Fiche de culture du Zygopetalum

Présentation

Zygopetalum (photo Aurélie Dudézert

Le Zygopetalum doit son nom à un petit détail de son labelle dont la partie basale possède un relief en forme de "joug". Zygon signifie "joug", et petalon, "pétale". Il n'en est pas moins charmant, tant par la forme et les couleurs de ses fleurs que par son extraordinaire parfum étonnamment proche de celui de la jacinthe.

Le genre compte 18 espèces toutes originaires des régions montagneuses de l'Amérique centrale, avec une forte concentration au Brésil.

Les zygopetalum sont de belles plantes à pseudobulbes au feuillage dense ; les inflorescences sont érigées, longues d'environ 50 cm et portent 7 à 10 fleurs d'environ 6 centimètres. Une forte plante peut offrir une floraison spectaculaire de 10 à 12 inflorescences.

Facile à cultiver chez soi, à condition de posséder une pièce peu chauffée ou un jardin où la plante pourra subir pendant les mois d'été et une partie de l'automne les écarts de températures nécessaires à sa refloraison.

Culture

Zygopetalum intermedium

Pour provoquer la floraison, il est primordial que le zygopetalum subisse des écarts de température entre le jour et la nuit pendant tous les mois d'été, et une partie de l'automne.

L'idéal est de faire en sorte qu'il ait 12/13° C la nuit et 18 à 24° C le jour. Pour cela, deux possibilités :

Eclairage

Le zygopetalum demande une lumière vive, mais craint le soleil direct aux heures chaudes.

Arrosage

Le zygopetalum se développe en émettant de nouvelles pousses qui se transforment peu à peu en pseudobulbes. Les hampes florales apparaissent en même temps que celles-ci en automne. Dès leur apparition, il faut arroser copieusement la surface du substrat (en moyenne tous les 6 à 8 jours, le pot devant s'alléger entre chaque arrosage), en veillant à ne pas les mouiller car elles sont très sensibles aux pourritures. Il faudra apporter des arrosages réguliers pendant toute la phase de croissance des pousses.

Vers la fin de l'été lorsque celles ci sont transformées en pseudobulbes, il faut faire subir à la plante une légère période de repos en diminuant les arrosages jusqu'à l'apparifion des nouvelles pousses. Il n'y a aucun danger pour la plante, les pseudobulbes servent de réserve d'eau à la plante, qui si elle était dans son pays d'origine subirait ce repos indispensable à sa refloraison.

L'humidité ambiante nécessaire au zygopetalum doit varier entre 40 et 60 %. Cultivée à l'extérieur l'été votre plante profitera pleinement de l'humidité nocturne, cultivée à l'intérieur, il est préférable de placer la plante au dessus d'un contenant rempli d'eau. Dans les deux cas, il est conseillé de ne pas mouiller le feuillage, qui se tache facilement.

Rempotage

La plupart des zygopetalum sont des orchidées terrestres ; par conséquent, ils préfèrent des substrats de granulométrie moyenne ou fine qui ne sèchent pas trop vite.

Les rempotages se font tous les deux ans, en période de végétation (mars - avril). Le zygopetalum poussant très vite, nous vous conseillons d'augmenter de deux tailles le pot plastique. Si la plante devient très forte, vous pouvez profiter du rempotage pour la diviser.