à 22°C.
Merci de l'aide que vous pourrez m'apporter.
Frédéric

Bonsoir,
Il s'agit pour moi d'un dendrobium du premier groupe, qui aime une température moyenne (celle que vous avez) et la lumière; quand il sera défleuri, imposez lui une période de repos sans engrais et avec un arrosage espacé.
Si elle est dans une salle de bains, l'humidité ambiante devrait convenir. Mais arrosez vraiment une fois par semaine lorsque la plante est en activité (fleurs, pousses…) et tous les quinze jours en phase de repos.
Sortez la au printemps vers juin, elle refleurira plus facilement.
Ne la rempotez pas maintenant, la reprise sera plus difficile que si vous le faites au printemps.

De : Lucien Genest
Date : mercredi 17 décembre 2008
Objet : dendrobium delicatum
Achetée en juin 2007, cette orchidée n'a jamais fleuri et pourtant elle est très saine et fait des boutures. Pulvérisée souvent et arrosée une fois par semaine, elle se porte bien dans un maison chauffée à 17°C la nuit et 20°C le jour. Où est le problème ?
Merci pour votre réponse

Peut être un manque de lumière, car les dendrobiums sont exigeants.
Si la plante passe toute l'année à l'intérieur, essayez de la mettre à l'extérieur de juin à septembre en situation très lumineuse.

De : Evrard Norman
Date : lundi 8 décembre 2008
Objet : Le rempotage
Ma question est juste sur la période du rempotage pour les plantes d'intérieur est-il possible de couper un peu des racines avant de le rempoter ?

Il me semble que vous posez deux questions dans la même phrase ? Pour la période de rempotage, il vaut mieux le faire à la belle saison, pas en ce moment où les jours sont devenus bien courts, sauf si vous êtes obligé de le faire pour sauver la plante; pour la taille des racines : ne coupez que ce qui est mort, ne raccourcissez pas les racines récentes. Si elles sont trop grandes prenez un pot un peu plus vaste, ou mouillez les par trempage de la plante pour les assouplir afin qu'elles rentrent dans le pot… ou bien encore, laissez en dépasser certaines, ce n'est pas du tout gênant.

De : Gislaine Jansen
Date : lundi 24 novembre 2008
Objet : pulvérisation avec engrais pour phalaenopsis?
J'aimerais savoir si l'on peut incorporer l'engrais à l'eau de pulvérisation des orchidées, si celui-ci peut être assimilé par les feuilles et les racines aériennes. Merci d'avance pour votre réponse. Votre site est très enrichissant pour des novices en orchidées comme moi.

Il est tout à fait possible de donner l'engrais avec l'eau de pulvérisation : les racines et les feuilles (pour toutes les plantes, pas seulement les orchidées) sont capable d'absorber les engrais à condition qu'ils soient très dilués pour ne pas brûler les tissus vivants. C'est notamment le moyen de donner de l'engrais à une plante dont les racines sont mortes.
Vous pouvez donner ainsi un peu d'engrais azoté à une plante un peu jaunâtre; mais n'oubliez pas que les orchidées sont peu exigeantes en engrais et que nous entrons en hiver pendant lequel les engrais sont inutiles.
Le bon principe est de donner de l'engrais à une plante qui pousse; l'inverse (donner de l'engrais pour déclencher la pousse) ne marche pas.

De : Duvallet
Date : dimanche 23 novembre 2008
Objet : nom exact de l'orchidée qui donne des gousses de vanille
j'ai vu un reportage ou était présentée une orchidée qui donnait des gousses de vanille mais je n'ai pas eu le temps de prendre son nom. J'ai demandé à des fleuristes et j'ai regardé sur ce site mais je n'obtiens pas de réponse.
Katy72

Et bien c'est la vanille ! Car la vanille est une orchidée…

De : Christophe
Date : samedi 22 novembre 2008
Objet : suspendre une orchidée vanda
On m'a donné une orchidée vanda récemment. Après l'avoir mise en pot, elle n'a pas eu l'air d'apprécier donc je souhaite la suspendre. J'ai essayé une technique déco mais le résultat est pas terrible… J'ai cherché une suspension (métallique) comme celles qui tiennent les vandas en vente dans les magasins. Après diverses recherches, impossible de trouver cela. Est-ce que vous auriez une adresse où je peux acheter ce type de suspension? Merci

Vous pouvez la bricoler vous-même avec du fil de fer que vous attacherez sur un panier en plastique. Je n'ai pas d'adresse à vous conseiller, à mon avis on ne trouve pas cela « tout fait » en France car la culture des orchidées en suspension est moins répandue que sous les tropiques.
Vous devriez essayer d'empoter votre Vanda dans un mélange de tessons de pots en terre brisés, d'argile expansé et de charbon de bois : je trouve que c'est ce qui marche le mieux pour les Vandas; n'utilisez pas l'écorce de pin ni la tourbe, bases habituelles des compost que l'on trouve tout faits.

De : Yveline Teychené
Date : samedi 15 novembre 2008
Objet : La bonne terre de jardin pour le rempotage orchidées ?
Pourriez vous me dire si il est possible de rempoter des orchidées avec de la simple bonne terre de jardin ?

Pas pour des orchidées tropicales en tout cas ! A l'état naturel, ces plantes vivent à même l'écorce d'une branche d'arbre sans aucune terre. Imaginez que vous vouliez rempoter du gui (impossible, il n'a pas de racines…) : vous ne le mettriez pas en pleine terre.
On replante dans un compost qui joue plus le rôle d'un support de la plante que celui d'un milieu nutritif.

De : Daniele Thorembey
Date : samedi 25 octobre 2008
Objet : dendrobium kingianum qui a les feuilles qui jaunissent
Bonjour,
je viens d'acheter un Dendrobium Kingianum qui a une tige sur le pont de fleurir, or les feuilles de cette tige commencent a jaunir dangereusement. Je lui ai mis juste un peu d'eau hier soir car ses écorces sont très sèches et ce matin il est comme ca. Je ne sais pas si je dois le rempoter ou comment le soigner car je n'y connais rien sauf les quelques renseignements glanés sur internet.
Merci de m'expliquer comment le sauver.
Danièle

Ne paniquons pas 😉
Il est normal qu'une plante, en arrivant chez vous, manifeste des réactions liées au changement d'environnement : perte de feuilles, de fleurs ou de boutons floraux par exemple. On ne sait d'ailleurs pas toujours ce qui s'est passé pour une plante « avant » l'achat : en hiver, la plante peut avoir séjourné au froid quelques heures avant commercialisation; la réaction de la plante ne se verra que quelques jours après.
Concernant le Kingianum : vous l'avez acheté en fleurs, mais il faut savoir que la floraison ne dure pas très longtemps, une quinzaine de jours environ. Je pense que votre plante est dans un état normal.

De : Mathieu Laca
Date : dimanche 28 septembre 2008
Objet : Survie d'un cattleya
Je m'installais pour rempoter mon cattleya quand mon chiot de quatre mois s'en est emparé. Disons seulement que ma plante a subi une taille extrême. J'ai dû tailler plusieurs feuilles et deux nouveaux pseudo-bulbes très endommagés. Je voudrais savoir si, une fois remise de son choc, ma plante a des chances de survie. Merci.

Voilà une question très originale !
Je ne peux pas juger de l'état de votre plante, mais si vous avez éliminé les parties abîmées par le chiot, elle devrait reprendre tout de même… Les orchidées sont robustes !

De : Marilyn Juenet
Date : samedi 27 septembre 2008
Objet : Orchidées et Volets
Bonjour,
Je posséde une dixaine d'orchidée phalaenopsis que je sors l'été mais qui me posent probléme lorsque, l'hiver, il faut les rentrer et les mettre devant une fenêtre. Car elle sont si fragiles et si volumineuses dans leur petit pots léger et instables sur leurs billes d'argiles… au moindre choc tout s'effondre et la fermeture des volets pour conserver la chaleur l'hiver devient un vrai casse-tête.
Avez vous une astuce pour stabiliser les pots dans l'argile et pour les installer près de la fenêtre sans gêner son ouverture ? Toutes les idées sont les bienvenues…
J'attends vos conseils avec impatience, d'avance merci

Bonjour,
J'ai une sorte de petite table sur laquelle sont posées les orchidées et qui peut se déplacer facilement pour accéder à la fenêtre : je déplace ainsi tous les pots d'un coup.
J'ai un peu le même problème à la serre pour l'arrosage : sortir les pots un par un sans en renverser est bien problématique…
J'ai trouvé la solution (peu esthétique !) de regrouper les pots dans des paniers plastiques et d'arroser tout le panier. Ceci réduit les manipulations. Vous pourriez garnir d'argile expansé le fond d'un panier ou d'une jardinière et y mettre vos pots en les calant avec des bouts de polystyrène : l'ensemble serait moins fastidieux à déplacer, peut-être ?

Date : 2 octobre 2008
votre idée de regrouper les pots me semble excellente pour mon cas, je vais donc me mettre en quête d'un panier en plastique ou en verre transparent dont je couvrirai le fond de billes d'argile…
J'ai également une question d'ordre technique: j'ai un phalaenopsis qui produit actuellement une nouvelle rampe florale que dois je faire pour qu'elle soit bien solide, car lors de la derniére floraison elle était toute petite et fine ? Cela vous arrive-t-il et comment faire pour la renforcer?
Bien cordialement

La force d'une hampe florale dépend de la vigueur de la plante; mais il n'est pas rare qu'au milieu de plantes en pleine santé certaines fassent des inflorescences minables alors que tout paraît aller bien. Ce signe permet quelquefois de déceler un problème : maladie par exemple; d'autres fois, c'est parce que la plante vient d'avoir une floraison très importante et qu'elle se repose.
En général, je ne conserve pas ces inflorescences mal formées, parce qu'elles ne donnent rien.
Donnez de l'engrais et de l'éclairage à votre plante et tout devrait bien aller.

