HyperCard est mort, quel génie ce Bill Atkinson HyperCard est mort.
Vive HyperCard LiveCode !

Après utilisé HyperCard pendant des années, j'ai acquis Revolution Studio en novembre 2006 et viens vous faire un rapide retour de l'expérience de son utilisation pour transposer mes piles les plus indispensables.

En mettant de côté quelques petits détails agaçants, LiveCode représente la continuité des évolutions qu'Apple aurait dû donner à HyperCard : graphisme modernisé, ouverture à l'internet et aux autres plateformes, accès aux bases de données.

Le produit

Revolution s'appelle désormais LiveCode, mais c'est le même produit : le marketing n'est pas une chose bien claire…

Si vous connaissez HyperCard et que vous l'aimiez, vous retrouverez toute la richesse fonctionnelle que l'on avait dans HyperCard : réalisation de mini-applications « maison », prototypage de vraies applications, design rapide d'une interface homme-machine, mini-bases de données, etc.

Les principales améliorations fonctionnelles portent sur les aspects suivants :

Principales difficultés

Documentation aride

Le produit est commercialisé avec une documentation que je trouve vraiment trop rustique. Il y a un manuel décrivant l'interface des outils de développement et un dictionnaire de toutes les commandes et fonctions, mais pas de didacticiel permettant d'apprendre « pas à pas » la programmation d'une pile.

Il existe un forum web donnant un certain nombre d'astuces et de solutions à des problèmes de programmation, encore faut-il savoir les trouver ! Tout est en anglais, ce qui n'est pas très grave, mais surtout, la présentation de ce forum n'est pas organisée de manière thématique. On aimerait avoir davantage de « modèles » de pile et une documentation plus complète, comme HyperCard :-(

L'interface est un peu déroutante au début :

Les piles contiennent une pile maître et des piles "filles", chacune composées de cartes : cette architecture permet de créer des cartes spécialisées dans l'affichage d'une boîte de dialogue, chose que l'on devait faire avec une commande externe dans HyperCard. Mais il n'y a plus de fond ! Les éléments - champs, boutons - peuvent être regroupés, ce qui équivaut à un fond.

Les principales évolutions de la programmation

En bref, hormis quelques détails agaçants pour le novice, LiveCode est la solution pour programmer de manière solide des applications spécifiques. Et il est extrêmement rapide à l'exécution : quand est-ce qu'on remplace toutes les saletés actuelles - JavaScript, Java, VisualMachin par LiveCode ?