Rempoter vos orchidées

Quand rempoter ?

Rempoter quand la croissance des plantes redémarre, pas pendant l'hiver ni pendant la floraison, sauf s'il s'agit de sauver la plante dont les racines ont pourri.

Les orchidées se rempotent en moyenne tous les 2-3 ans, en particulier lorsque les racines sortent abondamment du pot, ou parce que la plante a atteint un certain développement et qu'elle est maintenant logée trop à l'étroit; Ou encore, lorsque les racines ont pourri et qu'il faut sauver la plante.

Choix du pot

Prendre un pot de taille légèrement supérieure à celle du pot précédent, mais sans exagérer : un pot trop grand favorise le développement du feuillage mais pas la floraison. Les orchidées aiment bien être à l'étroit.

exemple de Cattleya à rempoter d'urgence

Les principaux type de pots :

Dépoter et rempoter

La plante est extraite du pot en retournant ce dernier et en évitant autant que possible d'abîmer les racines; on enlève toute trace de l'ancien compost et l'on supprime les racines trop anciennes ou partiellement lésées: ces racines abîmées peuvent être le foyer de départ d'une infection plus préjudiciable, il faut donc ne pas hésiter à les sacrifier si elles sont douteuses. On choisit un pot d'un diamètre suffisant pour accueillir les racines restantes et l'on commence par ménager au fond de ce dernier un drainage constitué de morceaux grossiers d'écorces de pin ou de tessons de briques de fort calibre, qui par leur poids, accroîtront la stabilité du pot.

Prévoyez la place nécessaire pour les pousses et les pseudobulbes qui doivent se former : excentrez donc un peu la plante de manière à ce que les nouvelles pousses puissent s'enraciner dans le compost. Avec une main, maintenez la plante dans le pot, de l'autre versez le compost qui devra se répartir entre les racines. Finissez en piquant des tuteurs auxquels vous attacherez les pseudobulbes ou les vieilles hampes florales afin de soulager, mécaniquement parlant, les jeunes racines que la plante ne va pas tarder à émettre.

Les premiers jours n'arrosez pas, mais contentez vous de vaporiser la surface du compost ainsi que le feuillage en faisant attention à ne pas mouiller le cœur des phalaenopsis ou les jeunes pousses. Les arrosages normaux reprendront dès que se manifestera la reprise de croissance des racines, en tous cas pas avant une grosse semaine. Attendre 3 semaines avant de reprendre les apports d'engrais.


Un exemple illustré venant d'Umberto Paris

Cliquez ici pour voir la page d'Umberto sur le sujet.
Cattleya à rempoter Voici un Cattleya dont un pseudobulbe dépasse du périmètre du pot et dont les racines sont à l'extérieur : comme elles sont en pleine croissance, c'est le moment de rempoter.

Retournez le pot à l'envers et tentez de sortir la plante : si elle colle au pot, tapez le bord du pot sur la table en veillant à ne pas blesser la plante.
placement du Cattleya Voilà, la plante est dépotée.

Dégagez bien tout l'ancien compost.

Taillez les racines mortes ou endommagées.
Cattleya à rempoter
Cattleya coupé en 2 La plante a été coupée en deux au sécateur. On a laissé 5 pseudo bulbes à chaque bouture.

Garnissez le fond du pot avec un bon drainage : ici, des morceaux de polystyrène et d'écorce de pin, mais vous pouvez mettre aussi de gros morceaux de charbon de bois et des tessons de pots en terre.
drainage du pot
placer Cattleya de côté Mettez la pousse la plus récente au centre du pot : elle avancera vers l'autre bord en grandissant.

Maintenez bien la plante pendant que vous remplissez de compost, de préférence un peu humide. tassez bien.

Pour finir, plantez un tuteur auquel vous attacherez fermement un pseudobulbe.

Laissez la plante bien se reposer et brumisez la pendant une semaine. Ne reprenez les arrosages que progressivement.
Cattleya rempoté

Liens vers d'autres pages

Hydroculture des orchidées