De : Simone Tilman-Mortier
Date : vendredi 29 août 2008
Objet : culture des Pléones
j'ai reçu quelques pléones, je n'ai rien trouvé sur orchidee.fr et ici  ; comment faire ?
merci pour les renseignements que vous m'apporterez, et qui profiterait aussi aux autres lecteurs.
@ bientôt.

Réponse : sam 30 aoû 2008
Je n'ai effectivement rien mis sur les Pleiones (pas pléones 😉, parce qu'il s'agit de plantes terrestres dont la culture est différente de celle des orchidées tropicales. Celle-ci s'apparente à celle des plantes à bulbes classiques.
Une rapide recherche sur Google m'a permis de trouver ce lien qui devrait répondre aux questions que vous vous posez.
Bonne culture de vos Pleiones !

De : Brehier
Date : mercredi 27 août 2008
Objet : culture in vitro
Mon fils, revenu de Thailande, m'a offert une orchidée mise en bouteille.
Pouvez vous m'expliquez la démarche à suivre svp? Merci d'avance

Le repiquage d'orchidées élevées in vitro est difficile. Les plantules restent fragiles, même si l'on réussit bien la délicate phase d'acoutumance à l'air libre pendant laquelle la plante peut de dessécher et pourrir; pour ma part, je l'ai fait deux fois et les plantules sont mortes au bout de 4 mois.
J'ai tout de même consacré une rubrique à ce sujet que vous trouverez à culture in vitro. Si vous avez eu une notice avec le flacon, tenez en compte.
Bonne chance.

De : Esmeralda
Date : samedi 16 août 2008
Objet : pot en verre ?
Bonjour et merci de votre site !
j'ai récupéré deux orchidées, défleuries, dont j'ignore l'espèce. Je les ai mises dans un pot en verre, avec des billes d'argile au fond, du terreau spécial orchidées. Je voulais juste savoir si ce pot en verre était acceptable, ou s'il était obligatoire de mettre mes plantes dans un pot en terre, où je ne vois pas les racines…
Merci de votre aide précieuse, et bravo encore pour votre site !
Esmeralda

Réponse : dim 24 aoû 2008
Bonsoir et merci de votre message auquel je réponds bien tard, après quelques jours de vacances… sans ordinateur !
Un pot en verre peut tout à fait convenir s'il est percé au fond : en absence d'un bon drainage, il est impossible d'empêcher l'eau de s'accumuler, au risque de faire dépérir les racines par asphyxie.
Il ne faut pas oublier que les orchidées sont des plantes aériennes et que leur racines ont besoin de presque autant d'air que les feuilles. Le rôle du compost est de servir de support à la plante en maintenant l' humidité autour des racines, mais ce n'est pas un simple terreau dans laquelle la plante est empotée.

De : Valérie Lemettre
Date : mardi 5 août 2008
Objet : gouttelettes très collantes
bonjour, j'ai deux questions a vous poser :
j'ai un phalaenopsis qui semble en bonne forme (il vient de me faire 2 feuilles gigantesques et plein de racines mais je découvre aujourd'hui des petites gouttelettes très collantes sous ses feuilles, que dois je faire ?
D'autre part, j'ai un zygopetalum qui a fini de fleurir et qui a fait 3 pousses très belles, mais je découvre aujourd'hui une tache noire sur un coté d'un bulbe ancien. Il était recouvert par une feuille et je ne l'ai pas vu immédiatement : faut il supprimer ce bulbe de peur de contaminer le reste de la plante ?
D'avance je vous remercie pour votre réponse
Valérie

Le phénomène des gouttes collantes (et sucrées) est tout à fait naturel et n'est pas maladif : il est tout à fait fréquent.
Surveillez de temps en temps le pseudobulbe du zygopetalum et supprimez-le s'il devient mou et qu'il pourrit. Ce n'est pas un danger pour la plante en principe et les taches sont fréquentes.

De : Myriam
Date : mardi 5 août 2008
Objet : une autre facon de planter les orchidées
j'habite la Polynesie Française (Tahiti) et chez nous nos orchidées sont mis dans des pots en ciment et les racines maintenus avec des morceaux plus ou moins gros de parpaings cassés sur lesquels elles se fixent très vite, on les met aussi dans des parpaings creux qui alignés peuvent faire des belles allées d'orchidées (les dendrodium, vanda et cattleya)
le ciment et le parpaings gardent l'humidité
voila une autre facon de faire les orchidées

Bonjour Myriam et merci de votre témoignage.
Vous avez tout à fait raison de rappeler comme il est plus simple et plus naturel de cultiver les orchidées en milieu tropical.
J'ai aussi eu des orchidées en pot avec de la terre à Madagascar et j'en ai vu dans du gravier à même le sol à la Réunion.
Lorsque nous cultivons les orchidées tropicales en zone tempérée, nous les élevons dans des milieux nutritifs très artificiels car, curieusement, ce qui marchait sous les tropiques ne fonctionne plus en métropole. Je crois que la différence provient de l'hygrométrie, de la chaleur et de la lumière qui n'ont rien à voir !

De : Gabrielle
Date : dimanche 3 août 2008
Objet : attaque de cochenilles ?
La plupart de mes orchidées et surtout les phalaenopsis ainsi que les cambria ont les feuilles ainsi que les fleurs qui se couvrent de nombreux petits points bruns. Je les enlève avec un bout d'essuie-tout mouillé.
Quand ce phénomène apparaît, la plante a les feuilles couvertes d'une matière transparente collante qui se projette sur tout ainsi que sur les autres plantes car je les regroupe dans des paniers.
Sont-ce des parasites ? est-ce une maladie ? Comment éliminer ce problème très désagréable.
Je dois vous dire que je possède une trentaine de plantes qui sont en véranda.

En lisant ce que vous décrivez, je pense qu'il s'agit de cochenilles : elle forment de petites coques ovales brunes et bombées, de taille variable; en général 1 à 2 mm, voire plus si l'insecte est plus âgé.
La bonne technique de lutte est celle que vous utilisez ! Une éponge humide fait aussi l'affaire.
Il existe un insecticide spécifique, mais je ne vous le conseille pas trop car il se trouve dans une suspension à base d'huile de pétrole : ça va pour un ficus ou une plante verte, mais je crois que les orchidées n'aimeraient pas.
Si vous tenez à prendre un insecticide, prenez un produit systémique, autrement dit qui pénètre dans la sève des plantes et qui intoxiquera les prédateurs qui piquent les plantes (pucerons, cochenilles) : c'est une bonne solution en cas d'infestation massive.
Sachez aussi que les cochenilles trahissent souvent une plante affaiblie, pour une raison qu'il faut réussir à trouver ! Manque d'engrais ou d'oligo-éléments, compost trop vieux. Si vous le pouvez, essayez de mettre vos plantes à l'extérieur, en situation semi-ombragée, elles devraient reprendre la vigueur nécessaire pour combattre par elles-même les parasites.

De : Moquet
Date : dimanche 20 juillet 2008
Objet : diviser une plante
Peut on diviser des pousses qui sont dans le même pot car le pot commence à être trop petit merci

Réponse : lun 21 jui 2008
Oui. Si votre plante est trop à l'étroit, rempotez-la dans un pot un peu plus spacieux ou bien divisez la en deux et rempotez dans deux pots de même taille. Essayez de conserver au moins 4 pseudobulbes par plante.

De : Nathalie Berail
Date : samedi 19 juillet 2008
Objet : feuille malade
j'ai acheté une orchidées cambria cette semaine. Aujourd'hui je constate qu'en partie haute les feuilles adultes sont comme brûlées et baissent la tête. Les fleurs sont magnifiques, alors que se passe-t-il ?
Elle était emballée dans un plastique transparent, est-ce que pendant le voyage le soleil aurait brûlé les feuilles ?
Que dois-je faire dans ce cas là ?
Merci pour votre attention et félicitation pour un site aussi magnifique et riche en conseils
Nathalie

Réponse : lun 21 jui 2008
Je pense que votre plante manque d'eau. Arrosez un peu plus, le phénomène devrait être corrigé.

De : Sénac
Date : dimanche 6 juillet 2008
Objet : avortement des boutons floraux
J'ai acheté récemment un phalaenopsis de couleur violet. Il a des fleurs ouvertes mais aussi des boutons qui sèchent et tombent un à un. Il ne me reste donc plus que les fleurs qui étaient déjà fleuries. Je le baigne une fois par semaine voire toutes les 2 semaines, je laisse le pot s'égoutter car on m'a dit qu'il ne fallait pas qu'il baigne dans l'eau. Je ne lui donne pas d'engrais non plus, ne la vaporise pas. Elle est posée sur un meuble dans ma cuisine, car c'est l'endroit où il y a le plus de lumière. Pouvez vous me dire svp ce qui se passe vraiment ? J'aimerais que mon orchidée se porte bien. Merci par avance…
Séverine

L'avortement des boutons floraux peut avoir plusieurs origines très différentes et il est difficile de répondre sans voir la plante :
- l'air excessivement sec en hiver est une raison fréquente, mais nous ne sommes pas dans ce cas de figure;
- vous pouvez aussi avoir une plante qui fait récemment un passage en atmosphère froide (soute d'avion, entrepôt refroidi  ?); les effets d'un tel choc thermique ne se font sentir que quelques jours après.
- vous pouvez aussi avoir un compost trop dense qui est à l'origine de la pourriture des racines et par conséquent de la chute des fleurs d'abord, puis des feuilles : si le compost est granuleux et qu'il laisse passer l'eau d'arrosage tout de suite, ce risque n'est pas à craindre.
Je vois que vous arrosez raisonnablement et je ne pense pas qu'il y ait a priori des choses bien graves; et puis nous sommes en juillet et la période de repos va commencer : il est possible que ce soit aussi la vraie raison.

De : Françoise Cliozier
Date : jeudi 3 juillet 2008
Objet : vanda
Je désirerais avoir un renseignement : la tige florale devient jaune et les fleurs tombent. Je l'ai depuis 2 mois. Sinon les feuilles sont vertes, il se trouve dans un grand vase, les racines sont gris vert. Que faire pour la tige florale, d'avance merci

Que du classique ! Vous arrivez en fin de floraison et vous pourrez couper la tige florale à la base quand elle aura complètement séché.
Je vous conseille de rempoter la plante car un vase, ce n'est pas un environnement bien favorable.

De : Annie Delhaye
Date : lundi 9 juin 2008
Objet : Gouttelette de miellat ??
Je possède depuis 1 mois une superbe orchidée à petites fleurs. Je constate depuis 3 semaines la formation d'un genre de gouttelette transparente et collante à chaque intersection de branche. Au départ, je pensais que mon orchidée "transpirait"… tellement cela ressemble à une goutte d'eau. A part cela, les boutons floraux sont bien en place et je ne constate pas d'autres problèmes. Pouvez-vous m'aider. Un tout grand merci.

Et bien soyez sans aucune inquiétude car la formation de ces gouttes sirupeuses est absolument normale chez les orchidées.
Il s'agit d'un exudat de gomme arabique comme en produisent les arbres fruitiers : on considère - je crois - que sa formation traduit pour les arbres un petit problème de métabolisme.
L'origine du phénomène pour les orchidées n'est pas maladive, mais je n'ai jamais vu l'explication : peut-être est-ce un dispositif supplémentaire pour attirer les insectes ?

De : Sandrine
Date : samedi 7 juin 2008
Objet : Plusieurs phalaenopsis dans un même pot
bonjour,
Pour une raison esthétique, j'ai mis plusieurs phalaenopsis dans un même pot, cela fait deux ans qu'ils sont ainsi et apparemment, le vivent très bien, mais en lisant votre site, il me semble avoir lu brièvement que vous le déconseillez : est ce exact… ?

Il est en effet plus difficile à réussir la culture d'orchidées différentes dans le même pot : elles n'ont pas toujours les mêmes besoins en même temps, surtout lorsque ce sont des espèces différentes.
Vous démontrez que ça peut marcher, alors c'est très bien !

De : Fanny
Date : dimanche 1 juin 2008
Objet : Sauvetage d'une phalaenospis
Bonsoir,
J'entreprends en ce moment un sauvetage d'orchidée, mais ayant peur de mal faire ou d'avoir déja mal fait, je viens vous demander de l'aide.
Il s'agit d'un phalaenospis à fleurs entièrement blanches. Elle a fleuri l'année dernière et lorsque la hampe fut complétement desséchée, je l'ai coupée à la base (sur les conseils de mon fleuriste) et d'aprés ce que j'ai lu sur votre site, il ne fallait surtout pas faire cela mais bon bref... c'est fait.
Depuis rien ne s'est passé, pas même de nouvelles feuilles.
J'ai remarqué que les racines n'étaient pas en bon état, j'ai coupé celles qui étaient marrons (pourries) et laissé les autres (il y en a des vertes et des blanches….).
J'ai rempoté dans un compost spécial orchidées (trop de tourbe peut être ?).
Que dois-je faire à présent, arroser le nouveau compost ou attendre que les racines se dessèchent un peu ? Mettre de l'engrais ? Vaporiser les feuilles pour l'aider à faire de nouvelles feuilles ?
Je suis un peu perdue…Merci par avance
Fanny

Ce n'est pas une grave erreur que de couper la hampe florale à la base : si elle était assez forte, vous vous êtes peut être privée d'une seconde floraison de cette même hampe, mais si la plante va bien elle en refera une autre.
Vous dites qu'il ne se passe plus rien : mais depuis combien de temps ? Il est normal qu'une orchidée ait une phase de reprise, surtout après le rempotage.
Contentez-vous de la brumiser un peu en attendant qu'elle reprenne sa croissance : à ce moment, vous pourrez arroser à nouveau (pas trop au début) et donner de l'engrais.
Si le compost "spécial orchidées" contient de la tourbe, essayez de le changer tout de suite : les phalaenopsis ne supportent la tourbe que si l'on arrose rarement… Je sens que vous aurez envie de la bichonner et vous me mettrez trop d'eau ! 😉

4 juin 08
Bonjour,
Concernant mon orchidée, il y a un an qu'elle a fleuri. Depuis, il y a eu une feuille qui a poussé mais une toute petite de 5 cm (voir photo), mais elle n'a pas terminé sa croissance. Cela fait des mois et des mois qu'il ne se passe plus rien. Cela devait sûrement être du à la pourriture des racines….
Depuis son rempotage (la semaine derniére), j'ai juste humidifié le dessus du compost et mouillé les feuilles avec un kleenex.
Peut-être faut il que je la mette dans un sac plastique pour aider les feuilles à reprendre leur croissance ?
Concernant le compost, je n'arrive pas à en trouver sans tourbe… j'ai donc laissé celui ci pour l'instant. J'en tiendrai compte pour mes arrosages.
Une dernière chose… les feuilles ont tendance à s'enrouler, est ce normal ? (voir photo)
Encore merci pour le temps que vous me consacrez. Bien cordialement,
Fanny
Pardon de vous solliciter encore, mais je me demandais s'il ne serait pas judicieux d'essayer l'hydroculture pour mon phalaenopsis. Qu'en pensez vous ?
Encore milles mercis….

En voyant la photo, je trouve votre plante en bonne santé. Les feuilles sont vertes, le compost est un peu dense mais il y a des grosses écorces de pin... Je crois que ça devrait aller !
Elle ne souffre pas de déshydratation : arrosez-la franchement, à grandes eaux, et donnez lui de l'engrais dilué le lendemain; comme le compost est dense, 3 arrosages par mois devraient suffire.
La plante a-t-elle assez de lumière ? je ne vois pas de fenêtre sur la photo.
Je n'ai pas d'avis sur pas l'hydroculture : elle me semble inadaptée aux orchidées. Mais si vous y tenez absolument, vous ferez peut-être une découverte !

De : Gilberte Dupuis
Date : samedi 3 mai 2008
Objet : les fleurs sont mangées
bonjour monsieur
j'ai une très belle phalaenopsis blanche depuis 3 ans, qui refleurit bien tous les ans, mais cette fois ci les fleurs sont mangées par je ne sais quel petite bête, que même à la loupe je ne vois pas. Je pense qu'il faudrait mettre un insecticide, mais lequel et de préférence un insecticide BIO je serai contente si vous pouvez me répondre, merci

Réponse : 6 mai 2008
Il est difficile de répondre à votre question sans voir la plante.
Il est rare qu'on ait besoin d'insecticide avec les orchidées : les attaques sont tellement localisées que l'on a vite fait de retrouver le coupable !
Je ne serais pas étonné que les dégâts viennent d'une chenille, voire d'un escargot, qui se planquent dans la journée et font leurs petits dégâts la nuit; regardez sous le pot et grattez un peu le compost, vous devriez trouver.

De : Dorothée
Date : lundi 28 avril 2008
Objet : bulbes de cambria
bonjour, très intéressant votre site sur les orchidées. J'aime beaucoup les plantes et les fleurs, et bien entendu les orchidées. J'ai acquis un cambria qui était en fleurs au moment de l'achat. Après la floraison j'ai coupé la hampe. Elle m'a fait de nouvelles pousses et maintenant je me suis apercue qu'une nouvelle tige pousse et que, bientôt, j'aurai à nouveau des fleurs. Je voudrais savoir si, quand la floraison sera finie, il faut séparer les bulbes ou pas. Merci beaucoup pour votre réponse.

Merci de votre message,
Il ne s'agit pas de bulbes mais de pseudobulbes en fait.
On peut parfaitement regénérer une plante complète à partir d'un seul pseudobulbe mais c'est très long ! 3 à 6 ans en général.
Si votre plante est assez forte, vous pourrez la diviser en deux, voire plus, à condition que chaque éclat ait au moins 3 pseudobulbes et une pousse. Les pseudobulbes jouent le rôle d'organe de réserve et plus un éclat en a, plus vite il fleurira.
Si vous divisez votre plante et qu'il vous reste un ou deux pseudobulbes isolés, mettez les dans du sable humide à l'intérieur d'un sac plastique transparent : avec un peu de chance, il feront une nouvelle pousse avec des racines et vous pourrez alors les replanter.

De : Alicia I.
Date : dimanche 13 avril 2008
Objet : Miltonia aux fleurs qui flétrissent
Bonjour, je me suis offerte une miltonia blanche il y a 2-3 semaines et les fleurs commencent dejà à flétrir. Elles sont comme molles, comme de la soie elles pendouillent!
De plus il y a un très petit pseudobulbe à la base et la feuille (l'unique) tombe, comme si elle se couchait… On dirait aussi qu'il y a comme une minuscule feuille qui sort de là, mais ça ne bouge pas depuis l'achat.
Mes questions sont donc que se passe-t-il avec les fleurs et aussi pourquoi la feuille tombe?
Il faut savoir j'ai une petit chambre exposée au sud et parfois chauffée en fin d'après-midi.
Merci pour vos conseils
Je n'aimerai pas la perdre, j'ai déjà perdu un énorme Phalenopsis par manque puis excès d'eau…
Aidez moi svp

Votre Miltonia fane au bout de 3 semaines, c'est absolument normal. Les fleurs durent peu.
Pour le reste, je ne sais pas que vous dire.

De : Mélanie
Date : samedi 12 avril 2008
Objet : dendrobium emma fané
Bonjour!
J'ai en ma possession un dendrobium Emma. Elle vient de perdre toutes ses fleurs après avoir duré un temps certain!! Une des tiges a jauni et je me demandais où je devais la couper. A sa base??
Mélanie

Vous pouvez couper la hampe florale d'un dendrobium dès qu'elle est fanée, mais il vaut mieux attendre qu'elle soit sèche : l'inconvénient est seulement esthétique.
Mais ne coupez pas le pseudobulbe (sorte de canne) qui restera bien vert et qui peut donner d'autres pousses florales par la suite.

De : Khinou
Date : samedi 12 avril 2008
Objet : orchidée fanée
J'ai une orchidée, malheureusement je ne connais pas le nom, mais c'est une orchidée très commune. Elle est placée sur un meuble loin d'un radiateur, deux fenêtres qui l'éclairent, mais pas de rayon direct. Je la baigne toute les semaines, car elle est en fleurs, et depuis peu je lui donne de l'engrais. Il y a un mois environ, deux feuilles ont jauni et sont tombées. Maintenant, ce sont les fleurs qui sèchent et qui tombent, et les hampes sont en train de jaunir et sécher aussi. J'ai été voir un fleuriste, il m'a juste conseiller de l'asperger d'eau. Je ne sais plus quoi faire, et j'ai très peur de la perdre. Merci de me répondre.

Votre plante est en train de se faner, et d'une manière très normale, me semble-t-il. Une orchidée ne reste pas fleurie indéfiniment, la durée est selon l'espèce et les conditions de culture.
Vous avez sur le site une page qui permet de déterminer quelle espèce il s'agit; à partir de là, voyez la fiche de culture de votre plante.

De : Jo
Date : jeudi 10 avril 2008
J'ai un phalaenopsis dont j'ai coupé la hampe florale au quatrième noeud aprés que les fleurs aient séché. Celle-ci n'ayant pas séché, j'ai continué de l'arroser régulièrement. Sur la hampe florale, des feuilles sont en train de pousser et une nouvelle hampe apparait. Que dois je faire pour ces feuilles qui poussent sur la hampe? Merci bcp

Je comprends que sur l'ancienne hampe florale des plantules sont en train de se former ; si c'est cela, il s'agit de ce que l'on appelle des keikis et que l'on peut replanter à part dès qu'ils sont assez forts.
Conservez les si vous voulez essayer de faire une bouture.

De : Wouters
Date : jeudi 3 avril 2008
Objet : Pourriture
Nous avons un cymbidium. Arrosage une fois par semaine, engrais tous les quinze jours, près d'une fenetre et pas soleil direct. Malgré tous les soins que l'on lui donne, elle se dessèche. Cette année nous avons eu quatre hampes florales et ses bulbes ont commencé à se dessécher à une grande vitesse, ensuite les jeunes pousses de cette année aussi. Il ne me reste plus que la plante mère. Quel est le problème ?

  1. la feuille jaunit
  2. elle tombe puis le bulbe jaunit (avec un peu de brun et noir)
  3. les bulbes se dessèchent
  4. même chose pour les nouvelles pousses

Ce que vous décrivez me fait penser à la pourriture noire. Avec un couteau pointu, sondez un des pseudobulbes malades : si c'est cela, il devrait être comme un fruit blet à l'intérieur; beaucoup de liquide et des tissus morts.
Dans ce cas, éliminez toutes les parties atteintes et ne conservez que ce qui est sain, en espaçant les arrosages. Cette maladie est un peu comme une septicémie et il n'est pas sûr que vous parveniez à sauver la plante. Mettez la plante à l'écart des autres.

De : Janet
Date : jeudi 3 avril 2008
Objet : Boutons floraux avortés
Bonsoir,
J'ai eu ma première orchidée phalaenopsis il y a quelques mois. Après sa floraison, une nouvelle hampe est apparue puis des boutons. Je les surveille chaque jour et attend patiemment et fièrement qu'ils s'ouvrent. Mais depuis hier je trouve que le premier bouton de la hampe (le plus gros) devient jaune ainsi que la petite tige qui le relie à la hampe… Je suis inquiète et j'ai peur qu'il ne fleurisse pas. J'ai bien cherché sur le site mais n'ai rien trouvé concernant ce problème… Est-ce vraiment un problème ? Que dois-je faire pour que me plante fleurisse normalement ?
Merci d'avance pour votre réponse.
Janet.

Les boutons floraux avortent quelquefois lorsque la plante a eu un coup de froid ou si elle est dans un air trop sec.
Comment est installée votre plante ? A-t-elle eu de l'engrais ?
Ne la mettez pas près d'un radiateur, l'idéal serait derrière un simple voilage de fenêtre dans une pièce normalement chauffée.

9 avr. 08
Merci d'abord de votre réponse si rapide. Mon orchidée est bien placée derrière un voilage de fenêtre et jusque là cela avait l'air de lui convenir. Depuis la semaine dernière le bouton qui jaunissait s'est complètement flétri, il va probablement tomber bientôt. Par contre les autres semblent très bien se porter et grossissent. Donc c'était vraisemblablement un coup de froid ou de chaud qui a atteint ce bouton mais j'avais peur que cela les affecte tous…
Je n'ai par contre pas d'engrais, elle n'en a jamais eu depuis qu'elle "vit" chez moi. Est-ce réellement nécessaire pour qu'elle se porte bien?

Oui, il faut que vous donniez de l'engrais à votre orchidée : dans la nature, elles se nourrissent des déchets qui s'accumulent à leur portée (feuilles mortes, cadavres d'insectes). Il n'est pas possible de faire la même chose en culture artificielle. Donnez un engrais soluble quelconque :
- en le diluant deux fois plus qu'indiqué ;
- en le donnant après un arrosage normal et sans chercher à rattrapper le "retard".
Vous trouverez plus d'explications sur les engrais sur le site.

De : Nathalie Lachenaud
Date : jeudi 3 avril 2008
Objet : Les fleurs de mon miltoniopsis sont molles
J'ai plusieurs phalonepsis qui ne posent aucun problème d'entretien et qui refleurissent régulièrement. Mais on m'a offert , il y a trois semaines, un miltoniopsis. Les fleurs sont magnifiques mais voilà que depuis une semaine, elles sont toutes molles, comme si elles avaient eu trop chaud. J'ai donc mis l'orchidée dans ma cuisine qui se trouve au Nord, mais sans succès. Je l'ai donc sortie sur ma terrasse pour qu'elle prenne le frais, mais rien n'y fait !
Que dois-je faire? Est-ce vraiment une question de température ? ou d'engrais ? La plante paraît saine et il ne s'agit pas, à mon avis d'une attaque parasitaire. Au secours !

Si vous habitez l'hémisphère Nord, il n'y a aucun risque que vos plantes aient trop chaud, à moins de survivre avec elles dans un appartement surchauffé dans lequel vous vous faneriez d'abord ! 😉
A mon avis, la sortie sur la terrasse a été une punition supplémentaire car - en dehors des cymbidium qui apprécient - aucune orchidée tropicale ne trouve le Nord de notre planète suffisamment réchauffé !
Savez-vous depuis combien de temps elle est fleurie ? Le Miltoniopsis ne dure pas très longtemps.
La fanaison anticipée des fleurs peut provenir :
- d'un coup de froid (quelques jours avant);
- d'une attaque bactérienne (pas grand espoir !) ;
- de la pourriture des racines : la plante commence par sacrifier les fleurs ouvertes, puis les boutons, puis les feuilles
Voilà les quelques pistes que je peux vous suggérer, mais vous savez, on perd quelquefois une plante sans rien y comprendre.

De : Christelle M.
Date : mardi 1 avril 2008
Objet : Dendro nobile… keikis ou non ? Qu'en faire ??
Bonjour,
J'ai un dendrobium nobilé, acheté l'année dernière, fleuri.
Après floraison, il a passé la moitié de l'été dehors et l'automne aussi (mi-ombre).
Toutes les feuilles ont été mangées par des limaces ou autre gastéropode… Du coup les cannes sont toutes nues, et ne ressemblent pas à grand chose…
Mais depuis 1 à 2 mois, il me fait des pousses au niveau des yeux, je pense que ce sont des keikis… Il y en a 2 à 3 par canne, qui font de 0,5 cm à 5 cm…
Ma question (je suis débutante en la matière…) : que faire ?
1/ attendre qu'il me fassent des racine avant de les détacher et de les replanter ?
2/ Couper les cannes au dessus des keikis ou non (en dessous les cannes sont belles et bien remplies, au dessus elles se flétrissent…)
Merci d'avance de votre réponse !

Êtes vous sûre qu'il s'agisse de keikis ? Ce pourrait être des boutons à fleurs qui viennent exactement de cette manière.
Si ce sont des keikis et qu'ils n'ont pas de racine, il est prématuré de les détacher.
Envoyez-moi une photo si vous voulez.

keikis de dendrobium

3 avr. 08
Merci de votre réponse.
Oui ce sont des kéikis, je pense, car certains font déjà 8/9 cm… mais ils n'ont pas encore de racines. Voici une photo.

Vous avez parfaitement raison !
Les keikis sont bien développés, mais ne les rempotez pas tant qu'ils n'auront pas de racines.
Par ailleurs, les cannes ont perdu leurs feuilles, mais c'est sur elles que de nouvelles fleurs peuvent se former. Ne les coupez pas.
Si vous le permettez, je mettrai vos keikis en illustration pour que l'on voie ce que c'est.

De : Ophélie
Date : mercredi 26 mars 2008
Objet : Cattleya malade
Bonjour, je tiens a souligner que votre site est le plus fantastique ouvrage à orchidées que j'ai trouvé. Malheureusement trop tard je crois. On m'a offert une cattleya labatia il y a 15 j. Blanche au coeur mauve, elle portait 3 fleurs. La première est tombée il y a 3 j. Hier j'ai remarqué que le pseudobulbe porteur (du haut) était jaune et brunissait. J'ai décidé de l'ouvrir. Il était gorgé d'eau. Pourtant la plante n'avait reçu que 2 arrosages de ma part. La seconde fleur est tombée dans la nuit. En découvrant votre site j'ai pris peur de la pourriture des racines. Du coup j'ai extrait tout le substrat de pierres ! j'avais raison.
Je viens de terminer une intervention d'urgence! Dégager tout le brun ! Il ne reste vraiment plus grand chose. En désespoir de cause, j'ai pulvérisé de l'antiseptique mercurochrome (ça parait débile je sais) en attendant de pouvoir acheter mieux demain. Maintenant elle attend, nue sans pot, à sa place initiale.
Suis-je une vraie meutrière ou y a t-il une chance qu'elle s'en sorte ?
ps: J'habite à la Réunion. Humidité lumière et chaleur ok, arrosage raisonnable je pense. Cause?

Bonjour,
Je ne crois pas que vous soyez une meurtrière, mais vous êtes un sarko de l'orchidophilie : faire tout de suite quelque chose 😉
1°) 15 jours de floraison pour un cattleya : une durée super-normale !
2°) Qu'appelez vous le pseudobulbe porteur ? ce ne serait pas la tige florale par hasard ? Quand les fleurs tombent elle jaunit aussi.
3°) Substrat en pierres : on fait très souvent comme ça sous les tropiques, et les conseils que je donne concernent des orchidées tropicales cultivées en région tempérée. Je ne suis pas très sûr qu'il fallait tout dépoter. Le mercurochrome c'est une bonne idée sur une bête, mais sur une plante vous me direz ce que ça a donné !
4°) La plante (présumée malade) « qui attend nue sans pot » : excellente initiative dans ce cas; il n'y a aucun inconvénient à conserver une plante sans compost quelques jours.
Bon j'arrête de me moquer : rincez bien la plante que vous avez peinte en rouge et si il y a des parties pourries, coupez-les.
Rempotez la aussi.

ok, merci beaucoup de m'avoir rassurée pour la pauvre plante qui, à mon tour de vous tranquilliser, n'est pas rouge.
Par contre du coup c moi qui risq de mal dormir dans mon nvx costume de sarko. j'espère que vous avez bien ri. je vous donnerai des nouvelles.

Votre message était en effet bien rigolo, Ophélie, mais ne perdez pas le sommeil !
Sarko dort-il avec son costume ? Qu'en penserait Clara ?
Nous n'avons pas de réponse à ces graves questions.
J'attends des nouvelles du Cattleya Bruni.

De : Kathryn Gulizzi
Date : dimanche 16 mars 2008
Objet : question arrosage ou vaporisation
Je viens de déménager, et je m'occupe mieux de mes orchidées, mais j'ai peur de trop m'en occuper maintenant !
Est-ce que je dois vaporiser tous les jours? Cet hiver, j'ai moins arrosé, mais j'ai des boutons sur un phalae qui ont desséché. Est-ce du a un problème d'arrosage ou de vaporisation ? Que de tracas !
Kathryn Gulizzi

Bonjour,
Je vais vous dire que je ne vaporise quasiment jamais : parce que mes plantes sont dans une serre chauffée par un radiateur électrique sur lequel je mets l'eau d'arrosage à tiédir. Le local est bien assez humide comme ça !
En appartement, il faut voir en fonction du chauffage que vous avez : mais vaporiser un peu trop, je ne crois pas que ça puisse faire de gros dégâts : ce qui pourrait se produire, c'est une accumulation d'eau au coeur des feuilles qui la fasse pourrir On peut avoir ce problème en arrosant excessivement et en mettant la plante dans une pièce trop fraîche, dans laquelle l'eau va mettre du temps à sécher.
Pour les boutons «avortés» du phalaenopsis : ce peut être dû à 2 causes. Un séjour au froid pendant plusieurs heures (déménagement ?) ou des racines décomposées (à vérifier).

De : Dominique Bichon
Date : dimanche 16 mars 2008
Objet : epidendrum ibaguense
comment faire fleurir mon epidendrum ibaguense, elle se trouve dans une veranda, pousse très bien mais ne fleurit pas. elle à un peu plus de 2 ans.

Bonjour,
J'ai plusieurs epidendrum et j'ai remarqué qu'ils fleurissaient au printemps en général. On commence à voir se former des grappes de fleurs à l'extrémité des tiges dès maintenant.
J'avais le même problème que vous au départ jusqu'à ce que je finisse par découvrir que les orchidées ne fleurissent pas si elles restent à l'intérieur toute l'année Alors s'il n'a toujours rien cette année, et bien essayez de mettre votre epidendrum dehors (el l'attachant pour résister au vent) en pleine lumière mais en évitant le soleil de 11 à 15h.

De : Nicole Le Cunff
Date : dimanche 9 mars 2008
Objet : phalaenopsis
J'ai un phalaenopsis depuis deux ans. Il pousse, il pousse, fait des feuilles et des racines dans tous les sens, mais pas une fleur, pourquoi ?
j'ai oublié de signaler, que l'été j'ai des orchidées sauvages qui pousse dans mon champ dont la terre est aride, ce sont des orchidées araignées - salut

Bonjour,
Une orchidée en pleine santé qui ne fleurit pas c'est généralement une plante qui est maintenue toute l'année dans des conditions de température trop régulières.
Essayez de la sortir à la belle saison pour qu'elle ait la fraîcheur nocturne.

De : Gyslaine Buisson
Date : mardi 4 mars 2008
Objet : Piscine
j'ai pensé que pour un arrosage efficace sans toucher les feuilles de mes orchidées, j'ai utilisé des pots plastiques des plantes aquatiques, les pots sont grillagés donc les racines voient le jour.
Elles sont accrochées sur un tableau de bois de 1m20/2m contre le mur de ma piscine couverte. En ce moment début mars, il fait 20° dans la journée et 12° la nuit, c'est une idée que je transmets « aux apprentis orchidées ».
Dites-moi si l'orchidée vanda qui se trouve dans un vase en verre peut être simplement accrochée sur mon tableau.

Bonjour,
Une piscine, bien éclairée et ventilée, me paraît un lieu tout à fait favorable pour des orchidées tropicales. Pour les pots, je ne sais pas, mais les pots d'orchidées drainent bien aussi.
Votre Vanda a plus de chances de se plaire dans ces conditions que dans un vase en verre qui n'est fait que pour la présentation. Les vandas à racines nues sont difficiles à garder tel quels sous les latitude tempérées, généralement on les replante dans un mélange de billes d'argile.
Voyez d'abord s'il se plaît ainsi, sinon rempotez-le en Mai.

De : Nathalie Barbieri
Date : mardi 26 février 2008
Objet : fleurs fanées
bonjour j'aimerais savoir ce que je dois faire lorsque les fleurs sont fanées. Dois-je les enlever ou doivent-elles tomber toutes seules? D'avance merci

Réponse : jeu 28 fév 2008
Les fleurs fanées tombent en général toutes seules mais on peut les couper car elles sont inesthétiques.
Laissez les hampes sécher avant de les couper : la plante récupère les éléments vitaux qu'ele contient.

De : Kathryn Gulizzi
Date : dimanche 24 février 2008
Objet : Rempotage
J'ai un phaleonopsis qui a l'air d'avoir les racines qui pourrissent. Je voudrais le rempoter, mais j'hésite. Puise-je le rempoter dans un subrat plus aéré, style des cailloux… ? J'expérimente !
Kathryn Gulizzi

Réponse : jeu 28 fév 2008
Bonjour, Ô expérienceuse !
Votre intuition est excellente : le phalaenopsis aime un compost très aéré et drainant. On le trouve souvent dans un compost à base de tourbe, mais je pense que c'est une astuce des producteurs d'orchidées pour réduire les arrosages et donc la main d'oeuvre.
Ne mettez pas des cailloux, en tous cas pas tout seuls : prenez plutôt des billes d'argiles ou des morceaux de terre cuite brisée de la grosseur d'une noisette; mettez aussi un peu de charbon de bois, des fragments de polystyrène expansé et de grosses écorces de pin.

De : Barbara Riouall
Date : vendredi 22 février 2008
Objet : Phalaenopsis
Bonjour,
J'ai un phalaenopsis depuis 1 an et dont je ne m'occupe correctement que depuis quelques mois. Arrosage environ une fois par semaine selon l'humidité du substrat, engrais une fois tous les 15 j après avoir arrosé préalablement à l'eau claire, exposition près d'une fenêtre sans soleil direct, température de 20°. Enfin bref, ça a l'air de lui plaire, car elle fait une feuille et j'ai 3 racines aériennes qui poussent.
Cependant j'aimerais bien profiter d'une belle floraison. J'ai lu sur un autre site que la pousse d'une feuille est le signe avant coureur d'une hampe. Est-ce vrai ? Si ce n'est pas le cas comment puis-je la voir refleurir ?
Merci d'avance.

Réponse : jeu 28 fév 2008
Bonjour,
Une feuille qui pousse est un signe de vitalité de la plante mais il ne prédit pas une floraison, hélas. Vous dites que vous ne vous occupez correctement de votre plante que depuis quelques mois : je ne crois pas que vous l'ayez martyrisée auparavant ! Mais il faut penser que la floraison résulte de tout ce qui s'est passé avant. Vous allez peut-être devoir encore patienter, mais ne vous découragez pas parce que tout ce vous faites est bien. Essayez de sortir votre plante en été car les variations de température entre le jour et la nuit favorisent la floraison : l'orchidée « croit » à un changement de saison

De : Pascale Lorenzi
Date : vendredi 22 février 2008
Objet : Keiki d'une orchidée
Bonjour,
J'ai une orchidée phalaneopsis qui a fait un keiki (nouvelle plante) sur une tige florale. Ce keiki n'a pas encore de racines mais il a fait 2 tiges florales, en train de pousser. Ces feuilles (3) sont toutes petites par rapport à la plante mère et je me demandais si je pouvais les séparer et replanter le keiki même sans racines. Où dois-je les séparer??
Merci

Réponse : jeu 28 fév 2008
Bonjour,
Rien n'est impossible mais vous avez au moins 3 bonnes raisons de ne rien entreprendre pour l'instant :
- la période hivernale n'est pas favorable pour le rempotage ;
- les keikis vont fleurir ;
- ils n'ont pas de racines.
Laissez-les donc tels quel et voyez si - les fleurs une fois fanées - ils sont assez forts pour être séparés.

De : Jean Dominique
Date : mercredi 20 février 2008
Objet : Engrais
Bravo pour votre site!
Doit-on donner de l'engrais aux orchidées toute l'année ? Et est-ce le même engrais pour toutes les espéces ?
Merci pour votre réponse.

Il n'est pas nécessaire de donner de l'engrais à une plante en phase de repos. On donne un engrais azoté lorsque la plante développe des pousses, puis un peu de potasse et de phosphore ensuite.

De : Antonia
Date : mardi 19 février 2008
Objet : Région
Tout d'abord je vous remercie pour votre site très intéressant. Je suis novice avec les orchidées. La première, achetée en juillet 2007, est morte rapidement (phanaelopsis avec boule de sphaigne dans les racines). Mais depuis je me suis fait prendre au jeu et j'en ai 7. Toutes différentes, je les aime toutes. J'ai une maison et un jardin, pas de serre pas de veranda. Je me suis intéressée à vos conditions de culture à l'extérieur, c'est le seul site ou j'ai trouvé des renseignements à ce sujet, alors un grand merci. Ma question concerne les différentes dates de sortie des plantes à l'exterieur. J'habite en Bourgogne, je n'ai pas trouvé dans quelle région habitent vos orchidées, donc est-ce que les dates que vous donnez conviennent pour mes fleurs ?

Merci de votre message. J'habite en proche banlieue parisienne et c'est vrai que la chaleur urbaine me permet de grignoter des jours de premières gelées par rapport à la campagne. J'ai même rentré une fois mes derniers cymbidiums avec 1cm de neige sur le dessus des pots.
Concrètement, vous pouvez sortir vos plantes sans problème de mai à septembre et même plus si vous pouvez les mettre dans un endroit abrité du vent.

De : Emmanuèle Gaudin
Date : mardi 19 février 2008
Objet : Dendrobium Emma type qui ne fleurit pas
On m'a offert un dendrobium Emma type en fleur il y a deux ans maintenant et je n'arrive pas à le faire refleurir. Je l'arrose une fois par semaine en trempant sont pot dans l'eau puis en l'égouttant.
Il est près d'une grande baie vitrée orientée soleil levant. J'ai un appartement très chauffé (24-25 °c) en moyenne et j'essaie de maintenir un peu d'humidité en mettant un plateau avec des billes d'argile que je mouille régulièrement.
Il est à côté d'un phalaenopsis qui lui fleurit sans problème. Je ne sais pas quoi faire, merci de votre aide.
Emmanuèle.

Réponse : mar 19 fév 2008
Les Dendrobiums sont difficiles en appartement : le problème, chez vous, ne semble pas la lumière ni la chaleur.
Je pense que ce pourrait être lié à une trop grande régularité de la température dans l'année. Essayez de sortir votre plante à l'extérieur de juin à début octobre pour qu'elle subisse les variations de température jour/nuit.

De : Danielle Bretos
Date : vendredi 15 février 2008
Objet : faire fleurir un cymbidium
J'habite la région toulousaine et j'ai un cymbidium depuis plusieurs années, il ne meurt pas mais ne fleurit pas et ne grossit pas d'ailleurs puis qu'il met de nouvelles feuilles mais les anciennes sèchent.
J'ai - je crois - tout essayé : le rempotage avec le terreau spécial, l'arrosage à l'engrais orchidée, je le brumise, il passe l'été dehors à l'ombre par canicule mais un peu au soleil, je le déplace , le laisse dehors du printemps jusqu'en octobre (quand les premières gelées sont à craindre). Je douche même quelquefois le feuillage et l'arrose avec de l'eau de pluie (à température douce en hiver!) et en plus je l'aime !
Il ne manque que les fleurs à notre bonheur ! Que faire de plus, le jeter ou le donner !
Merci pour vos conseils !

Réponse : sam 16 fév 2008
Si vous pouvez m'envoyer une photo par mail, je pourrai voir à quoi ressemble votre phénomène !
Vous dites que la plante ne grossit pas et c'est ce qui me paraît important : il faudrait trouver pourquoi.
En revanche, il est tout à fait normal qu'elle perde des feuilles : une nouvelle pousse la première année s'épaissit progressivement à la base pour former le pseudobulbe qui peut fleurir la seconde année, et qui perd ses feuilles la 3ème année en général.
Vous l'avez rempoté « avec le terreau spécial » : voilà peut-être le coupable car on trouve dans le commerce des "terreaux orchidées" qui ne conviennent pas vraiment en raison de l'importante quantité de tourbe qu'ils contiennent. On peut ajouter un peu de terreau au compost pour les cymbidiums et les paphiopedilum, mais le compost c'est toujours un mélange d'écorces de pin, de polystyrène et d'argile expansé, de charbon de bois et de mousse de polyuréthane, plus ou moins granuleux selon les espèces d'orchidées.
Si le compost actuel ne convient pas, ou si le pot est trop grand, votre plante peut avoir un aspect jaunâtre.
Essayez de voir si les racines sont bien vivantes. Il est trop tôt pour rempoter en ce moment.

De : Slim Amri
Date : mardi 12 février 2008
Objet : Soucis de culture du Phalaenopsis
Avant tout un très grand merci pour toutes les informations qui sont sur votre site et que je trouve excellent aussi par sa présentation, simplicité et consistance.
Alors la question porte sur mon Phalaenopsis, acheté en juillet 2007 et dont le rempotage a été fait le 1er décembre 2005 à Genève.
Le pied de cette ravissante plante connait un très grand malaise. Les feuilles sont flétries molles ridées, la tige ne cesse de se dessécher, et actuellement la moitié supérieure est vraiment sèche.
Au mois de septembre 2007, de petits bourgeons ont poussé sur la tige et la plante était en pleine santé.
J'ai du m'absenter durant cette période 03 semaines et j'ai confié la plante à un ami amateur de culture de plantes d'intérieur mais tout à fait novice dans les orchidées.
A mon retour, j'ai remarqué que la plante n'allait guère bien. Elle a perdu toutes ses fleurs et les petits bourgeons latéraux ont cessé leurs croissance et je dirais que j'ai remarqué une petite note de dessèchement.
Plusieurs mois se sont écoulés… et la plante ne cesse de rétrograder…
J'ai franchement une peine sévère de faire le constat de cet état.
J'admets qu'il n'existe pas de miracle mis à part le miracle de la vie et de la nature, mais je viens vous demander si j'ose espérer encore le rétablissement de la plante et comment procéder afin d'améliorer cette situation.
Merci d'avance pour votre réponse.
Sincères salutations. Slim

Réponse : mer 13 fév 2008
Bonsoir et merci de vos compliments.
Vous avez très probablement affaire à une pourriture des racines. Dégagez un peu le compost autour de la plante pour voir leur aspect. Elles sont probablement d'un gris brunâtre et doivent être friables; si c'est cela, votre plante se dessèche parce qu'elle n'a plus de racines vivantes et il faudrait la rempoter.
Les phalaenopsis apprécient un compost très drainant et très granuleux, sans tourbe de préférence.
Ce n'est malheureusement pas l'époque idéale pour rempoter car les jours sont encore courts, mais si votre plante est sans racines, vous ne risquez pas grand chose à essayer de le faire. Au lieu de l'arroser, vous brumiserez les feuilles parce qu'elles sont capables d'absorber l'eau, en veillant à ne pas laisser l'eau stagner dans le coeur de la plante (un petit coup de kleenex …) et mettez la plante à un maximum de lumière. Si tout va bien, elle repartira au printemps.

21 févr. 08
Un grand merci pour votre réponse express et pour les précisions.
Votre pronostic est juste à mon sens. Je suis complètement novice dans le monde des orchidées et mes souvenirs d'études en botaniques me reviennent et me servent enfin d'une manière pratique.
Voici la procédure que j'ai exécuté :
1/ Déterrement de la plante avec le plus grand soin et élimination des racines malades.
2/ pose d'une très fine pellicule de kaoline neutre (PH7) et déminéralisé sur les zones de coupe de racines, tige et feuilles très affecté.
3/ Entreposage de la plante après lavage à l'eau courante dans un grand bocal parfaitement propre durant 3 jours avec très faible arrosage. Quelques gouttes vaporisée par jour dans un milieu très lumineux avec contrôle de température et d'hydrométrie : 25 °C environ et 50 à 60 % d'humidité.
4/ Préparation le 4ème jour d'un nouveau support (Paquet de terreaux acheté dans le commerce spécialement pour orchidée, variété Phalenopsis). Après séchage complet du terreau et son aération le rempotage a été exécuté. La plante a été posée dans un nouveau pot parfaitement lavé (élimination d'un risque de contamination par des champignons microscopiques) sur 2kg de terreau sec avec une très faible couverture de la partie souterraine restante de la plante.
5/ L'ensemble a été placé dans un tube en verre de 60 cm de diamètre et 100 cm de haut près d'une fenêtre bien exposé à un soleil indirect.
6/ Préparation d'une solution d'arrosage NPK diluée à 0.2 % (solution acheté dans le commerce dont la dilution recommandé est de 0.5 % durant les mois courants.
7/ Arrosage de la plante 8 fois par jour par vaporisation. Contrôle de la température (25°C) et contrôle de l'humidité relative (70 à 80 %)
Le terreau reste humide uniquement en surface et le coeur de la plante est bien sec (Super astuce avec le papier ménage : Merci !!!)
8/ le 9ème jour, j'ai sorti la plante du tube de verre avec aération du terreau et contrôle général.
Résultats :
1/ Les racines émettent de petites dérivation latérales toutes jeunes et nouvelles d'une taille de 2 à 3 millimètres.
2/ Les feuilles encore existantes ont gagné en chlorophylle et sont devenue d'une couleur vert bouteille légèrement moucheté en plus clair. Les feuilles restent néanmoins très fine et fanées.
3/ A partir du coeur de la plante une nouvelle feuille pousse et sa taille est de 6 à 7 mm à ce jour (c'est magnifique)
4/ Des bourgeons poussent sur le restant de la tige. Le bourgeon apical mesure 1.5 mm et ceux latéraux 0.5 à 0.8 mm il y en a 5 au total.
Voilà ! Je pense que ce sont des résultats très prometteurs. Je vous remercie encore pour votre message et vous souhaite une magnifique future floraison de vos bijoux verts.
Sincères salutations,
AMRI Slim

Bonjour M. Amri,
De retour de voyage, je trouve avec plaisir votre message et suis très impressionné par la manière dont vous détaillez le sauvetage de votre plante.
Si vous n'y voyez pas d'inconvénient je l'intégrerai à ma page questions-réponses car je trouve intéressant de montrer ce que l'on peut faire dans des cas où l'environnement n'est pas le plus favorable.
Bien à vous

De : Dolorès Ferry
Date : jeudi 31 janvier 2008
Objet : Problème avec un cymbidium
Bonjour,
On m'a offert un Cymbidium depuis nouvel an. Depuis quelques jours les pétales des fleurs deviennent marron et ensuite les tiges. Et aujourd'hui elles commencent à tomber.
La plante est près d'une fenêtre sans lumière directe. Je l'arrose une fois par semaine. Je ne sais pas trop quoi faire ? Merci de m'aider à la sauver !

Rien de bien inquiétant dans tout cela : votre plante se fane, voilà tout ! On arrive à conserver un cymbidium fleuri 4-5 semaines à une température normale, un peu plus dans une pièce non chauffée, mais au bout d'un mois c'est normal.
Attendez que les tiges florales aient bien séché pour les couper; retirez les fleurs fanées en attendant.

De : Jean-Pierre Ring
Date : jeudi 31 janvier 2008
Objet : Lien avec la SFO PCV
Amis Orchidophiles bonjour,
Vous serait-il possible de faire figurer le site de la Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée (www.orchidee-poitou-charentes.org ) parmi vos liens.
Dans l'affirmative, je ferai évidemment figurer à titre de réciprocité votre site parmi nos liens.
Bien cordialement.
Jean-Pierre Ring
Responsable web pour la SFO PCV

Je ferai figurer votre site dans la partie forum de mon site.
Bonne continuation.

De : Evelyne Vigier
Date : mercredi 30 janvier 2008
Objet : Lien
Bonjour,
j'ai beaucoup apprécié votre site
aussi je viens de faire une note le concernant sur le www.leblogjardin.com/.
Bonne continuation

Bonjour et merci pour votre message et pour l'article.

De : Fabien Dachmont
Date : mardi 29 janvier 2008
Objet : lumière artificielle
Bonjour,
tout d'abord merci du tout que vous accordez… Je suis actuellement en train de me renseigner sur la culture des orchidées car je possède un placard aménagé avec du matériel horticole. Notament un système d'éclairage composé d'une lampe type "ecolite" (croissance 6400K, spectre 100% PAR).
J'aimerais savoir si ce type d'éclairage serait comptatible pour la culture d'orchidées en intérieur? Et si oui, comment gérer les cycles croissances/floraisons?
Merci d'avance,
Fabien

Réponse : mer 30 jan 2008
Je n'ai pas de pratique de culture des orchidées en lumière artificielle. C'est évidemment possible, les canadiens le pratiquent dans la cave de la maison qui est plus facile à isoler thermiquement l'hiver. Vous devriez trouver des pistes de ce côté là.
Je pense que le plus délicat n'est pas la lumière, mais plutôt la température et l'humidité. En appartement, vous aurez du mal à recréer des périodes de froid, si nécessaires à la formation des boutons. Mais si vous pouvez sortir vos plantes à la belle saison, ça devrait aller.

De : Paul Drucbert
Date : dimanche 27 janvier 2008
Objet : Vanda en terre
Bonjour ,
Je découvre votre site et que de lecture et de conseils, un vrai régal pour les amateurs d'orchidées.
Cependant j'ai une question a vous poser. Une personne de mon entourage cultive une vanda depuis l'été dernier en terre et elle est superbe (comparativement a la mienne qui a ses racines à l'air), ses feuilles sont charnues sans être légèrement flétries comme par déshydratation, est ce une chance ou est ce un mode de culture plus adéquat ?
Merci de votre avis
Paul

La culture de Vandas en pleine terre est possible et elle se pratique couramment en zone tropicale : mais il s'agit de terre très perméable sous un climat chaud et humide. Sous nos latitudes tempérées, il est fortement déconseillé de le faire pour deux raisons : nous n'avons pas les moyens de leur donner le même environnement (lumière, chaleur) et les terreaux que nous utilisons, principalement fabriqués à partir de tourbe, sont des milieux propices aux développements de moisissures nuisibles aux racines.
Il faudrait donc voir quelle terre votre ami a employé, ou peut-être a-t-il arrosé sa plante modérément ce qui limité les problèmes potentiels ?
La culture à racines nues est difficile à faire ; elle marche bien dans une serre chaude et humide. Vous auriez intérêt à rempoter votre Vanda dans des billes d'argile expansée et du charbon de bois, mais ne le faites pas maintenant, la saison n'est pas bonne. En attendant, n'hésitez pas à immerger la plante quelques minutes dans de l'eau tiédie; 1 ou deux fois par semaine : ça devrait la requinquer

De : Annie
Date : jeudi 24 janvier 2008
Objet : question
J'ai acheté il y a 1 mois des orchidees, un odontoglossum et un oncidium, mais une fois enlevé l'enballage, je découvre qu'il y a sur les pseudo des tâches noires creuses avec une sorte de croûte sur le dessus connaissez vous cette chose merci ? Mais dommage que je ne puisse mettre une photo, je viens de découvrir votre site merci encore. Annie

Bonjour,
Envoyez-moi une photo à cette adresse mail et j'essaierai de vous répondre.

attaque de vers sur un oncidium

Merci d'avoir accepté de répondre à ma question qui peut éventuellement intéresser je pense qqs personnes à très bientôt dans l'attente de vous lire. Annie

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une maladie due à un champignon : je pense plutôt au ver d'un insecte qui dévore le pseudobulbe par l'intérieur et qui provoque ces trous en sortant.
Si les trous s'agrandissent, ce pourrait être une bactérie ou un champignon; mais les bords me paraissent sains et la plante semble avoir été perforée.
Je ferais pour commencer un traitement avec un insecticide systémique, c'est à dire un produit qui pénètre dans la sève de la plante et qui tuera les éventuels vers restants.

De : Brigitte Broutin
Date : jeudi 24 janvier 2008
Objet : orchidee tigrée remplie de points blancs suintant
bonjour, Je n'ai pas trouvé réponse. Le feuillage et les fleurs sont remplis de points blancs suintant. Merci de votre réponse et du remède.

Bonjour,
Est-ce que les points blancs ne sont pas de minuscules insectes qui volètent lorsque l'on secoue la plante ?
Envoyez-moi une photo à cette adresse mail et j'essaierai de vous répondre.

Merci de votre réponse. Si, exactement, on dirait de minuscules mouchettes blanches, sur les tiges et feuilles une sorte de liquide collant, je les ai nettoyées hier avec de l'eau et coton donc sur les photos on ne voit presque plus rien. Merci et bonne journée.

Vous n'avez pas envoyé de photo, mais votre description me suffit : il s'agit d'aleurodes. Vous pouvez allez voir sur ce site pour regarder : http://ddbrug.free.fr/page-ale.html
L'adulte peut se traiter facilement avec une bombe insecticide (il suffit qu'ils reçoivent un pschitt !), mais les oeufs et larves sont plus solides. Il faut donc recommencer périodiquement en surveillant.
Voyez si vous n'avez pas d'autres plantes infestées.

De : Catherine Natchitz
Date : mercredi 23 janvier 2008
Objet : pot en verre
Bonjour, et bravo pour tous les conseils que vous donnez. Mais voilà, je crois avoir fait une grosse bêtise. On m'a offert 2 phalaenopsis,(blanc et mauve) et je les ai rempotés dans des vases en verre. Dans le fond, 4cm de billes d'argile, puis j'ai déposé l'orchidée, et parsemé de terreau pour orchidée . On voit encore les racines à travers le vase, mais j'ai peur que la plante étouffe.
J'ai malheureusement trouvé votre site trop tard, la bêtise était déjà faite. Que dois-je faire à présent ? Les laisser, les rempoter dans leurs pots d'origine. Je trouve l'orchidée tellement belle, je voudrais les garder et bien les soigner.
Merci pour votre réponse.
Catherine

Ce n'est en effet pas le mieux pour une orchidée !
Si vos plantes sont encore en fleurs, attendez qu'elles soient fanées pour les remettre dans leur pot : le rempotage est toujours un petit traumatisme et on évite de le faire à cette époque hivernale où il y a peu de lumière et donc déjà un peu difficile.
Le terreau pour orchidées ne convient pas aux phalaenopsis, il est trop dense.
Je vous conseille de laisser les plantes comme ça jusqu'au printemps et de faire des arrosages par brumisation en veillant bien à ne pas accumuler de l'eau dans le fond du pot et dans le creux des feuilles (petit coup de kleenex si nécessaire !). Vous les rempoterez à la belle saison.

De : Chloé Barbier
Date : jeudi 17 janvier 2008
Objet : mon dendrobium ne fleurit pas depuis au moins deux ans: que faire?
Bonjour,
J'ai enfin réussi à identifier mon orchidée grâce à votre site ( je vous en remercie depuis le temps que je décris mon orchidée à des fleuristes qui ne réussissent pas à me répondre): Je pense qu'il s'agit d'un dendrobium mais je ne sais pas lequel. Je ne l'ai jamais vu en fleur l'ayant acheté défleuri or il ne fleurit pas.
Je l'arrose habituellement assez peu, mais il fait régulièrement des feuilles jaunes, d'autres se dessèchent. je l'ai nettoyé récemment en enlevant les feuilles marrons et les tiges desséchées et je l'ai arrosé, mais certaines tiges qui paraissaient alors en bonne santé ont perdues leur feuilles, devenues jaunes puis marrons en deux jours et la tige s'est desséchée. Je ne sais pas si c'est l'arrosage ou le nettoyage qui a causé cela? Par ailleurs d'autres tiges ont perdu leurs feuilles mais sont encore vertes : vont-elles refaire des feuilles ou dois-je les couper ? A la base de certaines feuilles, il y a comme des gouttes d'eau qui sont gluantes : est-ce une maladie ou un parasite ?
Enfin, il produit beaucoup de racines aériennes, est-ce parce que je ne l'arrose pas assez. Comment savoir quelles sont les périodes de repos et celles où mon orchidée devrait fleurir et/ou croître?
Désolée de poser toutes ces questions en même temps mais cela fait trop longtemps que je néglige cette orchidée et je commence vraiment à m'inquiéter de son état.
En vous remerciant par avance de votre réponse. Merci encore pour la clarté de votre site.

La perte des feuilles, des pseudobulbes qui dépérissent… ce n'est pas anormal en ce moment, car c'est une période de repos pour certains dendrobiums. Laissez les pseudobulbes se dessécher complètement avant de les couper car la plante récupère les éléments nutritifs qu'ils contiennent.
L'orchidée sort de la période de repos lorsqu'elle se remet à faire des pousses ou des boutons floraux : à ce moment il faut arroser, sinon c'est une bonne chose que de le faire avec parcimonie.
Pour la « goutte d'eau » : regardez bien si vous n'avez pas de cochenilles sous les feuilles, sinon c'est probablement de la « gomme » ce qui peut vouloir dire que la plante n'est pas dans les meilleures conditions : compost trop tassé, manque de luminosité ou de chaleur… je ne sais pas. Un autre signe : la formation de plantules avec des racines sur la plante mère (keikis) que la plante fabrique quand elle n'est pas bien.
Il est possible que vous ayez acheté une plante exigeante en chaleur et en lumière : la cultivez-vous en appartement ?
Envoyez-moi une photo si vous voulez.

18 janv. 08
Merci beaucoup de m'avoir répondu aussi vite. Je cultive en effet cette plante en appartement devant une fenêtre orientée à l'ouest mais au premier étage à Paris: elle manque peut-être de lumière? La température varie entre 15°C et 20°C je pense. En vérifiant pour les cochenilles j'ai remarqué des traces blanches sur et sous les feuilles et des points marrons qui sont comme incrustés sous d'autres feuilles : d'après vos descriptions, je pense qu'il s'agit d'araignées rouges : je vous envoie des photos pour confirmation.
je pense également qu'il faut la rempoter : je présume qu'il vaut mieux le faire une fois l'orchidées débarrassée des araignées ( si c'est bien de cela qu'il s'agit)?
Merci encore de votre aide, Chloé

Belle Chloé (Chloé est un beau prénom),
Et bien, ce n'est pas un dendrobium, mais un epidendrum ! J'ai fait une fiche sur le site.
Il n'a pas besoin d'être rempoté : c'est très bien comme ça. Il a un forme spéciale parce qu'il a sans doute été traité avec des hormones nanifiantes : normalement, les pousses s'allongent beaucoup plus (les miens font 1m-1m60 dans des pots semblables. Ce qui est un peu embêtant parce qu'ils tombent souvent ! L'hormone avec laquelle il a été traité va peu à peu cesser d'agir et il prendra une taille normale.
La plante va bien; c'est normal que certaines feuilles tombent et que quelques tiges se dessèchent.
Je crois que vous avez des cochenilles : je vois de petites carapaces brune sous certaines feuilles. Enlevez-les avec une éponge et un peu d'eau savoneuse et recommencez de temps en temps, en surveillant.
Il me semble qu'il y a aussi des petites piqûres translucides dans certaines feuilles ? Je ne vois pas assez bien pour dire ce que c'est (y arriverai-je en voyant bien ?). S'il s'agit de tige bien isolées, coupez les.
Au beaux jours (mai-septembre) essayez de la mettre dehors en l'attachant pour que le vent ne l'emporte pas et en réunissant tous les brins avec un lien. Elle va se renforcer et vous aurez des fleurs (une grappe magnifique de toutes petites fleurs éclatantes qui dure un bon mois).
Vous pouvez bien arroser.
Si vous avez des brins détachés, en bonne santé avec feuilles et racines, vous pouvez les planter dans un mot séparé.
Epidendrement, alors !

20 janvier 2008
Merci encore une fois de répondre aussi rapidement. Visiblement je m'étais un peu trompée sur tout : l'espèce comme la maladie. Je vous remercie pour vos conseils et je vous enverrai une photo si mon orchidée fleurit un jour.
Encore merci et très bonne continuation pour votre collection d'orchidées et votre site.
Persévérament,
Chloé

De : Ruben Fitoussi
Date : vendredi 4 janvier 2008
Objet : Que dois je faire ?
Bonjour, ayant un faible pour les orchidées, j'ai profité d'un voyage en Thailande pour rapporter dans mes bagages différentes orchidées cultivées in vitro. Cela fait trois mois qu elles sont dans leur bouteille respectives. Les espèces sont Pink et Yellow Vanda, Purple et Orange Cattleya, Red Dendrobium. J'ai lu vos messages sur la culture in vitro mais je ne sais pas si c'est le moment de les sortir de la bouteille. Pouvez vous m'aider si je vous envoie les photos ?
En espérant une réponse rapide, je vous remercie par avance.

Ce qui est important c'est :
- la taille des plantules avant de les sortir du milieu de culture. Plus elles sont grandes et mieux c'est.
-la saison : nous sommes en hiver, avec un minimum de lumière, et ce n'est pas le bon moment pour replanter. Attendez avril ou mai si possible.